Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux /

Test Fairy Tail sur PC, PS4, Switch

Test Fairy Tail sur PC, PS4, Switch
1

Le RPG japonais basé sur le célèbre manga de Hiro Mashima met en scène de nombreux personnages de la série pour le plus grand plaisir des fans, mais qu'en est-il du jeu qui se cache derrière l'anime ?

Test Fairy Tail sur PC, PS4, Switch
65

Lorsque Hiro Mashima s'est lancé dans le manga diffusé dans l’hebdomadaire Weekly Shōnen Magazine de Kōdansha en 2006, il était loin d'imaginer que l'aventure allait durer 11 ans pour s'achever en 2017 au bout de 63 tomes et 545 chapitres. De plus, le succès du manga a également amené à l'adapter en animé ainsi qu'en films, vidéos animées, romans, jeux vidéo et autres produits dérivés. Il a également donné naissance à de nouvelles séries reprenant l'univers et les personnages imaginés par le mangaka de Nagano : Fairy Tail 100 Years Quest, Fairy Tail Short Stories, Fairy Tail Side Stories, Fairy Tail Blue Mistral, Fairy Girls, Fairy Tail - La Grande Aventure de Happy... C'est aujourd'hui face à la version J-RPG du studio japonais Gust que nous nous trouvons et il ne fait aucun doute que le titre saura éveiller l'intérêt de l'importante base de fans qu'il a su générer. Mais nous sommes avant tout ici pour juger de sa qualité en tant que jeu vidéo, au-delà de la passion qu'il peut susciter chez les admirateurs de la série auxquels nous ne cachons pas appartenir, alors place au verdict.

  • Genre : RPG
  • Date de sortie : 30 juillet 2020
  • Plateforme : PC, PS4, Switch
  • Développeur : Gust Studio
  • Éditeur : Koei Tecmo
  • Prix : 69,99€ disponible sur Amazon
  • Testé sur : PC

Best Friends Forever

Commençons tout de suite par préciser que Fairy Tail s'adresse à ceux qui connaissent déjà la série, puisque le jeu débute à la fin de l'arc narratif de l'île de Tenrô, qui est déjà le onzième arc de la série, et que 253 chapitres se sont donc déjà écoulés. Le titre, tout comme ce test, fait donc régulièrement référence à des événements passés qui ne manqueront pas de vous spoiler si vous ne les avez pas encore lus. Cet avertissement étant dit, nous retrouvons donc Natsu et ses amis à la fin de leur combat face à la guilde occulte Grimoire Heart de l'Alliance Baram (aux côtés des Oracion Seis et de Tartaros) alors qu'ils affrontent Hadès qui n'est autre que Precht Gaebolg, le second maître de la guilde Fairy tail qui a choisi de rejoindre les ténèbres pour accéder à la magie unique de l'abysse.

Millenium

Les "enfants de Makarof" qui affrontent le maître des Grimoire Heart sont tout de même Natsu, Erza, Grey, Lucy et Wendy, ce qui ne les empêche pas de rapidement se retrouver à terre face à la puissance du grand borgne. Heureusement, Luxus, bien que rejeté de la guilde par son propre grand-père suite aux événements de la fête des moissons, vient leur prêter main-forte. Mais même lui ne peut rien faire face à un tel pouvoir. Il parvient cependant à absorber la foudre pour Natsu qui peut alors déclencher une attaque de Dragon de Feu Foudroyant, mais cela n'a pas plus d'effet. Et lorsque Hadès recourt à l’œil du démon, une magie provenant des tréfonds des ténèbres où vit le mage noir légendaire Zeleph, ils se retrouvent en bien mauvaise posture. Mais les mages retrouvent, en s'unissant, la force de se relever et de dépasser leur peur pour venir à bout ensemble de leur adversaire grâce à une technique de coopération.

Millenium

Venus sur l'île de Tenrô où se trouve la tombe de Mavis Vermillion, le premier maître de la guilde, pour l'épreuve d'accession au rang S, Natsu souhaiterait reprendre les choses là où elles ont été laissées avant de tomber sur les Grimoire Heart et Zeleph, mais il n'est plus temps pour cela, d'autant qu'Acnologia arrive et décide de détruire l'île, condamnant ainsi les 6 amis ainsi que les autres membres de la guilde présents sur place (Ruby, Gajil, Jubia, Gildarts, Elfman, Lisana, Mirajane, Cana, Gildarts et le mage sacré Makarof) et les Exceeds qui les accompagnent (Happy, Carla et Panther Lily). Tous unis, ils essaient de résister, mais c'est surtout grâce à la protection de Mavis qu'ils parviennent à s'en sortir, bien que 7 ans s'écouleront avant qu'ils ne parviennent à rejoindre Magnoria (ou Magnolia). Entre temps, non seulement leurs pouvoirs se sont amenuisés, mais la guilde autrefois rayonnante et temporairement reprise par Macao est devenue la pire de Fiore et croule sous les dettes. Il est donc temps de redresser la barre.

Millenium

La Salamandre et ses amis doivent s'entraîner et commencer par accepter des missions de rang D pour remonter tout doucement dans le classement désormais dominé par la guilde Saber Tooth et accéder à des missions mieux classées, tout en accumulant des fonds pour réparer la guilde et lui redonner tout son éclat, mais aussi pour régler les 7 ans de loyer réclamés à Lucy. Après avoir perdu le peu de temps dont ils disposaient sur la plage d'Akane en allant faire la fête dans le monde des esprits où un jour représente 3 mois du monde des humains, ils parachèvent leur entraînement grâce à la guilde de la Sorcière Criminelle (Gerald, Ultia et Meldy) qui leur permet de débloquer leur seconde source de magie. Les mages de Fairy Tail peuvent alors se rendre à Crocus, la capitale fleurie de Fiore, pour participer aux Grands Jeux Magiques et reconquérir le titre de meilleure guilde de Fiore, tout en recherchant l'origine du mystérieux pouvoir détecté par Gerald et qui semble lié à Zeleph.

Millenium

Un jeu animé

S'il y a bien une chose que l'on ne peut pas enlever à Fairy Tail, c'est le respect du lore issu du manga dont il est tiré. Il reprend les différents événements qui se sont produits après l'île de Tenrô jusqu'à l'arc Tartaros, en passant par les Grands Jeux Magique et le projet Eclipse. Il est toutefois difficile pour un néophyte de s'y retrouver, car même si un rappel des arcs précédents est proposé dans l'Encyclopédie ou encore des informations sur les personnages et les principaux lieux du royaume de Fiore dans le glossaire, cela reste assez succinct et ne permet pas de cerner les nombreuses références proposées dans le jeu, comme celles relatives à la Tour du Paradis par exemple. De même, il est souvent fait allusion au fait que Natsu casse tout sans que l'on ne le constate vraiment dans le jeu, sans parler des liens amoureux ou familiaux entre les différents personnages. On retrouve en revanche bien les traits de chacun : Grey sans cesse en train de se dénuder, Happy à la recherche constante de poisson, la compétition entre Grey et Natsu, mais aussi avec Gajil, l'amour inconditionnel de Jubia pour M. Grey...

Millenium
Millenium

On suit ainsi avec plaisir l'histoire avec des images colorées dignes de l'anime japonais, explosions et autres effets spectaculaires à l'appui, entrecoupée de missions originales agrémentées de combats qui n'apportent toutefois pas grand chose de plus au lore, avec des monstres assez quelconques. Comme dans le manga ou l'anime, on retrouve des personnages très poseurs et les expressions caricaturales typiques du genre. Il en est de même des voix japonaises que l'on se doit de saluer. Une traduction française est bien heureusement proposée, et même si elle comptait encore pas mal de fautes dans la version de test, un patch day one devrait résorber tout cela. Tout n'est toutefois pas doublé, il faut parfois se contenter de simples onomatopées (gémissements, rires, approbations... ), et certains personnages ne sont présents qu'en vignette, mais pas à l'écran, comme Miliana dont les retrouvailles avec Erza se passent sur une image fixe où seule la voix d'Erza est audible alors qu'il faut se contenter de la version textuelle des propos de Miliana.

Millenium

Cela peut s'avérer parfois étrange, comme avec la Sorcière Criminelle où Meldy parle sans jamais être visible, tout comme certains personnages rencontrés, mais absents de l'écran, ou encore l'arène des jeux magiques dont les équipes ne sont parfois représentées que par un ou deux personnages. On peut aussi regretter que le déroulement de certaines épreuves des Grands Jeux Magiques ne soit que raconté sans y participer ou même sans voir quoi que ce soit, ou qu'il faille gagner un combat pour passer à la suite, même si finalement, c'est une défaite ou un match nul qui nous attend dans le scénario. Tout comme les personnages parfois absents physiquement, il faut bien souvent faire preuve d'imagination concernant les objets auxquels il est fait allusion (nourriture, livres, poissons, colis, sous-vêtements... ). D'autres incohérences sont surprenantes, comme arriver à l'appartement de Lucy avec un autre personnage pour enchaîner sur une cinématique où Lucy surprend Natsu et Happy taper l'incruste chez elle pour ensuite revenir au personnage initial dans un appartement de nouveau vide de toute autre présence.

Millenium
Millenium

On retrouve en revanche les sujets chers à la série comme l'importance de l'amitié, de la famille et la force des liens qui unissent et font la force de la guilde, mais aussi l'humour et le côté sexy amenant à des plans bien placés, à de régulières références aux sous-vêtements féminins ou encore à l'inquiétude de Wendy sur son futur tour de poitrine, heureusement soutenue par Reby qui partage ce souci. L'incontournable scène de la piscine des filles est bien entendu au programme et parmi les costumes alternatifs figurent les maillots de bain. On notera également la présence de nombreux personnages de la série comme Minerva, Sting et Rog des Saber Tooth bien entendu accompagnés de Lecter et Frosh, Leon et Cherrya de Lamia Scale, Frea de Raven Tail, Ichiya de Blue Pegasus, ou encore Kagura de Mermaid Heel, dont 16 sont actuellement jouables en attendant de futurs DLC. Le syndrome du clone frappe en revanche malheureusement les PNJ de second plan. On retrouve de la même manière des lieux connus comme Magnoria bien sûr, mais aussi Crocus, ou encore l'île Tenrô ayant refait surface au bout de 7 ans à moitié détruite par Acnologia et désormais dérivante. Tous regorgent d'objets à récolter et de coffres à ouvrir, mais restent toutefois de taille relativement réduite et se présentent, sauf les villes, comme des couloirs dont certains passages ou raccourcis sont parfois bloqués par des arbres couchés ou des éboulements qu'il faut dégager en réalisant de gros dégâts à proximité. La musique, quant à elle, bien que quelque peu répétitive notamment du fait de plusieurs reprises du même thème, comporte de nombreuses pistes s'inscrivant dans le style animé du titre.

Millenium

Des combats à l'unisson

Même si le jeu est proposé sur PC, mieux vaut jouer à celui-ci avec une manette. Les indications des boutons se limitent en effet au gamepad et il n'est parfois pas évident de trouver comment s'en sortir au clavier-souris. Notons également que le titre sollicite d'importantes ressources sur PC pour un jeu de cet acabit. Même manette en main, le déplacement des personnages s'avère un peu saccadé, mais les combats font la part belle au spectacle. On pourrait leur reprocher une certaine répétitivité, mais l'arrivée régulière de nouveaux combattants et de nouveaux pouvoirs, ainsi que de nouveaux éléments de gameplay, permet de briser la monotonie qui aurait pu s'installer. Hormis les affrontements dans l'arène de Crocus pour les Grands Jeux Magiques, les combats se déroulent généralement en dehors des villes en entrant en contact avec des ennemis ou des créatures errantes. Il reste toutefois possible de les éviter en passant loin d'elle pour leur échapper.

Millenium
Millenium

Chaque personnage dispose de pouvoirs magiques qui lui sont propres, mais peut aussi attaquer un seul ennemi à la main pour économiser ses PM, ou encore choisir de défendre un allié. Les combats se déroulent en tour par tour sur une grille de 3x3 où il faut bien observer le positionnement des adversaires et la zone d'effet des sorts utilisés ainsi que les faiblesses et résistances de chacun aux 7 attributs magiques (non-élémentaire, feu, glace, cieux, ténèbres, lumière, ombre) et les éventuels effets secondaires des pouvoirs (faire avancer ou reculer, activer le contre, brûlure, poison, gel, malédiction, terreur, paralysie). Il est aussi possible de consommer certains objets pour regagner des points de vie ou de mana, ou encore guérir d'effets indésirables. En cas de dégâts suffisants, l'ennemi peut se retrouver en situation de "break" : il ne peut alors plus agir et tous les dégâts qu'il subit sont systématiquement critiques. De plus, il est parfois possible de contrer une attaque ou de déclencher un enchaînement d'attaques entre deux alliés, mais il faut alors agir avant la fin d'un timing, sachant que plus l'on s'approche de la fin et plus les dégâts sont importants, mais que l'on peut aussi échouer en attendant trop. Dans le même ordre d'idée, déclencher dans le temps imparti l'éveil d'un personnage subissant des dégâts permet de récupérer PV et PM et d'accéder à une magie spéciale.

Millenium

Il en est de même pour la puissante coopération magique entre les personnages lorsque la jauge Fairy est remplie. Il est alors possible d'enchaîner plusieurs attaques, dont les fameux Unisson Raids imaginés par Hiro Mashima lui-même et consistant à allier la magie de plusieurs personnages, et de terminer sur un coup final dévastateur, à moins de décider de le déclencher plus tôt ou de rater l'enchaînement et mettre ainsi prématurément fin à la coopération. Celle-ci, comme la grande majorité des combats, ne présente toutefois pas de difficulté particulière. Notons que la coopération magique peut être accrue en tissant des liens entre les personnages. Il suffit pour cela de combattre ensemble jusqu'à remplir une jauge représentée sous forme de note (il y en a 3 pour chaque couple) et de déclencher ensuite une discussion entre eux pour renforcer le lien qui les unit. De même, améliorer le rang d'un mage (il existe 10 rangs) permet d'accéder à de nouvelles techniques et de devenir ainsi plus puissant. Certains personnages, comme Makarof, offrent enfin la possibilité de venir en support avec une super magie d'urgence (protectrice) ou une attaque puissante pouvant remplacer le coup final d'une coopération magique.

Millenium
Millenium

Remplir des missions et remporter des combats permet non seulement de faire gagner de l'expérience aux combattants ainsi, en partie, qu'aux personnages restés en retrait, mais aussi de renforcer les liens entre les participants et de remporter des joyaux (la monnaie de Fiore), des objets et de la renommée pour la guilde. Rappelons que des invités, y compris d'autres guildes, qui ne peuvent être ni équipés ni contrôlés mais participent de la même manière au combat, peuvent parfois se joindre à l'équipe et rejoignent éventuellement le groupe ensuite, à l'image de Wendy. C'est aussi, comme pour Jubia ou Gajil par exemple, en déclenchant les Histoires de Personnages permettant d'élever leur limite de rang, que de nouveaux camarades peuvent rejoindre le groupe. Il est aussi possible d'engager des duels entre les membres de Fairy Tail pour s'entraîner. Quant aux lacrimas (cristaux magiques) récupérées sur le terrain ou en battant des ennemis, achetées au magasin de Lisana ou synthétisées dans le laboratoire de Reby, elles permettent d'obtenir des bonus, 5 slots étant disponibles par personnage une fois débloqués.

Millenium
Millenium

Le QG de la guilde à Magnoria comme l'auberge de la guilde à Crocus disposent en effet, en plus du tableau de missions gérées par Mirajane, d'un magasin et d'un laboratoire, puis, une fois débloqués, de la cuisine tenue par Lisana (augmentation des PV), de la bibliothèque de Reby (amélioration de l'expérience et du remplissage de la jauge Fairy), de la remise (objets obtenus suite aux victoires) et du bar de Cana... Tous ces éléments peuvent être améliorés et rénovés pour obtenir plus de bonus et redonner à la guilde sa splendeur d’antan. Nous terminerons en précisant que, si en dehors des affrontements des Grands Jeux Magiques, les missions à remplir s'avèrent plus anecdotiques qu'autre chose, les 10 chapitres de l'histoire (dont un épilogue bonus), chacun découpé en épisodes, offrent au titre une durée de vie tout à fait satisfaisante (plus ou moins 30 heures, sans compter les prochains DLC), et il s'agit sans doute là de l'une des meilleures adaptations de la série (et la première en Europe) qui saura faire vibrer les fans. Le prix demandé reste toutefois plutôt élevé, compte tenu du fait qu'il s'agisse d'un jeu qui vaut surtout pour son aspect fan service.

Millenium
65

Si les fans de la série se délecteront certainement de retrouver tous leurs héros dans un jeu haut en couleur et fidèle au matériau initial, les autres seront sans doute plus difficiles à convaincre. En dehors de l'histoire et du côté anime du titre, la réalisation est plutôt quelconque avec des incohérences regrettables, ainsi que des éléments faisant trop souvent défaut (objets, personnages, voix). Les combats au tour par tour s'avèrent assez répétitifs mais heureusement compensés par l'apport régulier de nouveaux éléments de gameplay. Si vous êtes fan de la série vous, pouvez donc vous laisser séduire par l'univers enchanteur de Fairy Tail et de ses personnages, dans le cas contraire, vous devriez sans doute attendre un prix plus en adéquation avec l'expérience proposée avant de craquer.

Univers et ambiance de Fairy Tail
Un anime spectaculaire
Les voix japonaises
Apport régulier de nouveaux éléments de gameplay
La coopération magique
Réalisation et bestiaire quelconques
Nombreux éléments visuellement absents
Manette indispensable et gourmand en ressources sur PC
Combats assez répétitifs
Prix trop élevé

Games Workshop veut des jeux vidéo AAA et poursuit la distribution de licences

La célèbre société détentrice des licences Warhammer et Warhammer 40000 entre autres a donné accès à ses licences à de très nombreux studios de développement au fil des ans, puisque 73 licences ont déjà été distribuées. Mais il semble que leur objectif va se réorienter un peu.

fyng

Marvel's Avengers : Annonce de Hawkeye et contenu de la beta

On a eu le droit a de grosses informations sur le contenu de la bêta, prévue prochainement, mais aussi sur l'arrivée post-lancement du tireur d'élite, Hawkeye.

Voir la suite
1
Clément Renaud il y a 1 mois

Je tiens à préciser que dans l'anime et le manga, peu importe le pouvoir de l'amitié, Precht n'aurait jamais été vaincu sans un concours de circonstances :<br /> - ATTENTION SPOIL-<br /> <br /> - la destruction de la source de son pouvoir par les exceeds quand ils exploraient son cuirassé<br /> - la restauration de l'arbre de Tenrô, ce qui a pour effet de redonner une partie de leurs pouvoirs à ceux qui portent la marque de la guilde alors qu'ils étaient à court d'énergie magique. <br /> <br /> Et je trouve dommage que ça ne soit pas présent dans le jeu ça aussi, car au final il se fait niqué par le pouvoir de l'amitié lui aussi dans le rpg, alors qu'il est l'un des rares sur qui il fallait autre chose pour le vaincre.

L'actu

En Continu

23:20 Préparez vos carnets de tickets, la Folle Journée à Sombrelune ouvre le 17 novembre sur Hearthstone
22:24 Hearthstone : Un nouveau dos de carte exclusif pour N'Zoth dans Folle Journée à Sombrelune
21:59 La mise à jour 18.6 est disponible sur Hearthstone avec le nouveau mode Duels !
21:45 Hearthstone : N'Zoth, le nouveau skin de héros Démoniste de Folle Journée à Sombrelune
20:34 [LIVE] DreamHack Fortnite d'octobre : finale
20:10 Les solutions du DCE Grosses affiches du 22/10
19:42 Les solutions du DCE de Ibrahima Niane sur FUT 21
19:23 Une collaboration entre Reebok et Assassin's Creed Valhalla voit le jour
19:15 Guilty Gear Strive dévoile un peu plus de sa compatibilité entre les plateformes
19:04 Cdiscount : 3 jours de folie sur Fortnite pour gagner plein de cadeaux !

Articles

recommandés

On a joué 4 heures à Immortals Fenyx Rising et voilà ce qu'on en a pensé
FPX prend des mesures légales suite a des erreurs (volontaires) de traduction
OWL - Free Agency : Paris Eternal remercie plusieurs de ses joueurs après leur départ de l'équipe

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Codes de triche de GTA V pour tous les supports
WoW : La Sanssaint est de retour pour un Halloween des plus terrrrrrrriffiants !