Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Les Français placés en échec en BLAST Premier

Esport - Counter-Strike : Les Français placés en échec en BLAST Premier
0

Du beau monde était rassemblé ces dernières semaines pour le coup d’envoi du split de printemps de l’une des ligues majeures de CS:GO. Gelés par la vague de froid, ou perdus dans des pensées amoureuses à l’approche du Valentine’s Day, les Français n’y ont pas connu une fin idyllique…

Esport - Counter-Strike : Les Français placés en échec en BLAST Premier

Clôturée hier soir par un choc entre les russophones de Natus Vincere et le mix international de FaZe, la phase de groupe du split de printemps du BLAST Premier rassemblait toutes les équipes partenaires de l’organisateur de tournoi, en ligne. Parmi elles, des Français, qui n’ont pas su briller et sont — comme qui dirait — tombés sur le variant Complexity du virus devenu malheureusement trop célèbre.

Échaudé, le OG de NBK s’est fait sortir de la compétition après avoir été défait par BIG (0-2), puis Astralis ( 0-2). Vitality, amputé d’apEX pour cause d’épuisement professionnel, n’a pas fait mieux et s’est de son côté incliné face à Complexity (0-2) et Evil Geniuses (1-2). Quant à G2 et ses Franco-Bosniens, le bilan est lui aussi bien maigre : une victoire sur Evil Geniuses (2-1), avant de rater le coche contre Complexity (encore eux, oui), et de ne pas réitérer la victoire sur les Evil Geniuses dans le lower bracket (défaite sur le score d’une map à deux).

Un tournoi à très vite mettre de côté pour les Français donc, à l’inverse du cas des habituels underdogs de la discipline qui se sont bien illustrés. C’est le cas des Allemands de BIG, qui ont terminé leur aventure en tête de leur groupe, surpassant Astralis (le numéro un mondial, pourtant) et les Ninjas In Pyjamas qui se sont séparés entre temps de Simon « twist » Eliasson.

Complexity a fait encore mieux, puisque l’équipe internationale n’a perdu aucune rencontre, et surtout aucune carte, durant la conquête de son groupe. Quand NaVi, avec un S1mple toujours aussi omniscient, s’est de son côté débarrassé des Brésiliens de MIBR, et d’un FaZe Clan qui alignait pour la première fois en tournoi majeur l’américain Russel « Twistzz » Van Dulken.

Outre des points glanés pour le classement du circuit, BIG, Complexity, NaVi, NiP, Evil Geniuses et FaZe Clan se qualifient ainsi pour les finales de printemps (15-20 juin) du BLAST Premier. Ils seront rejoints par deux équipes issues de la phase de rattrapage. Une phase qui sera composée d’Astralis, G2, Team Liquid, OG, MIBR et Vitality, ainsi que d’autres équipes invitées et qualifiées par le biais de tournois ouverts.

La scène CS n’en a pas fini avec la compétition en ce mois de février, puisque les amoureux du jeu de Valve ont rendez-vous très prochainement (16-28 février) avec les IEM de Katowice (Vitality, G2 et OG y seront), l’un des tournois les plus prestigieux de la discipline. Ce dernier doit en principe se dérouler en studio, mais sans public et offrira une imposante dotation de 1 million de dollars.

Ce sera l’occasion pour FaZe Clan d’exposer son nouveau jouet, de retour au bercail : le Danois Finn « karrigan » Andersen, qui a troqué ce matin la tunique de mousesports pour celle de son ancien club, qu’il avait déjà porté de 2016 à 2019.

esport-csgo

Le capitaine de l’équipe Counter-Strike de Vitality placé sur le banc

La pandémie, les annonces de l’éditeur de jeu Valve, les cas de triches, bien qu’ils soient à prendre avec des pincettes, et puis maintenant le burnout, encore lui : Vitality semble ne pas être au bout de ses surprises en ce début d’année.

© HLTV

0

L'actu

En Continu

10:08 Esport - Counter-Strike : Bienvenue Ancient, bye-bye Train
16:26 CSGO : La nouvelle caisse Snakebite Case débarque avec ses skins
14:43 Après 5 ans passés chez Astralis dev1ce signe chez NIP
23:44 Valorant : Cloud9 transfère Floppy et Xeppaa de leur division CS:GO
14:22 G2 décroche sa place pour les finales de printemps du BLAST Premier
16:48 Vitality remplace RpK par Kyojin
13:27 Le projet Colossus de Cloud9 sur Counter-Strike tombe définitivement à l’eau
13:15 G2 renverse Team Liquid sur Counter-Strike et poursuit son chemin en EPL
13:07 Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
17:04 Interview avec les nouvelles recrues de Mouz

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO