Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / VS Fighting /

Interview de Luffy : "2021 sera l'un des plus gros défis de ma carrière"

Interview de Luffy : "2021 sera l'un des plus gros défis de ma carrière"
0

Premier occidental à avoir remporté le tournoi ouvert de l'EVO sur Street Fighter, Luffy fait partie des meilleurs joueurs de SFV depuis la sortie du jeu de Capcom. Il fait le point avec nous sur une année 2020 particulière.

Interview de Luffy :

Luffy commence à jouer à la licence de Capcom lors de la sortie de Street Fighter IV en 2010. Il se fait vite remarquer dans les tournois nationaux, et quatre ans plus tard, il devient le premier joueur occidental à remporter le tournoi ouvert de l'EVO sur Street Fighter IV. Sa remontée du loser Bracket où il élimina Fuudo, Momochi et Mago avant de reset le bracket contre Bonchan, pour finalement l'emporter, reste un grand moment de Street Fighter IV. Depuis ce moment, Luffy n'a cessé de briller sur Street Fighter, mais cette année ses projets comme ceux de l'ensemble des joueurs des joueurs professionnels, se sont retrouvés bloquer à cause du COVID-19 et de l'arrêt des compétitions offline. Loin de s'être laissé abattre, il revient pour nous sur son année 2020 et aborde ses projets pour 2021.

Qu'as-tu ressenti lors de l'annonce de l'annulation du Capcom Pro Tour 2020 ?
C'était une très grande déception bien sûr. Pour tout les joueurs professionnels, cela fut difficile. Il a fallu s'adapter un peu comme on pouvait. C'est aussi dommage pour la finale prévue initialement à Paris. Outre les avantages que cela aurait pu représenter pour moi, entre le soutien du public et l'absence de fatigue liée à un décalage horaire, accueillir la Capcom Cup en Europe aurait été génial. Cela aurait en plus avantagé un peu les joueurs européens qui auraient pu se déplacer plus facilement. Le Last Chance Qualifier (il y a toujours un tournoi ouvert un jour avant la Capcom Cup, et le vainqueur de ce tournoi nommé Last Chance Qualifier se qualifie pour la Capcom Cup) aurait pu être remporté par un européen, créant des moments forts autour du tournoi.

Pour le remplacer, Capcom créa le Capcom Pro Tour Online, avec les limitations régionales pour éviter les lags. Seulement le online du jeu loin d'être irréprochable posa des problèmes aux joueurs lors de certains événements. Avec le recul, quel est ton avis sur cette solution ?
Si je comprends tout à fait la volonté de ne passer une année vierge de toute compétition, l'appeler Capcom Pro Tour était une erreur selon moi. Le Capcom Pro Tour représente le circuit officiel d'un jeu pensé et créé pour du offline, à la différence d'un LoL ou d'un CS. Changer d'un coup le système de qualification, ainsi que les conditions de jeu des joueurs, tout en gardant la valeur symbolique du tournoi au travers de son nom, c'est un choix étrange, qui peut créer de la confusion. En plus, en tant que joueur pro, je vends de la visibilité à des sponsors, et je suis jugé sur mes résultats. En 2020, un sponsor pourrait voir que je ne me suis pas qualifié pour la Capcom Cup et donc se dire que j'ai mal joué, alors que par rapport aux années précédentes, se qualifier était bien plus difficile vu qu'il n'y a eu que 2 tournois qualificatifs direct pour notre région. Par rapport au système de circuit à points, mes opportunités de qualification furent plus minces que les années précédentes, même si bien sûr je n'ai pas été désavantagé par rapport à un autre joueur. Les résultats vont d'ailleurs dans ce sens, il y a plus de joueurs peu connus qualifiés cette année que les autres.

Luffy à l'EVO 2016 - VS Fighting
Luffy à l'EVO 2016

L'absence des tournois t'a t-elle portée préjudice cette année au niveau de tes sponsors ?
Pas directement. Gamers Origin et Red Bull comprennent très bien la situation, et savent que je fais de mon mieux. Bien entendu, je n'ai pas pu démarcher de nouveaux sponsors, mais ce n'est pas une perte directe. En revanche l'absence de cashprize peut poser des problèmes à terme, et en a posé à d'autres joueurs qui ont besoin de cet apport financier supplémentaire pour joindre les deux bouts.

Quel souvenir garderas-tu de tes participations aux tournois online officiels de cette année ?
Très honnêtement, je n'aime pas du tout jouer en online. Même en faisant abstraction de la latence et des lags qui gâchent déjà une partie de l'expérience dans la victoire comme dans la défaite, jouer de chez soi n'est pas la même chose que jouer dans un tournoi physique. La préparation mentale n'est pas la même, et je trouve plus simple de rester concentré sur place, en jouant contre d'autres participants pour s'entraîner, alors que de la maison, j'attends juste mon prochain match. Match qui sera d'ailleurs potentiellement gâché par des lags, donc je ne sais pas à l'instant T si cela vaut le coup d'attendre ou pas. Et bien sûr, lors d'un tournoi physique il y a aussi le contact avec le public, les gens qu'on fréquente depuis des années, bref rien de comparable pour moi avec une expérience online.

Même si tu n'as pas pu te qualifier directement pour la Capcom Cup, il reste un moyen de t'y envoyer, via le vote communautaire organisé par Capcom. Quel en est le principe ?
C'est un vote pour envoyer un des participants de la Capcom Cup 2019 à l'édition de 2020. Tout le monde peut voter, mais chaque vote n'a pas la même valeur, pouvant aller d'une voix à quinze voix. Il faut d'abord voter pour le joueur sur la page de l'événement, ce qui compte pour une voix. Si la personne lie ensuite son compte Twitter à son compte Smash.GG (Smash.GG est un site d'organisation de tournois sur divers jeux, reconnu par plusieurs communautés esport. Pour créer votre compte, il faut cliquer sur le carré bleu indiqué sur cette image), son vote vaut alors neuf voix supplémentaires, soit dix voix. Et enfin, si elle suit Smash.GG sur Twitter, son vote vaut encore cinq voix de plus, portant le total à 15. Bien entendu si une personne vote en ayant déjà un compte Smash lié à son compte Twitter, elle n'a pas besoin de refaire l'opération. Ce ne sera pas forcément facile pour moi d'y aller, vu que de grands noms se sont retrouvés sur le carreau cette année, mais je n'ai encore jamais raté une Capcom Cup depuis sa création, et cela me déprimerait un peu d'arrêter cette série à cause des circonstances particulières de 2020.

En parlant de Smash.GG, leur récent rachat par Microsoft pourrait-il changer des choses sur les scènes de la FGC [Fighting Games Community] ?
Comme rien à part le rachat n'a été annoncé, il est impossible de savoir ce que Microsoft espère dans ce rachat. Il n'est pas impossible que ce soit une guerre pour le support dominant des prochaines années, un peu comme Sony avait gagné la bataille avec la Playstation 4 vu que Street Fighter V était au début une exclusivité PS4 et PC. En rachetant Smash.GG, Microsoft aura certainement plus de poids dans ce domaine, et les supports de la prochaine génération pourraient bien être la Xbox, voire le PC. Cela serait quand même dur pour tout les événements indépendants, qui devront refaire leur parc de consoles/PC, ce qui représente un énorme coût.

Finale de l'Evo 2014, Luffy vs Bonchan

En plus du Capcom Pro Tour, la Street Fighter League est également un circuit officiel où les joueurs s'affrontent par équipe de trois. Ce format pourrait-il se populariser dans le futur ?
C'est un format qui existe depuis longtemps dans les tournois de jeux de combat. La création des circuits professionnels comme le Capcom Pro Tour ont surtout popularisé le 1v1, parce qu'il est forcément plus simple de payer les frais d'un joueur plutôt que de trois, mais limiter ces ligues à des régions est une bonne idée. Cela peut laisser leur chance à des joueurs prometteurs, car cela demande moins d'investissements que de faire une année de Capcom Pro Tour, et en prime ils bénéficieront de l'expérience des vétérans de leur équipe. D'un point de vue stratégique c'est très intéressant, car les joueurs doivent réfléchir aux différents match up possibles en fonction de leurs adversaires, et anticiper quel personnage sera ban. Il pousse à avoir un personnage secondaire, alors qu'en solo l'absence de ban n'oblige pas à taffer un autre combattant. L'ambiance n'est pas non plus la même qu'en 1v1, les joueurs sont plus détendus même s'ils prennent tous le tournoi sérieusement. C'est aussi plus simple de faire du storytelling, de créer de l'enjeu autour de certains joueurs/certaines équipes, car contrairement à un tournoi offline ouvert, ils sont certain de se rencontrer à un moment, alors qu'en tournoi 1v1, les deux joueurs peuvent se faire éliminer sans jamais se croiser.

L'équilibrage est-il bon actuellement sur Street Fighter V ?
Il est correct. C'est sans doute la meilleure version que nous ayons jamais eu sur le jeu, mais il reste certains problèmes. À mon avis un petit nerf sur Sett ne serait pas du luxe. G est également déséquilibré, son rapport risques/récompenses est mal dosé. Actuellement G peut avoir de grosses récompenses en prenant peu de risques, et il faudrait revoir un peu cela. Un patchnote arrivera bientôt sur le jeu, probablement pour la sortie de Dan. Des rumeurs parlent d'une nouvelle mécanique qui serait implantée lors de cette MAJ, voire de nouveaux Critical Arts (Super), mais rien n'est sûr.

Où situerais-tu R.Mika dans les tiers list ?
C'est un bon personnage, son seul défaut c'est de ne pas être pétée (rires). Il lui faudrait soit quelques facilités supplémentaires pour ouvrir la garde, soit plus de dégâts lorsqu'elle parvient à le faire pour la mettre au même niveau que les top tiers. En gros pour que Mika soit top tiers, il faut soit lui donner un truc pété, soit nerfer les autres personnages plus forts qu'elles (rires). Vu les rumeurs sur Street VI, je ne pense pas que Capcom modifiera Street V en profondeur, il y a donc peu de chances qu'elle finisse dans les tops tiers.

La combattante avec laquelle tu as remporté l'EVO 2014, Rose, reviendra cette année. Bien que son gameplay soit très différent de celui de Mika, qu'espères-tu retrouver chez elle de Street IV ?
Pour l'anecdote, j'ai choisi Mika parce que Rose n'était pas dans Street V. Étant à la base un joueur de King of Fighters, mon équipe se composait de Mai et King qui sont des zoners, mais également de Vice une choppeuse (grappler). Sur Street V, je voulais rester fidèle à ma réputation et jouer un personnage féminin. À la sortie du jeu il n'y en avait que trois, Chun-Li, Laura et Mika. N'aimant pas les personnages à charge comme Chun-Li, j'ai finalement choisi Mika. Pour Rose, j'espère qu'elle conservera ses boules et son reflect. Elle serait un excellent complément à Mika, étant très à l'aise contre les personnages qui abusent de leurs projectiles et les choppeurs. Après, il faut voir ce qu'elle conservera de Street IV car si des personnages comme Honda et Blanka ont conservé un gameplay similaire, d'autres comme Ken et Sakura ont été profondément modifiés.

Le coup le plus célèbre de R.Mika - VS Fighting
Le coup le plus célèbre de R.Mika

Pourrais tu changer de main avec cette sortie ?
Bien sûr. Commencer un nouveau personnage dans un jeu n'est pas simple car il faut réapprendre tout les match up, mais Rose m'a permis de bâtir ma carrière. Je ferai mon possible pour l'amener au plus haut niveau.

Et de manette (Luffy est toujours fidèle à sa manette de Playstation) ?
Si je peux l'éviter non. Je suis habitué à son poids, son ergonomie. Je suis moins fan des manette actuelles que je trouve trop lourde. Après, je reste un professionnel, si je dois m'adapter, je m'adapterai (rires).

Malgré le confinement, la communauté française sur Street Fighter n'est pas restée inactive. Tu as d'ailleurs créé le Supa Strong Championship, un événement regroupant les meilleurs joueurs français. Ce genre d'initiatives est-il fréquent ?
Oui tout à fait. Outre le Supa Strong Championship, nous avons eu aussi les Quarantine Fighters, et d'autres tournois organisés notamment par Nice Cactus et l'ASM Esports. Il y avait presque plus de tournois pendant le COVID qu'avant (rires), dans une très bonne ambiance. Pour en revenir au Supa, j'en étais l'un des coorganisateurs avec Abou, Konvy et Warry. Le but était simplement que les meilleurs joueurs français s'affrontent entre eux pendant plusieurs semaines, afin de progresser. J'ai fini second, ce qui quelque part fait de moi le second meilleur joueur français en 2020, derrière Mr Crimson. Mais je tiens à préciser que s'il y avait eu des événements internationaux, mon expérience aurait alors sans doute joué en ma faveur, et j'aurai peut être conservé ce titre. Après c'est difficile dans les circonstances actuelles de tout donner, je ne veux rien enlever à son mérite car à ce moment il était le plus fort, mais honnêtement je ne pense pas avoir joué à mon meilleur niveau à ce moment, notamment parce que je n'aime pas le online.

Un autre événement pourrai-il voir le jour ?
Nous voulons rééditer l'expérience en 2021, en janvier si possible. Cette expérience était géniale pour nous comme pour la commu, et nous allons tout faire pour proposer une seconde édition.

Rose, combattante inspirée de Lisa Lisa de JJBA, avec laquelle Luffy a conquis le monde - VS Fighting
Rose, combattante inspirée de Lisa Lisa de JJBA, avec laquelle Luffy a conquis le monde

Comment s'entraîner efficacement pendant le confinement ?
Aucun secret, il faut jouer en ligne. Mais c'est difficile, parce qu'il faut aussi éviter de prendre de mauvais réflexes, et en plus le manque de compétitions ainsi que les lags qui gâchent certaines parties pèsent sur le moral. Conserver sa motivation est alors difficile. Je ne suis pas le seul dans ce cas, Problem-X partage mon opinion sur ce sujet.

Quels sont tes projets pour 2021 ?
Tout simplement switcher sur Rose et faire le meilleur résultat possible au Capcom Pro Tour 2021. Ce sera un vrai défi pour moi, car je n'ai jamais changer de personnage après cinq ans de jeu, et je ne disposerai que d'un temps réduit pour rattraper le retard par rapport à ceux qui sont restés sur le même combattant depuis 2016. Ce sera un très gros défi, mais je suis capable de le relever.

Un dernier mot ?
2020 fut une période difficile pour tout le monde, mais la communauté française de Street Fighter a su relever le défi. Continuons à nous entraîner et à progresser ensemble.

Vous pouvez suivre Luffy sur Twitter, le retrouver en Live sur Twitch et voter pour sa participation à la Capcom Cup sur Smash.GG.

Un nouveau costume tiré de Fighting Ex Layer arrive dans Street Fighter V

Après Camille qui récupéra le costume de Blair, et Ryu qui prit celui de Kairi, c'est au tour de G de recevoir une tenue sortie de l'univers Fighting Ex Layer. Ce costume sera gagnable à partir du 8 décembre 2020.

0

L'actu

En Continu

08:24 Street Fighter V : Carnet de route de correction des bugs de la saison V
21:01 Nouvelles quêtes du mode RPG, correction de bugs et ajustements de combattants sur GBVS
11:46 WePlay Ultimate Fighting League : toutes les informations sur cet événement à 150 000$ de cashprize
16:20 I-No fait monter le son dans Guilty Gear Strive avec son trailer
13:40 Street Fighter V Patchnote du 22 février 21 : les changements généraux
08:10 Table ronde des jeux de combat japonais : les annonces
21:20 Dragon Ball Fighter Z : la draft du Battle Hour
11:07 Final de la saison 2020 de Street Fighter V : un tournoi doux-amer
11:15 King of Fighters XV : Kyo Kusanagi repart au combat
12:55 Dragon Ball Fighter Z : Le prochain showcase aura lieu le 19 février

Articles

recommandés

Les 10 personnages de jeux de combat les plus étonnants
À quel prix pourrons-nous changer de version sur Mortal Kombat 11 Ultimate ?
Apprenez-en plus sur le lexique du Versus Fighting

Guides

à découvrir

Les archétypes dans les jeux de combat
Apprenez-en plus sur le lexique du Versus Fighting