Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Pourquoi les challengers dodgent des games en soloQ ?

LoL : Pourquoi les challengers dodgent des games en soloQ ?
0

En soloQ, beaucoup voit le dodge comme un signe de faiblesse, un abandon avant même de s'être battu. Pourtant, à haut elo, c'est une vraie stratégie mise en place pour optimiser ses gains de LP. La rédaction décortique et explique les mathématiques derrière ce phénomène.

LoL : Pourquoi les challengers dodgent des games en soloQ ?

Photo : Riot Games

Aussi sombre soit la situation, il y a toujours de l'espoir dans une partie de League of Legends tant que votre Nexus est encore debout. Tout le monde a déjà vécu un come-back venu d'ailleurs en soloQ, dans un milieu qui a sa propre logique dimensionnelle. Composition late game, throw, vol de Nashor, déconnexion adverse... Il existe de nombreux motifs pour ne jamais abandonner et se battre jusqu'au bout. Mais la soloQ n'est pas un conte de fées qui se termine toujours bien et certains préfèrent abandonner pour s'épargner des souffrances inutiles. De manière plus radicale, d'autres décident même de jeter les armes dès la phase de draft en quittant le lobby de la partie. À première vue, on pourrait coller à ces "dodgers" une étiquette de peureux ou de lâches. Pourtant à haut elo, ce calcul peut en réalité se révéler aussi sage que diabolique. Cela ne vous semble pas logique ? La rédaction s'est penchée sur ce phénomène.

Le dodge ici désigne les joueurs qui décident de volontairement quitter une partie durant la draft pour esquiver le match. Ne sont pas concernés les Jean Didier qui doivent aller manger ou mettre la table et toutes les esquives contraintes par des problèmes techniques.

Riot Games dans son système de Ranked ne prend pas bien en compte les dodgers.

Pourquoi dodge une game ?

Il ne faut pas aller chercher très loin pour trouver des raisons de dodge des Ranked sur League of Legends. Au-delà des cas extrêmes où on se retrouve avec un Disco Nunu dans l'équipe ou un enfant terrible qui vous casse les oreilles, les esquives sont souvent motivées par une phase de draft décevante qui met en péril vos chances de victoire. Certains joueurs n'apprécient vraiment pas de se faire auto-fill ou secondary-fill par le système, d'autres n'aiment pas leur match-up (Malphite vs Teemo) ou estiment que la composition adverse est trop forte. Dans un rapide calcul coût-avantage, ils préfèrent alors quitter le lobby (fermeture du client ou refus de pick) avant que la partie ne se lance. Ils seront pénalisés par une perte de 3 LP, mais dans leur calcul cette perte reste moins grave qu'une défaite qu'on peut estimer à -16/-20 LP pour les ligues classiques.

Le phénomène du dodge est encore plus répandu à haut niveau (Grand Master, Challenger) là où tout le monde se connaît. On peut donc regarder en avance si dans votre équipe vous avez plutôt des joueurs auto-fill ou des joueurs professionnels issus du LEC. Certains poussent même le vice encore plus loin en regardant leur liste d'amis pour voir s'ils connaissent les adversaires qui ont tag en même temps qu'eux.

Le dodge crée un phénomène d'inflation bien connu par les joueurs de haut niveau.

Des pénalités limitées

En plus des 3 LP perdus, le dodger recevra d'autres pénalités. En Ranked, la première esquive vous interdit de queue pendant 6 minutes et à partir de la seconde vous en avez pour 30 minutes à attendre. La perte de LP passe bien à -10 LP au bout du second dodge, mais elle n'augmentera pas au-dessus de ce seuil. Le pire dans cette histoire, c'est que cette perte de point n'affecte pas le MMR (elo) caché. C'est le cœur du problème et ce qui fait le plus débat dans ce processus. Un joueur peut alors esquiver les parties les plus difficiles pour ne jouer que les parties qui semblent faciles et récolter des points. Son winrate et son MMR en seront artificiellement amplifiés et il gagnera encore plus facilement des places dans le leaderboard. Pour information ça n'arrive jamais mais un joueur ne peut pas descendre à plus de -100 LP dans sa ligue. Au bout d'un moment il peut donc théoriquement dodge sans perdre le moindre point.

On peut s'étonner que les pénalités ne soient pas plus conséquentes. Le soucis, c'est que Riot Games possède une marge de manœuvre très limitée. D'une part, la licence ne veut pas perdre des joueurs en se montrant trop sévère. D'autres part, elle n'a pas non plus les moyens matériels pour différencier les dodgers compulsifs en quête d'optimisation de points et ceux qui ont des problèmes techniques (panne de courant, coupure du Wifi...). Compliqué dans ce contexte de se montrer plus efficace et les dogeurs gâchent l'expérience des autres joueurs en quasi toute impunité. On ne parle pas seulement des places grattées au leaderbord mais aussi des queues interminables avant de pouvoir jouer.

League of Legends

Qu'est-ce que ça change à mon elo ?

Les enjeux sont importants pour les Grand Masters et les Challengers, qui utilisent souvent leur place dans le leaderboard comme CV et carte de visite auprès des équipes professionnelles. Au niveau plus bas, il y a moins d'intérêt à esquiver les parties. Dans les séries, une esquive équivaut en plus à une défaite ce qui est dans 100 % des cas perdant. En revanche, on peut-être tenté de dodge lorsqu'on est proche des 100 LP. Puisqu'avec -3 points, on sera quand même en portée d'atteindre la barre fatidique des 100 et on accrochera le palier supérieur.

LoL : Plus de bannissements en sélection des champions ? Riot Games répond

Alors que le nombre de bannissements en sélection des champions s'élève à 10, certains joueurs League of Legends se sont posés une question : Riot Games pourraient-ils envisager d'augmenter ce nombre de ban ? Le studio a donné sa réponse.

0

L'actu

En Continu

12:32 LoL : Toni Rodriguez, la voix espagnole de Lux et Tristana, est décédée
11:37 Vers la fin des équipes académiques en LEC ?
11:17 LoL : Wickd révèle des stats affolantes sur le dodge des top ELO
23:40 European Masters Spring 2021 : mousesports passe dans la douleur
20:22 7 millions de dollars récoltés grâce au skin caritatif Ornn Sylvestre
19:58 Que sait-on sur le prochain champion à rejoindre la faille ?
19:47 Gambit Esports met la clef sous la porte
17:22 PBE 11.9 : L'intégralité des changements dévoilée !
16:35 L'heure de vérité pour la Karmine Corp aux European Masters
14:30 LoL : Ces cheese qui font de la bot lane un enfer

Articles

recommandés

Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
[Le Billet Lolien] Faut-il simplement bannir les dodgeurs ?
Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Gwen Top en S11
Guide pour Ahri Mid en S11