Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / LEC 2021 : Programme, classement, résultats et équipes /

LoL : après G2 et Fnatic peut-on voir un nouveau roi d'Europe en LEC ?

LEC 2021 : Programme, classement, résultats et équipes
LoL : après G2 et Fnatic peut-on voir un nouveau roi d'Europe en LEC ?
2

G2 Esports et Fnatic règnent sans partage sur l'Europe depuis de nombreuses années. Mais après la défaite de Fnatic contre Schalke 04 et celle de G2 Esports face à MAD Lions, la roue pourrait bien tourner. Est-ce l'heure d'enfin découvrir un nouveau roi d'Europe ?

LoL : après G2 et Fnatic peut-on voir un nouveau roi d'Europe en LEC ?

Photo : LoL Esports

Quand on regarde le palmarès de la scène européenne de League of Legends, on retrouve un peu toujours les mêmes noms. Depuis la création de la ligue européenne (LCS EU puis LEC) en 2013, Fnatic et G2 Esports ont remporté 15 titres sur 16 possibles ! Les deux géants européens n'aiment pas partager leur trône et seul Alliance a réussi à grappiller un petit titre en 2014. À l'époque Henrik "Froggen" Hansen et Enrique "xPeke" Cedeño Martínez se tiraient la bourre en midlane, Karim "Airwaks" Benghalia n'avait pas encore cédé aux sirènes de Fortnite et Millenium avait encore une équipe compétitive dans l'élite !

Cette année pourrait être différente et il y a comme une odeur de rébellion dans l'air. Les faux-pas de Fnatic et G2 Esports ont redistribué les cartes et cela fait bien longtemps qu'on n'a pas été aussi proche de couronner un nouveau roi d'Europe ! Ne mettons cependant pas la charrue avant les bœufs — G2 peut toujours viser le titre malgré sa défaite face à MAD Lions. Les champions en titre ont prouvé à de maintes reprises qu'ils n'avaient peur de personne et qu'ils étaient capables de faire des miracles. La bête est blessée mais n'a pas dit son dernier mot et beaucoup considèrent que cette super-team reste favorite à sa succession. Quelles sont donc les chances réelles de couronner un tout nouveau champion lors de ce spring split 2021 ?

L'heure de la couronne pour les lions ?

MAD Lions, les nouveaux favoris ?

G2 Esports reste sûrement dans l'esprit du grand public le favori naturel. Pourtant, MAD Lions est actuellement l'équipe la plus proche du titre, puisqu'elle a déjà validé son ticket pour la grande finale. Les lions ont surtout brillamment battu G2 Esports dans le winner-bracket (3-1). Alors que l'équipe avait déjà réussi à gagner un Bo5 face aux multiples champions d'Europe l'année dernière, cette victoire n'a rien d'un accident et MAD Lions espère réaliser la passe de 3 en cas de nouvel affrontement en finale. Ne devrait-on d'ailleurs pas considéré les lions comme les nouveaux favoris de la compétition ?

Cette appellation fera tiquer plus d'un fanboy. Pourtant, MAD Lions ne volerait pas cette étiquette de favori. L'équipe n'a jamais été aussi forte et a réussi à monter en puissance depuis le début de l'année. Ses nouveaux joueurs se sont particulièrement bien intégrés et l'équipe semble bien mieux armée que l'année dernière. Le jungler Javier "Elyoya" Prades Batalla est toujours là au bon moment et se rapproche chaque jour du titre de rookie du segment. Quant au toplaner turc İrfan Berk "Armut" Tükek, il a réussi à fermer le clapet à bien des critiques. Sa transition en Europe a été parfaitement négociée. Il a trouvé la consistance qui lui faisait défaut en début d'année et a agrandi son champion pool. Mais le principal danger de l'équipe vient de la botlane où le duo Carzzy-Kaiser fait des ravages. Individuellement, le Tchèque et l'Allemand semblent en-dessous de Martin "Rekkles" Larsson et Mihael "Mikyx" Mehle. Mais ils jouent à la perfection ensemble et possèdent sûrement la meilleure synergie d'Europe en ce moment. Leur style agressif qui ne manque pas d'imagination perturbe leurs adversaires. Rogue et G2 Esports ne possèdent pas ce luxe et présentent cette année une duolane inédite qui pourrait bien avoir du mal à suivre le rythme infernal imposé par MAD Lions.

League of Legends

Rogue, l'élève studieux

Parmi les 3 concurrent restants, Rogue est sûrement l'équipe qui fait le moins peur. L'équipe a pourtant fait jeu égal avec G2 Esports en saison régulière (14 victoires pour 4 défaites) et possède une macro-game incroyablement propre. Mais avec son profil de premier de la classe, Rogue joue peut-être un peu trop proprement. Ses joueurs ont du mal à se salir les mains et manquent un peu d'imagination et de hargne pour exceller dans les Bo5 et leur ambiance si particulière. L'équipe a fait des progrès sur le terrain par rapport à l'année dernière. C'est maintenant le moment de sortir les tripes pour montrer sa force de caractère.

Rogue n'est pas une équipe à sous-estimer. Si la structure n'a pas souvent réussi à battre G2 Esports, la demi-finale pourrait servir de déclic. Il est l'heure de briser le plafond de verre et de grandir. Rogue ne partira pas favori, mais MAD Lions ne l'était pas non plus avant de battre les samouraïs.

esport-lol

LoL : Fnatic vit-elle la pire année de son histoire ?

Alors que Fnatic est habitué à jouer les premiers rôles sur la scène européenne, son Spring Split 2021 ne restera pas dans les annales. L'équipe s'est fait brutalement sortir par Schalke 04 et finit à la 5e place du LEC. Les anciens rois d'Europe inquiètent et les fans espèrent un rebond rapide.

2
Jonathan Camberlin il y a 1 semaine

Si Jankos et Wunder ne step up pas et que Rekkles et mis sur Karma on est mal barré

Julien Liottier il y a 1 semaine

Je suis peut être un peu trop fanboy mais je trouve qu'on fait beaucoup de bruit autour de cette défaite de G2 face à Mad Lions et qu'on sort un peu trop vite la carte des "nouveaux rois de l'Europe".<br /> N'oublions pas que G2 sont des habitués de ce genre de performance, l'année dernière c'était déjà 2 passages par les losers bracket (avec entre autre une défaite face à Mad Lions au spring split) avant de malgré tout gagner les 2 finales et les 2 titres par des 3/0 secs.<br /> Cette équipe a toujours été connue pour jouer différemment et être plus redoutable une fois dos au mur. Alors, effectivement, la possibilité d'une défaite G2 existe mais je trouve qu'on les enterre un peu vite en ce moment en oubliant que cette itération G2 est passée par le loser bracket dans maintenant la majorité de ses playoffs tout en étant quadruple championne d'Europe en titre; et qu'on nous a déjà sorti le narratif des lions fous qui seraient les nouveaux rois de l'Europe ou de Fnatic qui reprendrait son trone lors des 2 derniers splits sans que cela ne se concrétise finalement...

L'actu

En Continu

20:35 Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
20:05 Le skin Conquérant de 2021 sera pour Jax
20:00 Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne
17:43 Un objet iconique revient sous la forme d'une petite légende sur TFT
16:53 Carrzy a déjà cassé sa médaille du LEC après sa victoire avec MAD Lions
15:23 LPL Spring Split 2021 — Playoffs : FunPlus Phoenix affrontera RNG en finale
13:54 League of Legends bientôt sur grand écran ?
12:02 Patch LoL 11.8 : Annonce du patch pour le 14 avril 2021
10:45 Fin de cycle sur le PBE 11.8
19:14 LoL : Le nombre moyen de viewers du LEC en augmentation de 35%

Articles

recommandés

Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
LoL LEC Spring Split 2021 - Finale : MAD Lions champion !
Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Ahri Mid en S11
Guide pour Ashe ADC en S11