Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft (WoW) /

WoW : Des joueurs bannis pour "exploit bug" sur un spot de farm intensif de Stygies dans l'Antre

WoW : Des joueurs bannis pour "exploit bug" sur un spot de farm intensif de Stygies dans l'Antre
0

Après avoir exploité un bug leur ayant permis un farm infini de Stygies dans l'Antre, certains joueurs se sont vus bannis durant plusieurs jours de World of Warcraft : Shadowlands en plus de perdre toute l'avancée qu'ils avaient accumulé de façon déloyale.

WoW : Des joueurs bannis pour

Alors qu'il y a tout juste une semaine nous mentionnions que Blizzard avait pris des mesures aussi exceptionnelles que controversées au sujet des communautés de boost dans World of Warcraft : Shadowlands, une nouvelle vague de bannissements a fait parler d'elle. Blizzard a en effet choisi de s'élever contre les joueurs ayant participé à l'exploitation d'un bug permettant le farm infini de Stygies dans l'Antre en un temps record, leur conférant notamment tous leurs Intermédiaires au niveau 226, mais également de chasses de multiples pièces d'équipement.

Tous les joueurs ayant activement participé à l'exploitation de cette anomalie en jeu se sont ainsi vu retrouvés bannis durant une courte période, mais ils ont également perdu l'ensemble des Stygies obtenues de façon déloyale et tous les Intermédiaires qu'ils ont amélioré de cette façon ont été réduit à leur niveau antérieur à ce farm intensif.

World of Warcraft

Intérêt des Stygies

Les Stygies sont la monnaie principale trouvable et utilisable dans l'Antre, auprès de Ve'nari au Refuge de Ve'nari. Obtenable de bien des façons, en tuant des créatures dans la zone ou en ramassant des plantes par exemple, cette monnaie permet aux joueurs d'accéder à certaines récompenses uniques auprès de l'intendant de la zone, Ve'nari.

Parmi les plus convoitées d'entre elles, le Fragment de réalité déliée et l'Appareil de réalignement spatial sont sans doute en tête de liste de la plupart des joueurs. Ces objets permettant respectivement d'améliorer le niveau d'objet d'un Intermédiaire aléatoire, ou d'ajouter une chasse à un objet situé sur la Tête, les Poignets, la Taille, les Doigts ou le Cou.

En bref, cela permet aux joueurs d'obtenir des emplacements de chasses supplémentaires, mais aussi d'améliorer leurs Intermédiaires jusqu'au Rang 7, équivalent au niveau 226. Un gain en puissance monumental, en échange de :

  • 1 900 Stygies pour le Fragment de réalité déliée (Intermédiaires)
  • 7 200 Stygies pour l'Appareil de réalignement spatial (Chasses)
World of Warcraft

Historique des bugs

Environ 10 jours avant la publication de cet article, certains joueurs ont rapporté à nos confrères de Wowhead avoir découvert deux moyens d'obtenir des Stygies presque sans limite.

1 - Malheurs résonnants

La première source de ce farm "infini" provient des Malheurs résonnants, de toute petites créatures situées dans Gorgoa, la Rivière des âmes. Bien qu'étant assez peu nombreuses et disposant d'un taux de réapparition plutôt faible, ces créatures ont la particularité de ne pas faire croître l'influence de l'Oeil du Geôlier à leur mort. C'est ainsi que même s'ils sont ennuyeux et difficiles à farm, les Malheurs résonnants ont permis à certains groupes d'obtenir jusqu'à 500 Stygies par heure.

World of Warcraft

2 - Petits cafards de l'Antre

Avec l'ouverture plutôt récentes des Terriers, certains joueurs ont découvert LA méthode de farm ultime pour les Stygies. De façon similaire aux Malheurs résonnants, les Petits cafards de l'Antre ne font pas croître l'influence de l'Oeil du Geôlier, mais réapparaissent à un taux plutôt faible pour compenser.

Oui mais voilà, certains joueurs ont découvert un moyen de faire réapparaître TRES rapidement ces petites créatures de sorte à collecter des dizaines de milliers de Stygies en un temps record, anéantissant totalement les barrières imposées par l’œil du Geôlier quant au farm des Intermédiaires et chasses.

Pour ce faire, les joueurs concernés se rendaient dans une grotte située aux coordonnées 47, 76 dans l'Antre. Sur place, de nombreux petits œufs sont présents, et il suffisait alors aux joueurs de marcher dessus en boucle afin de faire apparaître de nombreux Petits cafards de l'Antre. Les œufs ayant un temps de réapparition extrêmement rapide... Inutile de vous faire un dessin !

World of Warcraft

Notre avis

La grande question : "Blizzard a-t-il le droit de bannir des joueurs pour un bug dont ils sont eux-même à l'origine ?" est de mise une fois de plus. Le sujet est à chaque fois plutôt houleux, et les choses sont plus complexes qu'il n'y paraît, ou peut-être pas en fait.

D'après l'alinéa C du Contrat de Licence D'utilisateur Final de Blizzard :

Blizzard pourra suspendre ou résilier votre licence d'utilisation de la Plateforme, ou les pièces, les composantes et/ou des fonctionnalités spécifiques de celle-ci, si vous violez, ou aider d'autres personnes à violer, les limitations de licence énoncées ci-dessous.
(Source)

Concernant la tricherie tout particulièrement, à l'alinéa C-II :

Tricherie : créer, utiliser, proposer, promouvoir, faire la publicité pour, mettre à disposition et/ou distribuer les éléments suivants ou assister un tiers à cet égard :

Codes de triche, méthodes non expressément autorisées par Blizzard, qui influencent et/ou facilitent le jeu, notamment l’exploitation de bogues quelconques du jeu, vous concédant, à vous ou à un autre utilisateur, un avantage sur les autres joueurs qui n’utilisent pas de telles méthodes
(Source)

Après un événement ayant mené à une vague de bannissements sur WoW Classic des suites d'un exploit bug, DevoLore s'était exprimé sur les forums américains afin d'expliquer comment les Maîtres de Jeu définissaient qu'il s'agissait d'un "exploit bug dans le but d'en tirer un avantage certain, et non pas un joyeux petit accident".

Il y exprimait notamment que ce qui différenciait les deux était la volonté sous-jacente et évidente du joueur derrière l'exploitation de telles mécaniques. Alors que dans certains cas il peut s'agir d'un hasard douteux dont les joueurs bénéficié de façon naïve, il apparait dans d'autres cas, comme ici dans ce farm intensif de Stygies, que les joueurs avaient pour intention évidente de tirer un sérieux avantage du bug qu'ils avaient découvert.

Bien sûr, certains nous rétorquerons que ces joueurs ont simplement été intelligents et se sont servis des mécaniques que le jeu proposait afin d'avancer plus rapidement. Pourtant, ce n'est pas un hasard si ce sont souvent des joueurs très malins (pas assez en réalité) et disposant d'un niveau de jeu conséquent qui exploitent ces mécaniques et se font bannir : ils savent que leur action n'est pas approuvée par Blizzard et que cela peut se retourner contre eux. Cependant, un bannissement de quelques jours pourrait selon eux mériter de tenter le coup et exploiter ces mécaniques. C'est vrai après tout : imaginez que cette technique passe sous le radar de Blizzard 

Il s'agit d'un sujet très complexe que les Maîtres de Jeu jugent le plus objectivement possible : cela nuit-il profondément au jeu, et les joueurs qui ont tenté d'abuser de ces bugs ont-ils eu la main lourde sur l'exploitation de ceux-ci ?

On joue toutefois souvent sur les termes et avec les limites en tentant de faire passer ces joueurs pour "Monsieur et Madame tout le monde" qui tomberait par pur hasard sur un spot de farm incroyable et qui, dans sa plus grande naïveté, l'utiliserait pendant 2 ou 3 heures avant d'aller dormir. En 2008, cela aurait été crédible, en 2021 ça l'est déjà beaucoup moins, selon nous tout du moins.

World of Warcraft

Bien sûr, Blizzard n'est pas tout blanc dans l'histoire pour autant et l'existence de tels bugs près de deux mois après la sortie officielle de Shadowlands laisse à penser (ou confirme) que l'extension n'était absolument pas prête au déploiement et a été largement avancée afin d'être corrigée petit-à-petit alors que les joueurs avaient les mains dessus. Il n'y a qu'à jeter un œil à la longueur des correctifs que nous traduisons chaque jour pour vous en rendre compte.

Pour autant, même si l'existence de ces bugs n'est aucunement justifiable, leur exploitation ne l'est pas davantage et ceux et celles qui s'en servent afin d'en tirer un avantage déloyal sur les autres joueurs doivent faire face à leurs responsabilités.

WoW : Blizzard lance l'offensive contre les "communautés de boost"

Jusqu'alors intouchées, les publicités promouvant les "boosts" dans World of Warcraft : Shadowlands semblent être la cible de Blizzard en ce début d'année 2021, ou en tout cas celles des "communautés de boost" très (trop) largement répandues et abusant des canaux de discussion.

0

L'actu

En Continu

10:45 WoW : Tout ce qu'il faut savoir sur le champ de bataille du Bassin d'Arathi
09:27 WoW : Tout ce qu'il faut savoir sur le champ de bataille des Mines d'éclargent
15:21 WoW : Cette semaine, une courte maintenance prévue sur Retail, rien sur Classic
15:06 WoW : Kawhi et Method remportent la première Cup du Championnat du monde d'arène 2021
05:30 WoW : Guide du Chasseur de démons Vengeance de Shadowlands
04:49 WoW : Guide du Chaman Restauration de Shadowlands
03:21 WoW : Les Selles vicieuses peuvent à nouveau être obtenues par les joueurs de la Horde
09:15 WoW : Notre Tier list des classes et spécialisations en Mythique + pour la Saison 1 de Shadowlands
09:15 WoW : Notre Tier list des meilleures compositions en 3v3 durant la Saison 1 de Shadowlands
09:12 WoW : Notre Tier list des classes et spécialisations à Château Nathria

Articles

recommandés

WoW : Un bonus de 50% aux réputations est actif cette semaine, même en Ombreterre !
WoW : Du 12 au 18 janvier 2021, une bête sauvage pourra vous assister dans Tourment !
WoW Shadowlands : Toutes nos stratégies pour les Modes Normal et Héroïque de Château Nathria

Guides

à découvrir

WoW : Guide du Mage Feu de Shadowlands
WoW : Guide du Voleur Hors-la-loi de Shadowlands
WoW : Guide du Chaman Restauration de Shadowlands