Menu
Millenium / Dernières reviews de jeux /

Test The Walking Dead - Saints & Sinners sur Oculus Rift et Quest, HTC Vive, Valve Index, WMR, PSVR

Test The Walking Dead - Saints & Sinners sur Oculus Rift et Quest, HTC Vive, Valve Index, WMR, PSVR
0

Bien que tout le monde vous surnommera Le Touriste, la traversée de la Nouvelle-Orléans sera très loin d'être un voyage paisible et reposant.

Test The Walking Dead - Saints & Sinners sur Oculus Rift et Quest, HTC Vive, Valve Index, WMR, PSVR
80

The Walking Dead est une licence que l'on ne présente plus. Initiée en comics sous la plume de Robert Kirkman puis convertie en série TV depuis bientôt 10 ans déjà, elle ne cesse d'être déclinée sous différentes formules plus ou moins officielles. C'est aujourd'hui sous forme de jeu vidéo et en VR qu'elle nous revient sous licence officielle puisque Skydance Interactive (Archangel : Hellfire) l'a produit en collaboration directe avec Skybound Entertainment, la société de Robert Kirkman qui détient les droits dessus et avec laquelle on sait qu'ils ont un partenariat pour développer des jeux VR dans l'univers de The Walking Dead depuis l'E3 2017. Si seuls les casques PC sont concernés pour l'instant (et l'Oculus Quest via le câble Link), une version PSVR est également attendue au cours du premier trimestre 2020 ainsi qu'une adaptation destinée à l'Oculus Quest pour la fin de l'année. On est donc parti à la Nouvelle-Orléans à la rencontre des marcheurs et des survivants à l'apocalypse zombie et on vous livre notre ressenti dans un instant, juste après s'être nettoyés des quelques intestins et autres traces d'hémoglobine dont nous sommes ressortis entièrement couverts.

  • Genre : FPS aventure-action
  • Date de sortie : 23 janvier 2020
  • Plateforme : Oculus Rift, HTC Vive, Valve Index, WMR, puis PSVR (Q1 2020) et Oculus Quest (Q4 2020)
  • Développeur : Skydance Interactive
  • Éditeur : Skydance Interactive
  • Prix : 33,99€ en édition standard
  • Testé sur : Oculus Rift

Who are You ?

Si nous ne savons pas vraiment qui nous sommes, tout le monde semble nous connaître, tout au moins de réputation, et nous surnomme Le Touriste. C'est dans le bayou que notre aventure commence alors que Henri, un vieil homme avec qui nous avons sympathisé, nous parle des recherches et des découvertes qu'il a faites sur la Réserve suite à la rumeur courant sur cet ancien bunker militaire caché qui renfermerait de nombreuses ressources précieuses, bien utiles par les temps qui courent : nourriture pour faire face à la famine, médicaments pour enrayer la maladie, armes et munitions pour se défendre dans un monde devenu hostile. Comme on le sait, un virus a en effet détruit l'ancien monde et il faut désormais faire avec des morts-vivants qui errent un peu partout et se nourrissent de chair humaine, mais aussi aux factions belligérantes qui s'entre-déchirent.

L'arrivée au cimetière Lafayette - Millenium
L'arrivée au cimetière Lafayette

L'offre de Henri de lui venir en aide pour mener à terme sa quête et de partager le trésor qui en découlera est donc tentante. C'est ainsi qu'une semaine plus tard nous partons le retrouver dans le cimetière où il a élu domicile à bord d'un bus à la Nouvelle-Orléans, une ville de la Louisiane détruite et inondée où règne l'anarchie et que la Tour de Mama surplombe de toute sa hauteur. Celle-ci propose de rejoindre son camp pour bénéficier de la protection de la Tour, mais tout le monde ne l'entend pas de cette oreille, notamment May Benoit, son ancienne protégée qui s'est retournée contre elle, accompagnée de sa fille Ambre, adepte des dessins que l'on trouve un peu partout au cimetière. Il ne faut donc pas se méfier que des zombies, car la guerre fait rage à la Nouvelle-Orléans. Et Henri en subira d'ailleurs bien vite les conséquences, nous laissant seul avec son héritage et ses recherches de la Réserve à mener à terme. À chacun, en plus de lutter pour sa survie, de choisir son camp, le Touriste n'échappant pas à cette règle. Et cela sera d'autant plus difficile que la Réserve génère l'espoir de tout un chacun et n'est donc pas convoitée que par nous. L'avenir de la ville et de ses habitants dépend ainsi en grande partie de nos actes.

Le bus avec la Tour dans le fond - Millenium
Le bus avec la Tour dans le fond

Toujours avoir une Tour en Réserve

Un des points importants dans The Walking Dead est l'ambiance que distille le comic ou la série, et sur ce plan-là, Saints & Sinners parvient parfaitement à retranscrire ce sentiment d'oppression et de danger permanent où chaque seconde est une lutte pour sa survie, à commencer par la musique qui sait créer le contexte angoissant de rigueur. Graphiquement, nous ne sommes pas face à des images véritablement réalistes mais penchant plutôt vers la bande dessinée. Et la bonne nouvelle est que, même si l'on pouvait en douter au premier abord, le résultat est bluffant, surtout avec tous les taquets à fond. Certains plans sont même vraiment saisissants et participent grandement à l'atmosphère que veut créer le titre. Seuls les personnages, clairement orientés comic, sont un peu décevants, surtout qu'ils se ressemblent vite tous plus ou moins, mais cela n'est pas vraiment dérangeant. Leur intelligence par contre laisse souvent à désirer. Si pour un marcheur cela s'explique parfaitement, l'IA des humains aurait tout de même gagné à être un peu plus travaillée.

Corinne, notre première rencontre - Millenium
Corinne, notre première rencontre

Pour ce qui est de la ville en elle-même, on se délecte de l'architecture créole des bâtisses, mais les rues en ruine de la Nouvelle-Orléans manquent peut-être un peu de variété. Heureusement, il y a quelques autres lieux à explorer pour apporter un peu de variété, comme le cimetière bien entendu, ou les catacombes qui s'y trouvent. Si l'on peut également reprocher une certaine répétitivité des missions qui consistent généralement à se faufiler quelque part pour récupérer quelque chose, c'est surtout l'absence de sous-titres en français qui peut gêner les plus anglophobes d'entre nous. L'ensemble du jeu est en effet en anglais. Des traductions et des sous-titres dans diverses langues, dont le français bien sûr (la version de test pré-lancement en contenait déjà une partie, mais celle-ci se mélangeait à l'anglais), sont au programme, mais malheureusement pas encore disponibles. À noter que de nouvelles cartes, de nouvelles quêtes et de nouvelles fonctionnalités sont d'ores et déjà planifiées et devraient être proposées dans un avenir proche.

Le style créole de NOLA - Millenium
Le style créole de NOLA

Les déplacements sont libres et un léger rétrécissement discret du champ de vision vient efficacement éviter le risque de cinétose. Seuls nos bras sont visibles et ceux-ci peuvent d'ailleurs quelques fois prendre une position un peu étrange. Mais la très grande force de Saints & Sinners est sans aucun doute possible son moteur physique qui n'est pas sans rappeler ce que Boneworks nous a proposé le mois dernier. On peut en effet s'agripper à tout ce qui se trouve autour de nous et se saisir de nombreux objets. Des zones d'escalade sont également proposées pour pouvoir accéder à des zones plus élevées, donnant un peu de verticalité au titre et permettant parfois d'échapper au danger revenu d'entre les morts. Et là où l'on prend vraiment son pied, même si cela peut paraître un peu étrange et malsain dit comme cela, c'est quand on perfore, tranche, découpe ou explose des crânes putréfiés (ou pas), tout particulièrement à l'arme blanche. Cet aspect-là est incroyablement réaliste et l'on s'immerge réellement dans le combat, quitte à se retrouver couvert de sang très rapidement. Tout simplement jubilatoire.

Ah, la batte cloutée de Negan - Millenium
Ah, la batte cloutée de Negan

C'est le Jour 1

Une fois rejoint le bus, nous pouvons nous reposer en attendant le petit matin de notre premier jour de survie. Dès lors, on pourra se rendre en radeau de fortune dans un lieu situé en ville pour accomplir une mission. Mais attention, le temps est compté puisque chaque jour retentissent des cloches qui attirent les morts-vivants en masse. Heureusement, une montre nous indique le temps qu'il nous reste avant le tintement fatidique. Dès lors, il est temps de prendre nos jambes à notre cou pour rejoindre le radeau et rentrer au cimetière se mettre en sécurité dans notre bus, faute de quoi il sera bien difficile de s'en sortir vivant face aux hordes qui déboulent dans les rues de la Nouvelle-Orléans, surtout que l'on se retrouve vite à court de munitions et d'armes, ne pouvant que repousser à la main les zombies. Une fois rentré, on peut alors se retrouver face à une autre mission nocturne sur place, ainsi que crafter du matériel avant de retourner se reposer en attendant le lendemain puisqu'il est impossible de voyager de nuit. Au-delà de remplir nos missions, l'objectif est aussi de survivre en suivant tous les jours ce petit rituel, sachant que chaque nouveau jour voit le nombre de ressources diminuer et le nombre de revenants augmenter. On peut également aménager au passage notre petit havre de paix en le décorant d'objets divers, notamment des poupées vaudous à collectionner et autres statues d'anges, ou encore en ramenant des coussins pour un plus grand confort. Notons enfin au passage la regrettable absence d'une option de sauvegarde, seules les phases de repos nocturne et de voyage en barque constituent des points de sauvegarde automatique.

L'indispensable radeau - Millenium
L'indispensable radeau

Et pour survivre, il faut se nourrir, car nos efforts, outre le fait de faire chuter notre endurance qui se remplit ensuite en se reposant, réduisent peu à peu le niveau maximal possible de celle-ci. Le problème est que la nourriture que l'on trouve n'est pas toujours de toute première fraîcheur et remonter notre niveau d'endurance maximal se fera souvent au détriment de notre niveau de santé maximal. Cette dernière diminue aussi lorsque l'on se fait blesser, bien sûr, mais on peut alors se soigner avec des bandages sans toutefois pouvoir dépasser la limite de son niveau maximal que seuls les médicaments permettent de rehausser. Dès lors, on comprend qu'il est nécessaire lors de nos excursions de rechercher certaines ressources indispensables, ou tout au moins des objets que l'on pourra recycler pour obtenir les matériaux nécessaires à leur fabrication. Mais encore faut-il être capable de les fabriquer. Pour cela, il faut accéder à leurs plans de fabrication, soit en upgradant l'un des 3 ateliers de fabrication (survie, armement et équipement) grâce aux composants issus du recyclage, soit en remplissant certaines missions secondaires.

La carte et les objets de collection - Millenium
La carte et les objets de collection

Les objets fabriqués seront toujours plus efficaces que ceux d'occasion récupérés lors des phases d'exploration. C'est notamment vrai pour les armes qui s'usent avant de se briser une fois leur durabilité épuisée. Et côté armes, ce ne sont pas les choix qui manquent. Outre les classiques arcs, pistolets, carabines, fusils à pompe et autres mitrailleuses, ainsi que quelques explosifs ou gadgets bien pratiques, nous pouvons surtout nous procurer tout un tas d'armes blanches perforantes, tranchantes ou contondantes, sans parler des armes par destination que l'on obtiendra par exemple en brisant une bouteille. On peut même utiliser ses poings ou d'autres objets bien inutiles pour permettre aux morts-vivants de trouver le repos, à l'image des petites cuillères par exemple. On peut disposer d'une petite arme de chaque côté et d'une grosse dans le dos qu'il vaut mieux utiliser à deux mains si l'on veut qu'elle soit réellement efficace, qu'il s'agisse d'un fusil, d'une hache ou encore d'une batte de baseball cloutée. Nous possédons aussi sur notre poitrine d'un petit carnet de notes et d'une lampe torche que l'on doit recharger en la secouant, ainsi que d'un sac à dos que l'on peut attraper pour consulter son contenu mais que l'on peut aussi remplir en jetant simplement les objets dedans par-dessus notre épaule, une option bien pratique.

Saints & Sinners offre un système de combat à la fois intense et réaliste avec un côté bien gore, du sang, des décapitations et des démembrements à l'appui, que ce soit contre les zombies qui nous attaquent à vue ou les humains lorsque l'indicateur de méfiance au-dessus de leur tête est plein. Précisons que, The Walking Dead oblige, tout humain que nous tuons ne tarde pas à revenir sous forme de mort-vivant. Pour nous, en revanche, la mort implique la perte des ressources récoltées que l'on ne peut que récupérer en rejoignant à nouveau le lieu où nous trépassâmes, sans succomber à nouveau en chemin. Si l'environnement du jeu peut paraître ouvert, c'est en fait assez limité avec parfois même la désagréable présence de murs invisibles. Les cartes sont également assez petites et la seule liberté qui nous est donc offerte est de choisir le chemin par lequel passer, plusieurs possibilités étant toujours offertes (par la grande porte, par le haut en escaladant, par-dessous en se faufilant dans un trou...).

Les places dans le sac à dos étant limitées, il faut aussi faire des choix cornéliens concernant ce que l'on emporte avec nous en mission et que l'on récupère ou pas en cours de route. À côté de cela, il y a aussi les dialogues aux réponses à choix multiples où l'on peut décider de venir en aide aux autres survivants ou au contraire les laisser se débrouiller sans nous, voire se retourner contre eux. Il faut ainsi régulièrement peser le pour et le contre avant de prendre une décision puisqu'il s'agit ensuite d'en supporter les conséquences, que ce soit au niveau des différents personnages du jeu ou même de la ville tout entière. Si Arizona Sunshine avait opté pour l'action-arcade, Saints & Sinners se positionne davantage comme une expérience de survie en milieu zombie avec des choix moraux à effectuer qui en fait l'un des meilleurs jeux de zombie VR du moment, si ce n'est le meilleur, à travers une campagne d'une quinzaine d'heures, sans compter le contenu supplémentaire qui devrait arriver prochainement.

Millenium
80

Skydance Interactive réussit son pari avec Saints & Sinners de fournir un jeu VR de survie au milieu des zombies et des différentes factions de survivants respectant la licence The Walking Dead. Outre les choix moraux pas toujours faciles qu'il implique, le titre brille par son moteur physique et ses combats de mêlée à l'arme blanche vraiment immersifs et plaisants. Même si l'on peut déplorer quelques répétitivités, une liberté limitée et des survivants au QI fort peu élevé, on se sent vraiment impliqué dans ce monde apocalyptique de la Nouvelle-Orléans pour notre plus grand plaisir.

Le moteur physique du jeu
Les combats à l'arme blanche
Le rendu des graphismes...
L'aspect survie du jeu
L'ambiance
La constante nécessité de faire des choix
Certains éléments se répètent
Seulement en anglais pour l'instant
... mais des personnages moins convaincants
Pas d'option de sauvegarde
L'IA des ennemis humains
La présence de quelques murs invisibles
vr

Calendrier des sorties de jeux VR

Retrouvez notre calendrier des sorties des jeux VR les plus en vue avec les dates de sortie connues (ou pas) sur Oculus Rift, Oculus Quest, HTC Vive, Vive Cosmos, Valve Index, WMR, PSVR ou autres casques de réalité virtuelle : mise à jour novembre 2020.

vr

Test Layers of Fear VR : un voyage au cœur de la folie créative

Le jeu d'horreur psychédélique de Bloober Team se voit désormais doter d'une version en réalité virtuelle qui nous invite à retourner explorer l'esprit dérangé de ce peintre tapi dans son manoir victorien avec une immersion encore plus poussée. Nous ne pouvions pas refuser un tel voyage.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

10:13 Overwatch League : BenBest et NiCOgdh ne participeront pas à la prochaine saison
10:01 La maintenance pour le déploiement de la Saison 5 de Fortnite est terminée
09:48 Découvrez les nouveautés et correctifs de la Saison 5 de Fortnite
09:45 Call of Duty Black Ops Cold War : les meilleurs moments de la Mission 12h00 !
08:51 Faites un top 1 dans la Saison 5 de Fortnite pour mettre la main sur ce planeur !
07:59 Avec la saison 5, la carte de Fortnite fait peau neuve
07:35 De très nombreux skins de la saison 5 de Fortnite ont été dataminés
07:00 Star Citizen : Ail'ka
06:58 La Saison 5 de Fortnite révèle ses personnages à travers le trailer du Passe de combat
06:31 Découvrez le trailer de la saison 5 de Fortnite

Articles

recommandés

Travis Scott aurait gagné plus de 20 millions de dollars pour son concert sur Fortnite
Mgg Story : un an pour percer le secret de Karazhan !

Guides

à découvrir

Quels decks se démarquent une semaine après la sortie de Folle journée à Sombrelune ?
Guide du Paladin Vindicte de Shadowlands