Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LFL 2021 : 130 000 spectateurs et un backdoor signé KCorp

LFL 2021 : 130 000 spectateurs et un backdoor signé KCorp
0

Si vous n'étiez pas devant la LFL hier soir, alors vous avez raté un tel banger qu'on vous encourage à aller regarder les rediffusions dès qu'elles seront disponibles. En revanche, si vous vous êtes à la recherche d'un recap de ce qui s'est passé hier, vous avez frappé à la bonne porte...

La hype était telle que, en pic, plus de 130 000 personnes en pic se sont retrouvées devant les matchs, répartis entre le stream d'OTP et ceux de Kameto et de Solary. Dans l'attente de statistiques officielles, le chiffre n'est pas encore fixé, cela dit il ne fait aucun doute que la LFL a battu son propre record, se hissant en première position des European Regional League les plus regardées. Et y avait de quoi, parce que, pour la toute première soirée de la Saison 2021, la Ligue française nous a livré un niveau de jeu stratosphérique ainsi qu'un spectacle absolument délirant.

En introduction, les LDLC OL se sont inclinés face à Misfits Premier, malgré des picks de confort sur Manaty et DanDan. Grâce à quelques kills sécurisés en early, Shlatan a assis sur la map une domination incontestée, transformant progressivement la partie en véritable no-match.

Face au roster polonais aligné par Misfits, la line-up française reconstruite autour d'Exakick et de YellOwStaR semblait dépassée par les événements. Je me garderai bien de juger LDLC OL sachant que la plupart de ses joueurs se relèvent d'une année difficile, et que la volonté d'aligner 4 joueurs français dans sa line up malgré les potentiels écarts de niveau est tout à fait honorable.

En fait, ce que ce match nous a montré, ce n'est pas la faiblesse de LDLC, mais bien la surpuissance de Misfits Polska — et franchement ça fait peur pour la suite de la compétition.

Bien sûr, le match que beaucoup attendaient, c'était celui de la Karmine-Corp contre Vitality.Bee. Et, naturellement, tous les yeux se sont tournés vers Adam, le jeune prodige arrivée de Div 2 qui a lock Darius sans l'ombre d'une hésitation pour ensuite faire la toupie Beyblade sur toute la map pendant l'intégralité de la partie.

Malgré un early game difficile où il a semblé s'effondrer sous la pression, le jeune toplaner s'est ensuite réveillé, retrouvant l'agressivité et le sang-froid qu'on lui connaissait. Sa seule présence sur la map suffisait à manipuler le positionnement de l'équipe adverse et, franchement, c'était magnifique.

D'autant que Vitality.Bee ne s'est pas laissé faire et que le duo botlane Smiley/Hustlinbeast a été impérial sur toute la partie, forçant sans cesse la Karmine Corp à reculer. D'un teamfight à l'autre, l'issue de la partie s'est disputée jusqu'à la 40e minute où, suivant un call de Targamas, Saken et Adam ont initié un backdoor complètement fou… Et ça, c'était le move de la soirée.

Forcément, on était déjà échauffés pour le match suivant, IZI Dream contre Solary, et on n'a pas été déçus. Menée par Viking, qui jouait très propre et sans prendre de risques inconsidérés, Izi Dream a déroulé une excellente macro en early game. Malheureusement, Solary s'est juste montré un cran au-dessus.

Que ce soit Asza et Steelback en botlane, ou Scarlet en midlane, l'équipe tourangelle était juste pixel perfect. Cela dit, Izi Dream aurait pu aisément retrouver le contrôle de la partie s'ils n'avaient pas autant greedé. L'équipe aixoise a réalisé d'excellents engages mais, malheureusement, n'est pas parvenue à trouver la limite entre l'exploit et le int et c'est finalement Solary qui s'est imposé.

Cela dit, au-delà du résultat, les deux équipes ont démontré un niveau de jeu largement supérieur à ce à quoi elles nous avaient habitué et, franchement, c'était un pur plaisir à regarder.

En revanche, le match suivant était, lui, disons-le, un peu plus ennuyeux. Parce qu'il semblait presque scripté et que dès la sortie de la draft on savait que GamersOrigin allait stomp. Déjà, MCES joue sans son ADC titulaire, Tiger, qui est suspendu jusqu'à la fin du mois de janvier. Ensuite, l'équipe marseillaise commet l'erreur de laisser Taliyah à Kirei alors que la championne domine la méta actuellement.

Du coup… c'était presque écrit. MCES s'est fait prendre de vitesse, les joueurs se faisaient balader sur la map, on était presque au stade de la démonstration. La différence en termes de priorité, de zoning, ou même de niveau de jeu était considérable… On va pas se mentir, c'était une promenade de santé pour les hommes de Glopo…

Heureusement pour nous, le dernier match de la soirée était aussi le clou du spectacle. BDS vs GameWard, Xico contre toucouille, Jayce vs Orianna, c'était le duel qu'on attendait tous. Et franchement, encore une fois, on n'a pas été déçus. D'abord parce que bluerzor, sur sa Nidalee, a été … j'ai pas les mots en fait. C'était juste insane. Il a occupé la jungle de loulex comme si c'était la sienne pendant la moitié de la partie, prenant la tête du rouleau compresseur BDS. Bluerzor était tellement fort que, à ce niveau là, ça devenait grave !

S'agissant du duel en midlane, malheureusement toucouille s'est incliné face à Xico qui, de toute évidence, est bien plus qu'une grande gueule… L'enchaînement de BDS était redoutable, tellement violent que, à 20 minutes de jeu, l'équipe suisse marquait déjà un avantage de 10k gold. Ça frisait la démonstration de force, la leçon de League of Legends, et c'était un pur banger.

On va pas vous mentir, cette première soirée de LFL nous a extrêmement hypés, au point où on se dit aujourd'hui qu'on préfère la Ligue française au LEC… Et la meilleure nouvelle dans tout ça, c'est que c'est pas fini.

La LFL revient ce soir et demain soir à 19h et, franchement, on ne peut que vous conseiller de la regarder.

esport-lol

LFL 2021 : Sprint final avant les Playoffs

Nous y sommes enfin. Après sept semaines de compétitions acharnées, la Ligue française s'apprête à entamer la dernière ligne droite. Quelles seront les équipes à arracher les Playoffs ? Début de réponse mardi à 18h pour le début de la dernière Superweek du Spring Split 2021 !

0

L'actu

En Continu

18:15 LFL Samsung SuperFantasy - Les pronos de Laure pour la dernière semaine avant les Playoffs !
15:41 LPL Spring Split 2021 : RNG toujours en tête
13:10 LFL 2021 Division 2 : Team Oplon bientôt en 13-1 ?
12:50 LFL 2021 : Sprint final avant les Playoffs
11:22 [SATIRE] Les plus gros clichés de joueurs de solo queue
19:04 LoL — Les Français en LEC : un miracle run pour Team Vitality ?
15:18 LCK Spring Split 2021 : Gen.G qualifié en playoffs
22:40 LoL LEC Spring Split 2021 : Semaine gagnante pour Vitality
10:45 LFL 2021 : Tout savoir sur LDLC OL
10:41 LFL 2021 — Tout savoir sur la Team BDS

Articles

recommandés

LoL — Patch note 11.5 : Qiyana revient sur le devant de la scène
League of Legends : les derniers champions manquent-ils d'inspiration ?
LoL : Le MSI 2021 en péril à cause d'un volcan ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide LoL pour Samira ADC en S11
Guide pour Ahri Mid en S11