Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Des LCS EU au LEC, retour sur toutes les équipes qui sont passées par le championnat européen

LoL : Des LCS EU au LEC, retour sur toutes les équipes qui sont passées par le championnat européen
0

Déjà plus de 8 ans que les ligues majeures ont commencé sur League of Legends. Aujourd'hui, il est temps de passer en revue l'histoire du LEC et de son passé en tant que LCS EU pour rechercher des faits et des curiosités a travers toutes les équipes qui y ont un jour participé.

LoL : Des LCS EU au LEC, retour sur toutes les équipes qui sont passées par le championnat européen

Le printemps 2013 avait une saveur particulière pour les fans d'esports alors peu nombreux. Il s'agissait en effet du coup d'envoi des ligues majeures de League of Legends organisées par Riot Games. Un changement de paradigme qui a laissé les organisateurs externes en arrière-plan et avec lequel le développeur a créé un modèle qui, depuis, a inspiré tous les grands jeux lancés sur le marché avec des ambitions compétitives. Les LCS sont nés en Europe et en Amérique du Nord. La LPL a fait de même et seule la Corée du Sud a tardé en conservant son propre tournoi organisé par OGN — qui finira par disparaître en 2015 pour renaître sous le nom de LCK.

Le temps dans l'esport a une signification particulière puisqu'il s'agit d'une industrie en perpétuelle évolution et donc sujette à l'adaptation et au changement. Une industrie qui a tendance, au milieu de tout le brouhaha, à oublier les événements historiques qui nous ont amenés là où nous sommes.

Heureusement, un fan a effectué un bilan historique des équipes ayant participé aux grandes ligues de League of Legends — une rétrospéctive internationale qui prend en compte toutes les ligues majeures. Mais aujourd'hui nous nous arrêtons uniquement sur celle que nous aimons le plus, la ligue européenne, le LEC.

L'histoire du LEC

Au-delà des grands changements reconnaissables par tout fan, comme le passage à une ligue franchisée ou des changements dans le format compétitif, la longue histoire du LEC peut être racontée grâce aux équipes qui y ont participé. Le nombre total, à partir du Spring Split de 2013, est de 32 équipes différentes. Un décompte qui inclut également les changements de nom, tels que le changement d'Alliance à Elements ou le changement le plus récent d'Origin à Astralis.

Le taux de changement a drastiquement diminué depuis que le tournoi de relégation a été supprimé. En effet, depuis que les membres fondateurs du LEC ont acquis leur place dans le nouveau système franchisé, il n'y a eu que deux modifications. Les deux pourraient être classés comme rebranding et ont conduit à l'arrivée de MAD Lions et d'Astralis dans la compétition.

League of Legends

Malgré tout, il existe une série de données qui mérite d'être mentionnée. Juste 9 détails qui donnent une touche à la grande histoire de la compétition et que l'on peut apprendre simplement en analysant l'image et en plongeant un peu plus dans son histoire.

Membres originaux:

  • Fnatic, Gambit Gaming, SK Gaming, Evil Geniuses, Copenhagen Wolves, Against All Authority, Giants Gaming et DragonBorns sont les membres fondateurs des LCS Europe en 2013.
  • De toutes les équipes, seules deux sont toujours dans la course en 2021 : Fnatic et SK Gaming.
  • Seul Fnatic a pu concourir en LCS et LEC dans toutes les éditions à ce jour.
  • Six des équipes sont toujours actives aujourd'hui : seuls Copenhagen Wolves et DragonBorns ont disparu.

Promotions et relégations :

  • Malgré des dizaines de relégations, seules cinq équipes ont réussi à retrouver leur place dans les LCS Europe après l'avoir perdue : Schalke 04, Ninjas in Pyjamas, MeetYourMakers, Copenhagen Wolves et Giants Gaming. Parmi ceux-ci, seuls Giants l'a fait à plusieurs reprises.
  • Le passage au LEC a éliminé quatre équipes de la compétition: Unicorns of Love, Giants Gaming, Roccat et H2K. Ils ont été remplacés par Origen, Excel Esports, SK Gaming et Rogue.
  • Lorsqu'elle a été éliminée de la compétition dans le processus de franchises, Roccat était l'équipe européenne la plus ancienne à ce niveau là (printemps 2014 - printemps 2019).

LEC

  • Après Fnatic, G2 Esports et Vitality sont les équipes les plus anciennes encore actives dans la compétition, elles sont présentes depuis le printemps 2016.
  • Depuis que les LCS EU sont devenus le LEC, il n'y a eu que deux changements : l'arrivée de MAD Lions (Splyce) et Astralis (Origen)

Image

Par MGG Espagne

esport-lol

LoL : après G2 et Fnatic peut-on voir un nouveau roi d'Europe en LEC ?

G2 Esports et Fnatic règnent sans partage sur l'Europe depuis de nombreuses années. Mais après la défaite de Fnatic contre Schalke 04 et celle de G2 Esports face à MAD Lions, la roue pourrait bien tourner. Est-ce l'heure d'enfin découvrir un nouveau roi d'Europe ?

0

L'actu

En Continu

20:35 Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
20:05 Le skin Conquérant de 2021 sera pour Jax
20:00 Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne
17:43 Un objet iconique revient sous la forme d'une petite légende sur TFT
16:53 Carrzy a déjà cassé sa médaille du LEC après sa victoire avec MAD Lions
15:23 LPL Spring Split 2021 — Playoffs : FunPlus Phoenix affrontera RNG en finale
13:54 League of Legends bientôt sur grand écran ?
12:02 Patch LoL 11.8 : Annonce du patch pour le 14 avril 2021
10:45 Fin de cycle sur le PBE 11.8
19:14 LoL : Le nombre moyen de viewers du LEC en augmentation de 35%

Articles

recommandés

Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
LoL LEC Spring Split 2021 - Finale : MAD Lions champion !
Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Ahri Mid en S11
Guide pour Ashe ADC en S11