Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux / Crash Bandicoot 4 : It's About Time /

Test de Crash Bandicoot 4 : It's About Time sur PS4, Xbox One

Test de Crash Bandicoot 4 : It's About Time sur PS4, Xbox One
0

Le quatrième titre de la série Crash Bandicoot est enfin disponible sur PS4 et Xbox One. Le bandicoot saura-t'il ravir vos cœurs de nostalgiques ? Pourra t'il conquérir de nouveaux joueurs ? C'est ce que nous essaierons de montrer dans ce test complet d'Its About Time.

Test de Crash Bandicoot 4 : It's About Time sur PS4, Xbox One
85

Crash est de retour sur PlayStation 4 depuis ce 2 octobre 2020 ! Développé par Toys for Bob, Crash Bandicoot 4 : It's About Time se situe après les événements du troisième opus Crash Bandicoot: Warped. On découvre alors que Neo Cortex et Doctor N. Tropy se sont échappés de leur prison interdimensionnelle avec des plans de domination infâmes. Maintenant, c'est à Crash et Coco de les empêcher de conquérir non seulement cette dimension, mais toutes les dimensions ! En bref, cet opus marque enfin l'arrivée d'un nouveau volet de cette série cultissime et surtout la suite directe de la trilogie originale que bon nombre d'entre vous ont du terminer. Mais entre nostalgie bien dosée et nouveautés aguicheuses, ce quatrième opus vaut-il le détour ?

Trailer officiel de Crash Bandicoot: It's About Time
  • Genre : Aventure, Plateformes
  • Date de sortie : 2 octobre 2020
  • Plateforme : PS4 et Xbox One
  • Développeur : Toys for Bob
  • Éditeur : Activision
  • Prix : 51,69€ disponible sur Amazon
  • Testé sur : PS4 Pro

Bandicoot que coûte

Entre difficulté bien présente et nostalgie revigorée, Crash Bandicoot: It's about time est un joli mélange d'anciennes mécaniques qui fonctionnent toujours aussi bien, et de nouveautés qui marquent les esprits. Outre une amélioration graphique vraiment impressionnante, certains atouts des premiers jeux ont été revisités tandis que d'autres sont restés tels quels.

Même si l’on peut choisir le mode “moderne” où l’on dispose de vies à l’infini, il faut bien avouer que ce quatrième opus de Crash Bandicoot est terriblement difficile. Les premiers niveaux seront agréables et réalisables quasiment sans mourir (sauf si vous essayez de récupérer toutes les caisses), mais au fur et à mesure, on se rappellera de la difficulté excessive du jeu de plateforme. It’s About Time se rapproche alors plus du premier opus que du 2 ou du 3. Il va falloir s’armer de patience pour terminer tous les niveaux et surtout récolter les précieuses gemmes et caisses.

Plateformes mouvantes, caisses semblant impossibles à atteindre, TNT, nitro, pièges à éviter... Tous les codes des anciens titres sont présents et se font alors rejoindre par de nouvelles mécaniques pour complexifier le tout : lianes, glissade sur racines, nouveaux monstres et autres pièges, sans parler des 4 masques du Quantum qui apportent leur lot de fonctionnalités.

Crash Bandicoot 4 : It's About Time
Crash Bandicoot 4 : It's About Time

Voilà pourquoi le mode moderne est très bien pensé. Rien de plus frustrant que de devoir recommencer un niveau entièrement lorsque nos vies sont épuisées ! Le mode moderne permet alors de recommencer sans fin à partir du dernier checkpoint (bien qu'un compteur de morts soit présent dans le coin de l'écran pour vous narguer). Toutefois, les développeurs ont eu la bonne idée de conserver le système de vie que nous connaissons bien afin de satisfaire les vieux de la vieille. En mode retro donc, la joie de récolter les pommes et les vies sera de nouveau présente. Et le mieux dans tout ça c’est qu’on peut switcher de mode à tout moment entre les niveaux !

Mais si les trois premiers titres de la série ont toujours été difficiles, il y a bien une chose qui nous donnait tous envie de tryhard les niveaux et de les réussir à 100% : la collectionnite aiguë. Cette envie de ramasser la moindre pomme, la moindre caisse, de débloquer tous les passages secrets, tous les bonus et têtes de mort, ou encore de récolter les différentes gemmes et reliques du temps… La voilà de retour dans Crash Bandicoot: It’s about time. Sauf que cette fois-ci, en plus de vouloir collectionner toutes ces babioles, vous allez avoir envie de déguiser le bandicoot. Avec son système de skins, ce quatrième opus vous obligera alors à obtenir tous les diamants d’un niveau afin de débloquer une apparence complètement loufoque pour votre personnage.

Crash Bandicoot 4 : It's About Time

Le principe de gemme a d’ailleurs un peu changé et a été amélioré : à 40% de pommes récoltées dans un niveau, vous débloquez une première gemme. Deux autres sont ensuite débloquées à 60% et 80%. Une gemme vous est offerte si vous cassez toutes les caisses du niveau, une autre si vous mourrez moins de 3 fois par niveau, et une dernière est cachée quelque part ! En récoltant les 6 diamants, vous obtenez alors le skin spécial du niveau. Le mode contre la montre est lui aussi de retour et vous permet de pulvériser vos records (ou celui des devs) afin d’obtenir les clés.

Masque Attack

It’s About Time se lance directement avec une cinématique digne des premiers titres de la série. On retrouve Cortex et ses sbires en train de concocter un plan machiavélique pour dominer l’espace et le temps. On enchaîne ensuite, comme d’habitude, avec un Crash endormi sur une plage de sable. Une fois qu’Aku-Aku le réveillera, des frissons apparaîtront très certainement sur les bras des joueurs ayant connu les premiers opus. En tourbillonnant ça et là sur les objets disposés au début du niveau, vous découvrirez quelques easter egg très sympathiques : une télé diffusant des spots publicitaires pour les quatre titres de Crash Bandicoot par exemple, une bouée à l'effigie de Spyro, mais surtout LA musique du 1.

Crash Bandicoot 4 : It's About Time

Comme à l’accoutumée, le premier niveau servira essentiellement de tutoriel afin de prendre en main le marsupial. Tourbillon, double saut, glissade, saut aplatit… tout est là pour se remémorer le gameplay ou l’apprendre si on est nouveau joueur.

Le principe de base d’un Crash ne change donc pas. Sauter de plateforme en plateforme deviendra un second reflex mais il faudra tout de même se (ré)habituer aux changements de caméra brutaux : It’s About Time, comme ses prédécesseurs, vous fera aller de gauche à droite, de droite à gauche, d’avant en arrière et même d’arrière en avant, de haut en bas etc…

Un ajout tout simple mais tellement pratique a donc été pensé par les développeurs : un petit cercle jaune vous indique désormais l’endroit où votre personnage va atterrir lorsque vous sautez. Cela n’évitera évidemment pas de tomber régulièrement mais il faut avouer que c’est une fonctionnalité qui aurait plu à beaucoup de joueurs des premiers titres. Outre ce petit ajout, le gameplay reste identique et se verra modernisé par l’arrivée de nouveaux masques et de nouvelles plateformes comme les lianes ou les glissades sur racines. L’aspect nostalgique du jeu étant alors conservé par des niveaux comme la course poursuite avec un dinosaure.

Suite à cette mise en bouche et le retour des reflex, on nous introduit très vite les nouveaux masques de la série.

  • Lani-Loli - Masque à décalage de phase. En portant ce masque, il est possible d'afficher (ou non) certaines plateformes et caisses du niveau. En bref, il faut être très coordonnée afin de switcher les plateformes au bon moment.
  • Akano - Masque de matière noire. Ce masque crée un tourbillon d'énergie permettant à son porteur de casser des caisses renforcées et de modifier leur mécanique de mouvement.
  • Kupuna-Wa - Masque du temps. Ayant vu le passé, le présent et le futur, Kupuna-Wa permet à son porteur de ralentir le temps. Il permet de sauter en toute sécurité sur des plates-formes en mouvement rapide, des caisses Nitro et d'éviter les ennemis.
  • Ika-Ika - Masque de gravité. Utilisez ce masque pour inverser la direction de la gravité afin de passer du sol au plafond et inversement.

Plus qu'esthétique, porter ces masques vous permettra de jouir d'une toute nouvelle façon de jouer à Crash.

Crash Bandicoot 4 : It's About Time

Même si le jeu est resté fidèle à ses principes de base, Toys For Bob a tout de même réussi à implanter des mécanismes nouveaux qui plaisent au public d’aujourd’hui. Si le gameplay est à l’ancienne, c’est tout le contraire en ce qui concerne certaines fonctionnalités comme le jeu en coop ou l’aspect cosmétique des personnages. Mais il faut avouer que ces quelques nouveautés en dehors du gameplay avec les masques, sont secondaires. Le mode coop par exemple est un ajout intéressant mais qui n’apporte pas grand chose au jeu dans sa globalité. Il s’agira là seulement d’un moyen de faire la compétition avec ses amis en local grâce à différents modes de jeux.

De la même manière, la possibilité de jouer des personnages emblématiques comme Cortex, Tawna ou encore Dingodile est très fun mais la plupart voudront revenir aux bases (Crash et Coco) très vite. Si ces "nouveaux" personnages permettent d'utiliser un gameplay différents comme un grappin ou encore un pistolet transformant les monstres en plateformes, tout cela n'est effectivement que secondaire dans l'aventure qui vous attend.

85

Avec une pâte graphique époustouflante, Crash Bandicoot: It's About Time est un vent de fraîcheur sur la série tout en conservant les points forts des précédents titres. Sa difficulté extrême par moment en découragera quelques uns mais les férus du genre et les nostalgiques voudront toujours terminer les niveaux à 100%. Cette difficulté omniprésente fait de ce quatrième opus un jeu qui n'est peut-être pas destiné au grand public ou en tout cas aux jeunes enfants souhaitant découvrir l'univers de Crash et de Neo Cortex...

Le titre nous apporte de nouvelles fonctionnalités plutôt secondaires, mais qui permettent tout de même de dynamiser encore plus la licence. Un très bon point sera alors accordé au fait que l'on puisse choisir de faire les niveaux en mode Moderne (pas de vies) ou en mode Retro à l'ancienne.

En bref, Crash Bandicoot: It's About Time est un condensé modernisé de bonne humeur, de couleurs vivifiantes et d'un gameplay à l'ancienne comme on les aime combiné à quatre nouvelles façons de jouer avec les masques du Quantum.

Les modes Moderne et Rétro
Le Gameplay des 4 masques...
Les graphismes très riches et colorés
Un jeu qui plaira aux anciens par sa difficulté...
La bande son revisitée mais qui rappelle les bases
Encore trop de temps de chargement
... mais d'autres nouveautés un peu secondaires
Un mode multijoueur peu amusant
...mais qui n'est pas destiné au grand public
top-jeux

Rejoignez Millenium TOP Jeux

Rejoignez l'équipe dédiée au jeu vidéo généraliste sur Millenium, que cela soit pour corriger, tester, faire des news ou des guides.

Calendrier des sorties de jeux

Retrouvez notre calendrier des sorties de jeux vidéo en 2020, 2021 ainsi que des années à venir sur PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch, 3DS, Google Stadia, Xbox Series X, PS5 et autres : les prochains jeux ou DLC vous seront présentés avec leurs dates de sortie lorsque celles-ci sont disponibles.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

11:31 Crash Bandicoot 4: It's About Time arrivera très certainement sur PS5 et Xbox Series X
11:39 Crash Bandicoot 4 : Liste complète des trophées
19:15 Crash Bandicoot 4: Débloquer les passages secrets des gemmes colorées
11:15 Test de Crash Bandicoot 4 : It's About Time sur PS4, Xbox One
11:12 Crash Bandicoot 4 sera jouable en Coop local avec des modes compétitifs &multijoueur
19:29 Découvrez la date de sortie de Crash Bandicoot 4 : It's About Time
17:46 Découvrez le nouveau trailer de Crash Bandicoot 4 It's About Time !

Articles

recommandés

MGG Weekly #3 - La revue de presse de la semaine par Review
Mise à jour 1.1 de Genshin Impact : les dernières informations confirmées par le livestream chinois
World of Warcraft : Shadowlands sortira le 24 novembre 2020 !

Guides

à découvrir

Crash Bandicoot 4: Débloquer les passages secrets des gemmes colorées
Crash Bandicoot 4 : Liste complète des trophées