Millenium / Dernières reviews de jeux / Outriders /

Test de Outriders : un TPS comme un autre ?

Test de Outriders : un TPS comme un autre ?
0

Développé par People Can Fly et édité par Square Enix, Outriders est un looter shooter qui vous propulse dans un univers post-apocalyptique. Découvrez notre avis sur ce TPS qui semble plus singulier qu'il n'y paraît.

Test de Outriders : un TPS comme un autre ?
75

Outriders est un looter shooter à la troisième personne qui possède un petit côté RPG, sous la forme de différentes quêtes à accomplir en plus de la trame principale de l'histoire. Il vous plongera dans un univers de science-fiction sombre, et il vous faudra voyager sur une planète aux habitants et à la faune hostiles. Vous allez devoir tenter de sauver ce qu'il reste de l'humanité car elle a dépéri dans cet environnement sans foi ni loi.

Afin d'avertir les lecteurs, notre test a été fait sur 3 plateformes différentes : PS4 Pro, PS5 et PC. Même si la moitié du test a été réalisée sur PC, nous avons de quoi donner un avis bien précis sur la version PS4 et PS5.

  • Genre : TPS / looter-shooter
  • Date de sortie : 01/04/2021
  • Plateformes : PC, PS4, Xbox One, PS5 et Xbox Serie S|X
  • Développeur : People Can Fly
  • Éditeur : Square Enix
  • Prix : 69,99€ sur PC et Playstation / Disponible sur le Xbox Game Pass
  • Testé sur : PC, PS4 Pro et PS5

Alors, la cross-gen ?

En passant de la PS4 à la PS5, la différence est énorme. Que ce soit au niveau des graphismes ou du confort de jeu, on remarque que la version PS4 est sérieusement en retrait, graphiquement, par rapport aux versions PS5 ou PC — ici, on ne parlera pas des versions Xbox car nous n’avons pas testé Outriders sur ces plateformes. Le confort de jeu manette en main est pauvre sur PS4, étrangement ; les contrôles et les déplacements sont bien plus abrupts et bien moins équilibrés que sur PS5.

Outriders

Sur PS4, Outriders a tendance à nous donner envie de nous arracher les cheveux tant il est compliqué de toucher un adversaire à cause d'une caméra bien trop capricieuse. Les graphismes sont aussi bien moins fins, ce qui ne donne pas l’impression d’avoir un jeu de 2021 entre les mains, mais plutôt un jeu datant de 2016. Les joueurs PS4 ont vraiment de quoi être jaloux des joueurs PC et PS5 : vous voici avertis.

Outriders ne roule pas des mécaniques...

Outriders est indéniablement un jeu aux mécanismes bien connus, qui remontent pour certains au moins jusqu'à Bulletstorm. On avance tranchée par tranchée pour détruire nos adversaires, tout en faisant usage des éléments du terrain afin d'infliger des dégâts de zone ou des malus. Un joueur qui ne connaît pas Gears of War et Outriders pourrait très bien confondre les deux tant ils sont similaires, avec un gameplay aussi répétitif l'un que l'autre.

Cela peut s'avérer rébarbatif pour certains joueurs, mais les amateurs du genre seront heureux de retrouver ce gameplay dans un nouveau titre et avec une nouvelle aventure. Le point qui tend à changer la donne est l’introduction de classes et des dégâts élémentaires. On peut élaborer différentes stratégies selon la classe utilisée et le style de jeu diffère en fonction de celle choisie. C’est un point fort qu’il ne faut pas négliger.

Outriders

Au rayon des classes disponibles, nous avons :

  • Technomage — une classe de soutien qui inflige des dégâts de gel ou de poison en déployant des armes sur le terrain
  • Pyromage — une classe purement DPS qui inflige des dégâts de feu
  • Illusionniste — une classe d'assassin qui contrôle l'espace et inflige des dégâts électriques
  • Telluriste — une classe de tank qui se charge d'encaisser les coups grâce à la force de la roche
Outriders

Chaque joueur pourra trouver chaussure à son pied. Toutes les classes sont uniques et ont un rôle bien déterminé qu'aucune autre ne pourra remplir. Néanmoins, même si le jeu est prévu pour être joué en coop, les plus timides ou solitaires seront ravis de savoir que le jeu est totalement accessible en solo, avec des stratégies défensives qui demanderont bien plus de rigueur. Mais, si un niveau se révèle bien trop compliqué, vous serez libre de changer la difficulté des ennemis — même si cela s'accompagne d'une réduction de la qualité du butin lâché par les adversaires. Comme on dit, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !

… Mais se singularise !

Outriders arrive néanmoins à faire la différence grâce à différents éléments qui constituent le cœur de son gameplay. Malgré des mécaniques plutôt classiques, l'approche du combat est différente grâce aux compétences dévastatrices ou tactiques. On ressent bien la puissance qui s'émane de notre personnage, mais aussi de nos armes — hormis le fusil à pompe qui aurait pu être bien plus puissant, mais nous ne sommes malheureusement pas sur DOOM...

De plus, l’histoire tient totalement la route et on se laisse porter par ce récit catastrophique. On s’attache à certains personnages, et on parvient même, au fil de l'histoire, à apprécier ceux que l'on a détesté auparavant. On aurait pu croire à un nanar du jeu vidéo, mais le lore est complet et doté d’une grande cohérence. On soulignera que le jeu possède aussi un genre de codex assez classique, avec les données que l’on a trouvées dans sur le champ de bataille, ce qui vient encore amplifier la plongée dans son univers.

Outriders

La progression dans le jeu est très différente du TPS classique. À l'inverse de la majorité des TPS, Outriders permet de personnaliser votre équipement à outrance. Vous pourrez aussi bien changer vos armes en modifiant les accessoires équipés dessus que les améliorer afin qu'elles correspondent bien plus au niveau de votre personnage ou à vos attentes. Néanmoins, pour les armes, c'est un processus assez long qui vous demandera de démanteler un bon paquet de loots et d'avoir récolté des ressources sur des gisements ou bien sûr les créatures sauvages.

Cela ne s'arrête pas là, puisque votre personnage a la chance d'avoir à sa disposition huit pouvoirs, même si vous ne pouvez en équiper que trois. Bien évidemment, vous pourrez les modifier à tout moment, mais en plein combat, se balader dans les menus n'est pas le meilleur plan. En plus des compétences de votre classe, vous aurez à compléter un arbre de classe à trois branches. Il est composé essentiellement de passifs qui amélioreront votre personnage — en lui ajoutant de la vie par exemple, ou en améliorant certaines des compétences. Outriders permet d’avoir une certaine créativité et vous ouvre des portes afin qu'un gameplay de ce type, déjà bien connu, soit un peu plus singulier et à votre image.

Outriders

Et enfin, à mesure que votre personnage évolue, l’environnement qui vous entoure s’améliore et gagne des niveaux. Chaque niveau monté vous octroie une plus grande chance d’avoir de l'équipement épique et de meilleure qualité, mais amène aussi des ennemis bien plus robustes et plus puissants. Néanmoins, si vous sentez que vous perdez l’avantage face à vos adversaires, vous pourrez toujours moduler les niveaux de monde, afin de passer un boss ou une vague d’ennemis trop contraignante, même si cela va à l'encontre de l'esprit du jeu et que votre temps de jeu s'en retrouvera amoindri.

Une grande diversité

Pour les habitués de Destiny ou encore Anthem, Outriders possède les mêmes mécanismes avec un système de loot aléatoire et un aspect RPG où l'on doit rendre des comptes à des PNJ. Pendant la démo, c’était vraiment un point que tout le monde pointait du doigt et il s’avère qu’à mesure de l'avancée dans le jeu, on retrouve toujours ce même schéma basique.

On en revient à toujours faire la même chose et parfois, cette répétitivité peut être rédhibitoire. Et si la diversité des monstres et la difficulté que l’on éprouve à les vaincre en solo tendent à nous faire dire que ce n’est pas un réel problème, la soif de loot va aussi dans le même sens. On est toujours en train d’espérer voir tomber LA pièce d’équipement qui pourra nous donner plus de puissance de feu, même si cela signifie être "la bonne de service" de la planète.

Outriders
Outriders

D’ailleurs, les biomes permettent aussi de varier un peu les combats, avec des architectures travaillées et changeantes, des lieux de passage différents ou encore des vagues d’adversaires qui nous feront toujours changer de place. Les mécaniques restent les mêmes, mais l’approche que l’on a du champ de bataille change sans arrêt. À un moment, on tombe contre des humains dans des ruines pour ensuite être dans des falaises avec des atrocités qui grouillent pour vous éliminer.

L’univers est un peu un clin d'œil pour Destiny, avec des ruines grandioses envahies par des monstres extraterrestres ou des jungles verdoyantes avec des Amazones qui n'attendent que de pouvoir nous trancher la gorge. Chaque zone est différente et c’est l’une des forces d’Outriders.

Patch note day one, efficace ?

Lors du lancement, il y a eu quelques complications avec notamment des serveurs très instables à cause du mode en ligne. C’est un point qu'il faut soulever, car Outriders vous force à passer par des serveurs exclusivement en ligne, même en solo, afin de permettre aux joueurs de rejoindre d’autres Outriders quand bon leur semble. Sauf que ces serveurs semblent être capricieux, nuisant alors à l’expérience de jeu des joueurs, avec des déconnexions soudaines en plein boss ou en pleine exploration. Si l’on n’est pas un joueur multi, il peut être assez frustrant de subir les problèmes pour la seconde partie qui joue en ligne.

Outriders

Pour ce qui du patch note, il est vrai que le jeu était bien plus fluide comparé à la démo, les cinématiques ne partaient pas dans tous les sens et les personnes sensibles au motion-sickness peuvent enfin regarder les cut-scenes sans avoir la nausée. On remarque par ailleurs que les différents bugs avec les mobs ou le décor sont enfin corrigés, même s’il est toujours possible de voir des adversaires être en lévitation sur des plateformes invisibles. Mais ce ne sont pas des bugs qui peuvent vraiment nuire à l’expérience de jeu : un petit patch note pourrait bien régler ce petit problème et peaufiner le jeu.

Un end-game à grande rejouabilité

Pour cette partie du test, on va omettre sciemment de donner trop de détails, car l’essence même du end-game est liée à la fin de l’histoire du jeu. Nous n'allons donc pas être trop spécifiques dans les termes utilisés afin de ne pas vous dévoiler la trame de l’histoire. En plus des différentes missions de chasse à l’homme ou aux monstres, il est possible de poursuivre l’aventure pour encore une bonne dizaine d’heures — voire un peu plus si vous décidez de jouer en solo — en prenant part à une nouvelle activité dans de nouvelles zones totalement instanciées.

Outriders

Cette nouvelle activité, le mode Expédition, vous demandera de faire équipe avec d’autres joueurs (ou non) afin de relever des défis pour récupérer des ressources et de puissantes pièces d'équipement. La difficulté des Expéditions est déterminée par le niveau de défi sélectionné et le résultat de la course est une tonne de butin qui devrait plaire aux looters aguerris.

De plus, Outriders se dote d’une capacité à être rejoué encore et encore. Car même si vous n’avez plus rien à faire dans les nouvelles missions proposées par l’end-game, vous pourrez toujours retenter les anciennes zones avec un niveau de monde bien plus élevé et ainsi relever tous les défis. C’est un point vraiment intéressant.

75

Mêlant les mécaniques bien connues de Destiny à un gameplay à la Gears of War, Outriders est un jeu qui n’est pas déplaisant. Mais, même si on peut se lasser très rapidement de son gameplay vu et revu, les systèmes de classe et de progression du personnage permettent de compenser un peu en nous invitant à rendre notre personnage toujours plus puissant. Même s’il ne révolutionne pas le genre du looter shooter, Outriders dispose de quelques arguments capables de convaincre les habitués des TPS.

Un système de classe intéressant
Une histoire qui tient le joueur en haleine
Une grande rejouabilité
Une coop intéressante
La gratuité sur le Xbox Game Pass
Des serveurs instables
Quelques bugs bénins
Des mécaniques déjà connues
Infâme sur PS4
0

L'actu

En Continu

17:02 Nos builds pour toutes les classes du jeu
16:34 Build Illusionniste Outriders : arbre de talent, compétences, armure... Guide complet
11:43 23 Go de rapports d'erreurs malgré un correctif
14:58 Build Technomage Outriders : arbre de talent, compétences, armure... Guide complet
16:07 Acari Outriders : comment battre ce boss ? Notre guide
15:56 Build Pyromage Outriders : arbre de talent, compétences, armure... Guide complet
12:09 Build Telluriste Outriders : arbre de talent, compétences, armure... Guide complet
10:51 Armure Inventeur Macabre Outriders : Set légendaire du Technomage, notre guide
18:44 État des serveurs Outriders : une arme légendaire donnée en compensation
18:14 Outriders : patch note post-lancement, équilibrage

Articles

recommandés

Guide Outriders : Armes légendaires, la liste complète
Niveau de monde Outriders : Comment l'augmenter, fonctionnement... Notre guide
Trophées Outriders : Liste complète

Guides

à découvrir

Farm légendaires Outriders : comment obtenir les meilleures armes ?
Illusionniste Outriders, classe : Compétences, astuces... Guide complet
Build Telluriste Outriders : arbre de talent, compétences, armure... Guide complet