Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux /

Test Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning sur PC, PS4, Xbox One

Test Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning sur PC, PS4, Xbox One
0

Kingdoms of Amalur: Reckoning est de retour dans une nouvelle édition remasterisée, sauver l'humanité en traçant sa propre voie vaut-il toujours le détour ?

Test  Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning sur PC, PS4, Xbox One
65

C'est en 2012 que 38 Studios et Big Huge Games sortaient Kingdoms of Amalur: Reckoning (Les Royaumes d'Amalur en français) aux éditions Electronic Arts sur Xbox 360, PS3 et PC. Plutôt bien apprécié par la critique comme par les joueurs, et passé depuis 2018 sous l'égide de THQ Nordic, celui-ci renaît aujourd'hui de ses cendres pour un deuxième tour de piste sous la forme d'une version remasterisée dénommée Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning, confiée cette fois-ci aux bons soins de Kaiko (Darksiders Warmastered Edition et Darksiders II Deathinitive Edition) et toujours Big Huge Games (Rise of Nations, Catan, Age of Empires III: The Asian Dynasties). Il s'agit là non seulement du jeu original mais aussi de tous ses DLC, de Teeths of Naros jusqu'à Legend of Dead Kel, mais cela ne s'arrête pas là, puisque THQ Nordic prévoit d'ores et déjà une extension inédite pour 2021. On peut même penser qu'en cas de succès, une suite pourrait être prévue. Reste à voir si un simple remaster suffira à relancer la licence.

  • Genre : Action-RPG
  • Date de sortie : 8 septembre 2020
  • Plateforme : PC, PS4, Xbox One
  • Développeur : KAIKO, Big Huge Games
  • Éditeur : THQ Nordic
  • Prix : 39,99€ disponible sur Amazon
  • Testé sur : PC

Les voies du destin sont pénétrables

Une omble plane sur la Faelie. Les Faes de la Cour d'Hiver, des êtres élémentaires magiques et immortels, ont déclaré la guerre aux mortels et Amalur est plongé dans le chaos. Alors que la Guerre de Cristal fait rage depuis 10 ans, une nouvelle magie semble s'éveiller et un terrible pouvoir s'agite à l'est. Cela ne semble pas être de bon augure et les tisseurs du Destin ont d'ailleurs annoncé une fin inéluctable. Mais un être unique sans destinée revient pour la première fois d'entre les morts et pourrait bien changer l'avenir en maîtrisant le pouvoir du Jugement.

Votre aventure démarre après votre mort, alors que vous vous réveillez dans le charnier où des gnomes ont jeté votre cadavre. Il se trouve que ceux-ci tentent désespérément depuis des années de recréer les corps pour faire revivre les morts grâce au Puits des Âmes mis au point par le professeur Hugues Lefomorien. Son objectif est de mettre fin à la guerre en mettant fin à la mort, ce qui mettrait les mortels à égalité avec les Faes. Vous êtes donc leur première réussite, même si vous ne vous souvenez plus de qui vous êtes ni d'où vous venez. Mais les Tuathas ont envahi la tour d'Allestar et tuent tout le monde, en auraient-ils après vous ?

Un début peu reluisant - Millenium
Un début peu reluisant

Depuis l'avènement du roi Gadflow, les Faes de Cour d'Hiver, autrefois non violents, ont en effet été corrompus et sont devenus belliqueux. Dalentarth se trouve cependant à des kilomètres du front et il est bien étrange que des Tuathas soient ici et s'en prennent au Puits des Âmes. Après vous être enfui, il vous faut chercher Agarth le Tisseur de Destin dans la ville de Gorhart pour en apprendre plus sur vous-même. Mais il se trouve que ce dernier est incapable de lire votre destinée, il semblerait qui vous n'en ayez pas. c'est donc à vous de choisir celle-ci.

Après avoir oublié votre passé, vous allez devoir redécouvrir les secrets d'Amalur, de la cité animée de Rathir jusqu'aux immensités de Dalentarth en passant par les profondeurs sinistres des cavernes de Brigand Hall. La survie du monde repose désormais sur vos seuls épaules.

La tour d'Allestar... - Millenium
La tour d'Allestar...
... dont ce Troll barre la sortie. - Millenium
... dont ce Troll barre la sortie.

Le silence des héros

THQ Nordic nous renvoie donc à Amalur avec quelques améliorations apportées au matériau d'origine. Les graphismes ont bien entendu été retravaillés mais ce n'est pas tout. Un niveau difficile a notamment été rajouté et les limites de niveaux revues. Pour entrer dans une zone, il fallait en effet auparavant avoir atteint un certain niveau, ce qui n'est désormais plus le cas. De plus, le recalcul de niveau pour entrer dans la fourchette prévue pour une zone se fait maintenant selon le niveau de difficulté retenu. Ce dernier est donc réduit ou accru selon le cas sans que pour autant le niveau élevé des ennemis ne rapporte plus d'expérience. Et la modification du calcul de niveau a été facilitée pour les moddeurs.

De même, pour ce qui est du loot, qui rappelons-le est aléatoire, les joueurs reçoivent davantage d'objets (armes, armures, ...) en adéquation avec leur ensemble de compétences grâce à un compteur qui augmente de plus en plus les chances d'obtenir un meilleur loot à chaque fois que celui-ci ne correspond pas aux besoins. Pour le reste, le titre est toujours basé sur l'histoire créée par l'auteur de fantasy et science-fiction R.A. Salvatore, en collaboration avec l'auteur de bandes dessinées Todd McFarlane (Spawn) et le concepteur de jeu vidéo Ken Rolston (The Elder Scrolls IV : Oblivion). Le monde dans lequel on évolue est très vaste et avec un lore riche bien que difficilement accessible aux néophytes tant il y a de régions, de races et autres noms à maîtriser pour bien tout cerner. Quoi qu'il en soit, il y a largement de quoi s'occuper (comptez une centaine d'heures de jeu pour tout bien éplucher), surtout que le jeu comprend tous les DLC originaux, sans parler du prochain DLC inédit intitulé Fatesworn annoncé par THQ Nordic pour 2021.

Millenium

Si les graphismes ont été revus, bien qu'ils restent assez charmants, ils manquent toutefois de finesse et on voit qu'ils datent d'une autre époque. Les cinématiques qui exploitent le moteur du jeu lors des dialogues avec les PNJ sont sans doute les plus marquantes. Mis à part notre personnage qui s'avère assez réussi, bien que plutôt figé, les autres protagonistes ont tout de même des traits grossiers, sans parler de leur gestuelle et de leurs mouvements oculaires quelques peu désordonnés. On a souvent l'impression d'être face à des individus hallucinés. Si l'on rajoute à cela une caméra curieusement placée et masquant quelques fois toute la scène ou encore des animations labiales parfois totalement absentes, voire des personnages qui se dédoublent légèrement par moments, le titre accuse tout de même son âge. De plus, le rendu des tenues et des armes manque globalement de panache et de variété.

Techniquement, on déplore aussi la présence de murs invisibles, la possibilité d'être bloqué par une brindille, l'impossibilité de chuter ou de sauter, sauf aux endroits prévus spécifiquement pour cela. Le jeu nous a également confronté à plusieurs crashs dont un nous empêchant de sortir d'une zone au point de devoir cesser la partie. Depuis, des mises à jour ont été appliquées et cela semble avoir été réglé, espérons que ce soit effectivement le cas. Pour ce qui est des nombreux dialogues, ceux-ci ont intégralement été traduits en français (comme les textes bien entendu) et le doublage s'avère de qualité variable mais reste acceptable. Par contre, le mutisme total de notre personnage nous rappelle encore une fois une époque que l'on espère révolue.

Millenium

Le Mage, la Brute et le Truand

Il n'en demeure pas moins que Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning reste, comme à l'époque, un jeu agréable à jouer avec son gameplay bien complet et ses combats dynamiques. Là encore on ressent tout de même le poids des années peser sur nos frêles épaules. Tous les éléments classique d'un RPG à l'ancienne se retrouvent ici : création de l'avatar pour commencer, quêtes avec les donneurs de quêtes affichant fièrement leur point d'exclamation avant de vous la donner et leur point d'interrogation en attendant votre retour, exploration, loot à gogo avec certains coffres ou autres caches à repérer en observant bien l'environnement, donjons, récolte, artisanat, combat avec gestion de la santé et de la mana, leveling, arbre de compétences, ... Si le jeu n'était déjà pas révolutionnaire à l'époque, c'est d'autant plus vrai aujourd'hui. Mais la méthode a fait ses preuves maintes et maintes fois et est toujours efficace. Et si la nostalgie vous gagne, c'est encore mieux.

De même, les trois voies proposées restent d'un grand classicisme : puissance (le guerrier), finesse (l'assassin-voleur) et sorcellerie (le magicien). La destinée que l'on peut retenir, présentée sous forme de carte, se décompose en 6 paliers à gravir dans une de ces branches ou en combinant plusieurs d'entre elles, ce qui laisse pas mal de possibilité, surtout si l'on rajoute à cela l'utilisation des armures et des armements propres à chaque voie. On peut ainsi opter pour les dagues, les lames de Fae et les arcs pour lesquels il faut faire preuve de finesse, mais aussi les épées longues, les marteaux géants et les épées brutales nécessitant de la puissance, ou encore les bâtons, les chakrams et les sceptres utilisant la sorcellerie. De plus, il est possible à tout moment de modifier sa destinée pour changer de style de jeu, ce qui est plutôt bien vu.

Les Caprices du Destin - Millenium
Les Caprices du Destin
Les Pierres des Anciens - Millenium
Les Pierres des Anciens

Chacune des 4 races proposées (Almain, Varani, Ljosalfar et Dokkalfar) dispose de ses divinités mais vous devez en choisir une au départ qui vous accordera un bonus permanent. Sur le terrain, vous pourrez toutefois trouver des autels propres à chaque divinité qui vous octroieront un bonus temporaire. De même, des Pierres des Anciens sont disséminées un peu partout et vous pouvez chercher à les collectionner. Découvrir toutes les pierres d'une même catégorie vous accordera encore un autre bonus. Mais la particularité du jeu réside surtout chez les Tisseurs de Destin qui vous permettent de déterminer votre destinée avec la possibilité de tout réinitialiser contre le paiement du service rendu dont le prix augmente à chaque fois. De plus, lorsque vous altérez le destin du monde, vous absorbez une partie de l'énergie du destin libérée et bénéficiez alors d'un bonus supplémentaire dénommé Caprice du Destin représenté lui aussi sous forme de carte.

Lors des combats, chaque ennemi vaincu remplit une jauge du destin qui, quand elle est pleine, vous permet de lancer le mode Jugement pendant lequel votre puissance et votre vitesse sont accrues (concrètement, ce sont les ennemis que l'on voit se mouvoir plus lentement). Chacune de vos attaques désagrège alors leur destin jusqu'à ce qu'ils entrent en désagrégation, permettant alors d'effectuer une Fatalité qui tue tous les ceux dans cet état en consommant toute l'énergie du destin restante et en permettant de bénéficier d'un bonus d'expérience en martelant avant la fin de la Fatalité une touche qui varie à chaque fois. Grâce aux deux armes à disposition et aux compétences débloquées, auxquelles on peut rajouter le mode Jugement, sans parler des diverses potions de boost ou de résistance, on peut rapidement se sentir très puissant. Précisons que l'on peut également esquiver et parer les coups grâce à un bouclier, ce qui donne encore plus de variété d'action lors des combats.

Les Fatalités et leur bonus d'XP - Millenium
Les Fatalités et leur bonus d'XP

Terminons en précisant qu'au-delà des quêtes principales vous attendent de nombreuses quêtes secondaires, mais aussi de faction (vous pouvez rejoindre 6 factions différentes), ainsi que des tâches, souvent simples et répétables. Il y a donc largement de quoi faire. On regrette cependant à ce niveau la présence, encore une fois classique dans les jeux du genre, de quêtes Fedex consistant à grinder pour obtenir un certain nombre d'objets à rapporter.

Quelques petits éléments de gameplay sans grande prétention viennent également compléter l'aventure : le crochetage de serrures et la dissipation des glyphes de protection (pièges magiques) protégeant parfois certains coffres. Il s'agit de petits jeux à base de crochet à bien positionner ou de glyphes à activer tous en même temps en un temps limité. En cas d'échec, on peut aussi tenter de forcer la serrure récalcitrante. Quant aux crimes (vols, meurtres), ils sont répréhensibles et mieux vaut donc faire attention à ne pas être vu. Enfin, il est possible d'acquérir puis d'agrandir des maisons permettant de se soigner (lit), de disposer d'un espace de stockage conséquent (réserve), de pratiquer l'artisanat et de modifier son apparence grâce aux miroirs.

Home Sweet Home - Millenium
Home Sweet Home
65

Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning signe le retour d'un titre plutôt réussi et que l'on apprécie toujours aujourd'hui mais qui aurait peut-être mérité un véritable remake plutôt qu'un simple remaster un peu fainéant. Les graphismes restent en effet désuets et pas mal de points négatifs, courants à l'époque dans les jeux du genre, se retrouve inchangés ici, dommage. De même, le gameplay, bien qu'efficace, reste très classique. Les combats, en revanche, sont un point fort avec la variété d'actions qu'ils proposent et la possibilité de sans cesse changer de style de jeu. Si THQ Nordic envisage de développer la licence avec par exemple une suite, nous attendons avec intérêt de voir ce que cela donnerait avec des critères actuels.

Une formule qui marche toujours...
Des combats plaisants
Pas de classe fixe
Une durée de vie conséquente
... mais qui commence à être éculée
Des graphismes qui accusent leur âge
Le mutisme du héros
Les quêtes Fedex

Test de Necromunda : Underdelivered Wars

Après Mordheim, Rogue Factor passe à Warhammer 40000, l'autre univers de Games Workshop. Contrôlez un gang qui tente de se faire une place dans les tréfonds hostiles de la ville ruche, dans un jeu tactique au tour par tour. Mais un plan ne se déroule pas toujours comme prévu.

Test de Marvel's Avengers sur PS4 : Pour un jeu service de plus

Retrouvez notre avis complet sur la version finale de Marvel Avengers, disponible sur PC, PS4 et Xbox One le 4 septembre prochain.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

08:29 Les objectifs saisonniers sur FUT 21
08:22 Tout savoir de FUT Champions et des récompenses du mode compétitif
08:11 Comment résoudre la quête du Secret de Chi dans Genshin Impact ?
08:10 Les Clashs d'équipes sur FUT 21 : fonctionnement et récompenses
08:08 La boutique Fortnite du 1er octobre
08:01 Comment marche le collectif sur FUT 21
07:50 Tout savoir sur les récompenses FUT Champions
07:50 Tout savoir des Division Rivals sur FUT 21
07:00 Star Citizen Patch 3.11 : Les améliorations des stations spatiales
23:45 LFL Summer Split 2020 — Playoffs Round 3 : GameWard s'envole vers la Finale

Articles

recommandés

PS5 : Les pages officielles de précommande pour les jeux sont en ligne
Among Us : Des chapeaux gratuits pour Halloween dès le 1er octobre

Guides

à découvrir

L'état de la méta après le Masters Tour sur Hearthstone : Mage et Chasseur de démons font une percée
Calendrier des sorties de jeux