Menu
Prédominance danoise sur CS:GO
Introduction
  • Copenhagen Wolves
  • Anexis
  • 3DMAX
  • EYES ON U
  • COREPLAY
  • Fnatic
1

Les danois étaient à la fois forts sur Counter-Strike : Source et 1.6, visiblement cela leur aura été utile puisque désormais c'est le pays qui domine la scène Global Offensive. Ils comptent en effet un grand nombre d'équipes à très haut niveau.

Prédominance danoise sur CS:GO

Le mois de novembre n'est pas terminé et pourtant, on peut d'ores et déjà faire un point rapide concernant Counter-Strike : Global Offensive. Une chose vous a certainement marqué cette semaine, tout du moins si vous avez suivi les différentes compétitions qui se sont jouées, c'est la domination danoise un peu partout en Europe. Le pays nordique s'est lancé sur CS:GO comme tous les autres mais il semble bénéficier d'un vivier de joueurs de haut niveau plus important que les autres nations. La preuve avec le nombre de formations évoluant parmi le top européen chez eux, ou bien la domination sans partage qu'ils ont opéré lors des qualifications internationales pour la DreamHack Winter 2012 (deux équipes danoises étaient en grande finale).

 

Les danois fiers de leurs joueurs

 

Cinq équipes tiennent le haut du pavé au Danemark, chose plus étonnante les meilleurs ne sont pas ceux que l'on voit le plus lors des tournois internationaux. En effet nous entendons beaucoup parler des Anexis, ces derniers ayant pu participer à l'ESWC 2012 grâce à leur seconde place obtenue lors de la qualification nordique. Toutefois chez eux ils ne sont pas encore arrivés à venir à bout des Copenhagen Wolves, un groupe de joueurs plutôt discrets et qui pourtant réalisent un parcours proche du sans-faute.

Parmi ces cinq équipes, toutes ont la capacité de battre les meilleurs représentants européens, voire même mondiaux. Si jusqu'à maintenant ils ne sont pas parvenus à vaincre les mastodontes de Ninjas in Pyjamas ou bien encore de la Team VeryGames, il n'en demeure pas moins que la scène danoise est certainement la plus forte à l'heure actuelle. Ajoutons à cela l'arrivée des suédo-danois de Fnatic dans la danse et vous comprendrez qu'aujourd'hui il devient compliqué de s'attaquer à un tel vivier de joueurs de très haut niveau. Dans ce dossier nous nous attaquerons donc à ce pays, tentant d'analyser les statistiques, performances et autres informations utiles afin d'en savoir plus sur cette scène qui peut nous sembler lointaine par moment. Afin de simplifier la navigation, nous avons réalisé un pré-classement suivant les performances actuelles des uns et des autres.

 

1
AnX il y a 7 ans

un Petit pays mais des grands joueurs :)

L'actu

En Continu

11:41 Esport - Counter-Strike : Sale journée pour les Français en ESL Pro League
12:12 Esport - Counter-Strike : Dignitas met deux joueurs sur le banc de touche
12:26 Esport - Counter-Strike : Vitality bat Fnatic et peut croire aux playoffs
12:30 Origen devient Astralis pour la prochaine saison du LEC
15:30 Esport - Counter-Strike : Le roster MIBR est en crise
14:58 Esport - Counter-Strike : G2 en difficulté face à BIG
15:04 Esport - Counter-Strike : G2 s'incline contre ENCE en ESL Pro League
18:36 Esport - Counter-Strike : ALEX chez C9
15:29 Esport - Counter-Strike : Vitality perd de nouveau face à Astralis
14:42 Esport - Counter-Strike : G2 trébuche contre Heroic

Articles

recommandés

Esport - Counter-Strike - karrigan : « Je vis pour jouer devant du public »
CS:GO - Le burnout, ou l'accélération d'un fléau de l’esport
Misutaaa est-il le nouveau ZywOo ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO