Millenium / Actualités jeux vidéo / Valorant /

Valorant Open Tour France : les 5 joueurs qui ont dominé le premier week-end

Valorant Open Tour France : les 5 joueurs qui ont dominé le premier week-end
0

Les joueurs professionnels sont souvent avares de statistiques. Les hommes mentent, mais jamais les chiffres. Retour sur les joueurs qui ont dominé les statistiques du premier week-end du Valorant Open Tour France.

Valorant Open Tour France : les 5 joueurs qui ont dominé le premier week-end

Photo : Valorant France

Dans Valorant, il y a de multiples façons de se rendre utile. Shotcalling, prise d'information, ou encore gestion de l'économie sont des qualités précieuses qui aideront votre équipe. Mais ça reste un jeu de tir et à un moment il faut quand même mettre des têtes et infliger des dégâts pour gagner. Le score de combat n'est pas parfait mais il reste un bon indicateur de performance individuelle. Avant de débuter le prochain week-end du Valorant Open Tour, retour sur les cinq joueurs qui dominent les statistiques pour le moment.

Les données n'étant pas disponibles pour l'intégralité des matchs, nous avons seulement pris en compte les matchs du Stage 2. Le Stage 1 et ses rounds suisses n'ont pas été comptabilisés.

On s'est retenu de mettre Max Biaggi dans le top 5.

1. Jokūbas "ceNder" Labutis (Team Vitality) : 313 de score de combat

À la première place de notre classement on retrouve ceNder, l'un des deux Lituaniens de Team Vitality. Pour ceux qui doutent de ses capacités, sachez qu'il domine plusieurs domaines statistiques en plus d'avoir le score de combat moyen le plus élevé. Il a ainsi le meilleur ratio K/D (2.10), le plus gros montant de dégâts par round (201,4) ou encore le nombre moyen de kill par round le plus élevé (1,19). Le plus impressionnant dans tout ça, c'est qu'il ne joue même pas de duelliste ! Il a obtenu ses statistiques reluisantes avec Sage, Astra et Omen. En sachant que les deux premiers n'ont pas de flash et pas vraiment de compétences offensives, on peut donc lui tirer notre chapeau.

Team Vitality est actuellement toujours dans l'upper bracket et se prépare à un duel au sommet face à Team BDS, le favori du tournoi.

Valorant

2. Cista "keloqz" Wassim (Megastitut) : 298,3 de score de combat

Le Valorant Open Tour veut dans l'esprit faire découvrir de nouveaux talents francophones et pour le moment Keloqz tire pleinement son épingle du jeu. À 18 ans et actuellement sans contrat, il apparaît dans le haut des différents classements statistiques et espère bien taper dans l'œil de recruteurs. Avec 30 % de headshot et un très bon KD (1,83) il pourrait bien créer la surprise avec le collectif Megastitut. Durant le Stage 1, il s'est notamment illustré en battant Team Vitality en Bo1. De quoi faire le plein de confiance, alors qu'il pourrait retrouver les abeilles très rapidement dans la suite de la compétition.

Megastitut est placé dans l'upper bracket et doit faire face à Yendez pour éviter d'être reversé dans le lower brackat.

3. Terence "SoOn" Tarlier (Graviton Surge) : 293,3 de score de combat

SoOn est un nom qui devrait parler à beaucoup. Cet ancien professionnel d'Overwatch a récemment décidé de faire sa transition sur Valorant. À 27 ans, il n'est plus tout jeune mais a encore faim de compétition et enchaîne les ranked en stream sur Twitch. Il n'a pas encore trouvé d'équipe pour le moment mais pourrait profiter du Valorant Open Tour pour se faire repérer. Son expérience compétitive pourrait faire du bien à des collectifs jeunes mais, au regard de ses statistiques, il n'a rien perdu de son aim et de ses réflexes. Il a de plus réussi trois jolis clutch (25 %) et jusqu'à 29 kills sur une même map. Suffisant pour montrer qu'il mérite sa chance sur Valorant ?

La vie de SoOn ne tient cependant plus qu'à un fil dans le tournoi. Il est dans le lower bracket et n'a plus le droit à l'erreur. Il faudra réussir une remontée fantastique pour espérer accrocher le titre, et ça commence par une victoire face à BK ROG Esports.

Valorant

4. Guillaume "GatsH" Kalka (Eldeweiss Esports) : 292,6 de score de combat

Chez Eldeweiss Esports, on connaît un peu Guillaume "TiduS" Trinh et Julien "PetitSkel" Marcantoni qui ont un passé sur CS:GO. Mais pour le moment, c'est GatsH qui brille au niveau statistique. Celui-ci enchaîne les tournois en ligne depuis près d'un an (ancien ROG Esports) et espère bien profiter du Valorant Open Tour pour percer avec la structure suisse. Son K/D est excellent (1,70) et on pourra saluer sa versatilité. Il alterne les bonnes parties avec Jett et Sage, deux agents qui n'ont pourtant pas grand chose en commun.

Eldeweiss Esports a accroché plusieurs équipes de choix à son tableau de chasse. Pendant les rounds suisses, elle a notamment réussi à battre Alliance, une équipe qui était pourtant présente lors des premiers Masters du Valorant Champions Tour. La structure suisse est encore dans l'upper bracket et a réussi à reverser les Polonais de Ballista Esports dans le lower. Elle fera figure d'outsider contre Excel Esports, l'équipe de Vincent "Happy" Cervoni Schopenhauer et David "Davidp" Prins, mais espère continuer à jouer les trouble-fêtes.

5. "CyvOph" (FCG Esports) : 292,3 de score de combat

On ne va pas vous mentir, on avait jusqu'à présent jamais entendu parler de CyvOph et on a même pas réussi à retrouver ce joueur français sur Twitter. Après quelques petites recherches, on sait qu'il a participé à la deuxième étape des Valorant Champions Tour mais qu'il s'est arrêté aux Challengers Europe. Ce joueur reste pour le moment mystérieux mais ses statistiques parlent pour lui. Il fait actuellement parti du top 5 et peut se vanter d'avoir un bon K/D (1,45) et un aim au point (28 % de headshot). Sans nul doute qu'on en apprendra plus à son sujet s'il continue sur le même rythme.

Il devra cependant faire très attention puisque FCG Esports se trouve dans le lower bracket. Une nouvelle défaite sera fatale et la remontada du bracket commence par la line-up Je t'aime de ouf.

esport-valorant

Valorant Open Tour : Megastitut remporte la grande finale face à EXCEL

Le Tournoi de Printemps du Valorant Open Tour France s'est déroulé du 8 au 23 mai. Il s'agissait du premier tournoi qualificatif de ce nouveau circuit compétitif français. C'est finalement l'équipe Megastitut qui remporte la grande finale fasse à EXCEL.

0

L'actu

En Continu

21:32 Valorant Open Tour : Résultats des Rondes suisses
10:00 Entretien avec KennyStream — Quand le numéro deux devient numéro un
18:17 KAY/O : tout savoir sur l'agent qui transforme Valorant en CS:GO
17:30 Suriplay nous récap' tout ce qu'il faut savoir sur la reprise du Valorant Open Tour France
18:16 KAY/O se révèle dans un trailer de présentation
11:33 Les premières images de l'Agent Kay_0 ont fuité
10:45 OG présente son nouveau roster, uNKOE toujours fidèle au poste
08:18 EXCEL Esports remplace Davidp et B1GGY
16:30 Le Twitch Rivals x Riot Games Summer Rumble démarre en Europe
17:01 Petit patch note Valorant avant le déploiement de l'épisode 3

Articles

recommandés

Suriplay nous récap' tout ce qu'il faut savoir sur la reprise du Valorant Open Tour France
Webedia, Mandatory.gg et Riot Games annoncent le Valorant Open Tour France
SoOn tourne la page Overwatch et sera bientôt sur Valorant

Guides

à découvrir

KAY/O : tout savoir sur l'agent qui transforme Valorant en CS:GO
Comment débloquer la carte de joueur Duality sur Valorant ?
Le mode Ranked est disponible sur Valorant !