Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux / Nioh 2 /

Test de Nioh 2 sur PS4 : Vous allez ramasser vos dan

Test de Nioh 2 sur PS4 : Vous allez ramasser vos dan
0

Retrouvez notre avis sur Nioh 2, la suite du souls-like de la Team Ninja, disponible en exclusivité sur PS4 dès le 13 mars.

Test de Nioh 2 sur PS4 : Vous allez ramasser vos dan
80

La Team Ninja remet le couvert et veut manger saignant : Nioh 2 débarque en exclusivité PS4 le 13 mars prochain et gare à ceux qui tenteront l'aventure, vous risquez de douiller sévère, même si vous êtes rompus au genre Souls-like.

  • Genre : Action-RPG / Souls-like
  • Date de sortie : 13/03/2020
  • Plateforme : PS4
  • Développeur : Ninja Team
  • Éditeur : Tecmo Koei
  • Prix : 54,99€ disponible sur Amazon
  • Testé sur : PS4 Pro

Charlie Edo

Dites au-revoir à William, le personnage créé de toute pièce pour Nioh 1 : dans Nioh 2, vous concevez votre guerrier de la tête aux pieds dans un créateur de personnage qui fait le taf : bien fourni et rendant particulièrement bien dans les nombreuses cutscenes du jeu, il rappelle quelque peu celui de Toukiden, Monster Hunter-like réalisé par Koei Tecmo. Désespérément muet comme bon nombre de ses compères avatar, votre "élu" va parcourir les régions du Japon de l'ère Sengoku en compagnie de Tokichiro, un bonhomme qui cause pour deux et nourrit de folles ambitions autour des pierres d'âme, ces fameux cristaux renfermant une puissance divine et que vous pourrez d'ailleurs récolter en nombre au cours de votre exploration.

On ne s'étendra pas outre-mesure sur le scénario, très convenu et mettant en avant plusieurs têtes connues du japon féodal, cependant le soin apporté à certaines cutscenes (ces dernières interviennent systématiquement en début et en fin de mission) est à saluer, sauf exception, avec des saccades inexpliquées sur certaines d'entre elles. De toute façon, on sait tous très bien pourquoi on est là : la bagarre, la bonne grosse bagarre énervée, et sur ce point ô combien crucial, Nioh 2 ne déçoit pas le moins du monde.

Nioh 2

Yugo Boss

Parce qu'elle est définitivement là, la richesse de Nioh 2, celle qui lui permet de s'extirper de la masse d'un genre qui commence à tirer de plus en plus sur les mêmes cordes : le titre de Ninja Theory est une sorte de long test de patience qui va vous faire passer par tous "les petits trucs" habituels des Souls-Like, quitte à en abuser. On ne va pas faire les surpris, mais les boulets géants qui débarquent sans crier gare en montant un sentier, ou le sempiternel soldat de base qui se planque dans l'angle mort pour vous surprendre sans le moindre effort, c'est bon, on commence à connaitre. Globalement, le level-design du jeu reste très efficace, notamment grâce aux fameux raccourcis qui viennent récompenser le nettoyage d'une portion du niveau par un accès plus facile au sanctuaire précédent, mais on a parfois l'impression de sauter de zone de farm en zone de farm : l'effet de surprise n'est plus et malgré sa solidité, on aurait apprécié davantage d'audace dans la construction des différentes missions du jeu. Les zones yokai viennent atténuer un peu ce sentiment de "déjà joué" : dans ces dernières, vous êtes soumis au mal du monde des démons et devez chercher la source afin de la détruire et ainsi libérer les sceaux scellant les coffres bourrés de loot du coin.

Mais comme nous commencions à vous le dire plus haut, ce qui fait la richesse de cette suite, ce sont ses combats, viscéraux et bourrés d'adrénaline, contre des monstres à la puissance disproportionnée. Nioh 2 est un jeu difficile, très difficile, mais les développeurs vous donnent tellement d'outils et de manières de faire progresser votre personnage que l'on ne peut pas forcément lui en vouloir. Bloqué sur un boss ? il suffit d'enchainer quelques missions secondaires pour vous gonfler à blocs en élixirs et en équipements et voir comment ça se passe après une bonne session d'entrainement. Côté progression, on revient sur des statistiques de base très simples, agrémentées par des arbres de compétences liées à l'usage des armes ou de vos pouvoirs de yokai. Plus vous utiliserez un instrument, plus votre maitrise de ce dernier augmentera, vous autorisant à dépenser des points dans l'arbre de talents qui va bien. Ces techniques supplémentaires sont ensuite assignées à des raccourcis, histoire de sortie de bons gros combos aux démons qui s'approcheront d'un peu trop près.

Nioh 2

Mais le plus gros ajout effectué par la Team Ninja concerne les techniques liées à la transformation Yokai. Cette forme divine, intégrée dès le début de l'aventure, va apporter une nouvelle dimension aux affrontements et renouveler la quête de loot. Tout d'abord, ce que l'on considère comme étant l'addition la plus intéressante du lot, les noyaux d'âme Yokai. En purifiant certains streums, vous pourrez récolter leur coeur (loot aléatoire sur les mobs et fixe sur les boss) qui, une fois ramenés à l'autel le plus proche, vous permettront d'utiliser leurs pouvoirs. Ces derniers ont leurs propres statistiques, il est donc possible de looter des noyaux d'un même type d'ennemi, mais dans des versions plus puissantes en fonction du niveau de la mission dans laquelle vous vous trouvez. Ces techniques sont ensuite à assigner sur deux emplacements, un pour les pouvoirs mineurs et un autre pour les majeurs, qui vont davantage puiser dans la jauge de magie.

Une très bonne idée, intégrée à merveille au gameplay, avec quelques pouvoirs vraiment sympas dans le lot, comme celui de figer les ennemis quelques instants ou encore l'invocation d'un serpent géant qui écrase ses ennemis plusieurs fois avant de disparaitre. L'autre outil essentiel à votre traversée du Japon est le contre explosif, un mouvement qui va gratter un peu de magie, contre la possibilité de riposter à des attaques inesquivables, signalées par une aura rouge avant son déclenchement par l'ennemi. Cle aura pour effet de l'étourdir quelques secondes, l'occasion de lui balancer la purée et achever la jauge de ki, toujours au centre du gameplay. Et enfin, la mutation Yokai, qui transforme votre avatar en démon incarné par l'esprit que vous aurez choisi en dans le prologue et qui n'est pas forcément des plus utiles en début de partie. En effet, on aurait pu croire que la mutation soit d'une grande aide dans les moments tendus, néanmoins sa durée très courte et la puissance de ses attaques laisse à désirer. Mais comme pour à peu près tout dans Nioh 2, vous aurez moult opportunités d'augmenter le niveau de tout cet attirail.

Nioh 2

Les bases du gameplay restent, quant à elles, inchangées : le système de posture et la gestion de la jauge de ki sont repris tel quel et on vous invite à consulter notre test de Nioh 1 si vous souhaitez davantage de détails à ce sujet. Une fois toutes ces mécaniques de combat installées, il faut également compter sur une gestion du loot façon hack&slash, elle aussi reprise du premier épisode. On pourra toujours arguer que c'est même parfois too much et que l'interface n'aide pas franchement à rendre la gestion de l'inventaire plaisante à parcourir, mais ces longues sessions de menuing à la recherche de l'équipement le plus efficace pour s'en sortir face à un boss terriblement vénèr fait partie du plaisir de cette recette étrange, mais savoureuse. Parce qu'avec une telle variété dans le choix des armes et des armures, les loots à foison et un livre pas cher du tout pour redistribuer tous vos points de stats, Nioh 2 est un véritable laboratoire à builds, que vous allez éprouver dans des joutes monstrueuses, dans tous les sens du terme. Avec une durée de vie bien gonflée et de nombreuses missions, TJ s'est fait plaisir côté gardiens : entre les surhommes dotés de pouvoirs divins et les affreuses bestioles de 10 mètres de long sur 5 de hauteur, ça va, il y a de la matière sur laquelle se casser les dents.

Parce que vous allez les ramasser à de nombreuses reprises, c'est une certitude. Pour ce test, nous ne sommes pas encore parvenus au générique de fin de Nioh 2, nous continuons à y jouer et nous vous proposerons d'autres articles expliquant un petit peu comment s'organise le end-game ultérieurement, mais des retours que nous avons eu de la part des rares personnes à avoir vu le bout de l'aventure à l'heure où ces lignes sont écrites, cette dernière se corserait encore davantage dans ses dernières missions : à vous de voir si vous considérez cela comme une bonne ou une mauvaise chose, de notre côté nous nous réjouissons d'avance à l'idée de passer quelques heures supplémentaires à étudier les patterns de ses boss qui sont comme autant d'énigmes à résoudre. On note également un bestiaire renouvelé grâce à certains yokais bien vicieux, en particulier les sorciers et sorcières, redoutables et assez imprévisibles et qui vont là aussi vous demander de vous adapter rapidement, entre le choix des armes, vos postures et les pouvoirs yokai à votre disposition.

Nioh 2

Il y a tellement de possibilités que ceux qui commenceront la série par ce Nioh 2 ont toutes les chances de se perdre face aux innombrables commandes à assimiler pour bien sortir les coups souhaités selon la posture de votre combattant. Tous les boutons de la manette sont sollicités, de plusieurs manières, avec des combinaisons de touche pour les coups spéciaux et les pouvoirs Yokai, ça peut clairement donner le tournis. De toute façon, au cas où il subsisterait le moindre doute, il ne s'agit pas d'un jeu adressé au grand public et à aucun moment le jeu ne fait d'effort pour que vous progressiez plus facilement : il faut tout apprendre, à la dur, et comme toujours, parvenir à surmonter des obstacles d'apparence infranchissables apporte une satisfaction sans nul autre pareil.

Et puis on vous dit des bêtises, il y a bien quelques moyens d'adoucir le challenge du jeu par l'intermédiaire de son mode multijoueur : tout d'abord, en dépensant des coupes Ochoko, il est possible d'invoquer des fantômes de joueur par l'intermédiaire de tombes bienveillantes, mais leur IA n'est clairement pas à la hauteur et leur intérêt face aux boss est quasi-nul. Par contre, il est désormais possible de faire appel à deux potes en même temps pour une session d'exorcisme sanglant en coopération. Là il suffit que l'un de vos alliés soit suffisamment rompu au combat pour que vous vous fassiez PL avec peu d'efforts. Du classique pour un Souls-like, mais une aide salvatrice pour ceux qui sont happés par l'aventure et qui n'ont pas envie de perdre leurs nerfs sur un affrontement qu'ils savent au-dessus de leurs forces.

Nioh 2

Yokai watch

Avec deux ans de différence entre Nioh 1 et 2, il ne fallait pas s'attendre à des miracles sur le plan technique, le constat est donc le même qu'il y a deux ans : c'est pas fou, sur les environnements traversés comme sur la direction artistique dans sa globalité. Il y a bien quelques panoramas qui font mouche, mais de ce que l'on a pu voir du jeu, ils se comptent sur les doigts d'une main : on reste sur de la grotte, du château et du village désaffecté pendant la grande majorité de l'aventure.

Cela dit le jeu tient très bien ses 60fps sur PS4 Pro, mais bon nombre de zones sont affectées par une caméra pas toujours très bien placée et des éléments de décor qui nuisent à la lisibilité de l'action : coller les bords de l'arène pour voir un paquet d'arbres en transparence derrière le personnage est une frustration qui aurait pu facilement être évitée. On retiendra tout de même le dynamisme de l'action, la fameuse patate des combats, qui parvient presque à faire oublier ce bilan technique en deçà des standards de cette fin de génération.

Nioh 2
80

"Classique mais efficace", voilà comment on pourrait décrire en trois mots notre ressenti global sur Nioh 2. Avec ses combats percutants et un degré de personnalisation inédit pour le sous-genre du Souls-like, le dernier-né de la Team Ninja a de sacrés arguments à faire valoir auprès des amateurs de challenges tenaces. Mention spéciale aux capacités yokais, qui viennent affiner un gameplay ouvrant la porte vers des dizaines d'heures d'expérimentation de builds et de manières de désouder du démon de manière chirurgicale. Un contenu franchement très généreux et agréable à parcourir, qui contrebalance une technique datée et un level-design sans véritable coup d'éclat.

Des combats qui ont la rage
Des possibilités de builds qui donnent le vertige
Un contenu fort généreux
Quelques boss très intéressants
60fps constant (sur PS4 Pro)
très dur, mais très gratifiant
Technique datée
Tous les "clichés" du Souls-like sont là
Level-design efficace mais convenu
Des soucis de lisibilité dans certaines circonstances

Preview Final Fantasy 7 Remake : 4 heures dans les allées de Midgar

Nous avons pu passer 4 heures en compagnie du groupe Avalanche dans une session preview axée sur les combats de FF7 Remake. Découvrez un premier avis sur ce jeu attendu par des millions d'amoureux du J-RPG.

0

L'actu

En Continu

16:35 Interview de Fumihiko Yasuda de Team Ninja
20:57 Nioh 2 Complete Edition : Les infos sur la version PC
17:57 Nioh 2 : Multijoueur, jouer en coopération, invocation et coupes ochoko
15:08 Nioh 2 : La meilleure arme pour débuter votre chasse aux yokais
18:44 Test de Nioh 2 sur PS4 : Vous allez ramasser vos dan
14:09 Nioh 2 : Une bande-annonce pour la démo de la dernière chance
14:17 Nioh 2 se dote d'une démo pour les joueurs PS4 !
15:23 Nioh 2 : Trailer histoire & DLC prévus

Articles

recommandés

Un skin Terminator est pressenti comme l'un des prochains Chasseurs de la saison 5 de Fortnite
Prenez part aux courses de Sombrelune et découvrez tout ce qui est à savoir sur Hearthstone !

Guides

à découvrir

Nioh 2 : Multijoueur, jouer en coopération, invocation et coupes ochoko
Nioh 2 : La meilleure arme pour débuter votre chasse aux yokais