Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Yann Salsedo, directeur esport Europe pour Razer "Il y a presque un côté lobbyiste de l’esport"

Yann Salsedo, directeur esport Europe pour Razer "Il y a presque un côté lobbyiste de l’esport"
0

À l'occasion du tournoi Razer Invitational en Europe nous avons eu l'occasion de nous entretenir avec Yann Salsedo. Fort de huit années d'expérience dans l'entreprise, le Français est aujourd'hui à la tête de la direction esport en Europe pour Razer.

Yann Salsedo, directeur esport Europe pour Razer

Si vous avez l'âme d'un compétiteur mais n'avez pas accès aux gros tournois officiels de Fortnite ou que vous souhaitez simplement avoir une dose d'adrénaline en vous mesurant aux meilleurs joueurs européens, cela devrait être prochainement possible grâce au Razer Invitational organisé par la marque éponyme. A l'occasion du lancement du projet, nous nous sommes entretenus avec Yann Salsedo, actuel directeur esport en Europe pour la marque aux serpents.

A partir du 5 décembre et jusqu'au 30 janvier 2021, les joueurs pourront participer à l'un des six tournois et affronter les meilleurs joueurs européens pour tenter de gagner plus de 6 000 € et des produits de la marque. "Nous avons choisi Fortnite parce que nous souhaitions toucher une certaine audience qui avait été un peu oubliée des grandes marques, et toucher un peu plus le côté individuel que le côté team."

"Le projet naît de l’envie de reconnecter la communauté avec le monde de l’esport." explique Yann. Et de poursuivre, "Ce qui est beau avec le Razer Invitational c’est la possibilité pour Monsieur tout le monde de participer et de goûter à la compétition, puisque le tournoi sera suivi par des casters, des analystes et les spectateurs. Mais également de jouer contre des joueurs que normalement ils ne pourraient pas affronter. Normalement si tu veux participer à un tournoi, soit tu y es invité, soit tu passes par la case départ et ça peut être très très long. On ne voulait pas exclure notre propre audience, c'est-à-dire la communauté."

"Au début, je me sentais comme un réceptionniste d’hôtel parce que j’étais très souvent dans le lobby"

Si la marque Razer est aujourd'hui parmi les leaders dans son domaine, c'est aussi et surtout parce qu'elle a su, dû, rester connectée avec son temps. "Les gens qui travaillent chez Razer ont un côté gaming très très pointu. Quand tu commences chez Razer tu passes plusieurs entretiens, dont au moins deux qui concernent les jeux. Ça explique aussi pourquoi nous souhaitions créer quelque chose d’un peu unique. Nous n'étions plus vraiment d’accord avec les systèmes de gros tournois, desquels la communauté était exclue." Et même quand on est directeur esport, on trouve le temps de jouer. "Moi, dans un premier temps, je vais regarder les gens jouer. Je veux savoir, comprendre, si le jeu peut passer dans l'écosystème de l’esport. Je joue à FIFA et Apex aussi. Au début, je me sentais comme un réceptionniste d’hôtel parce que j’étais très souvent dans le lobby."

Millenium

Il y a presque un côté "lobbyiste" de l’esport

Et si la marque est déjà largement implantée, les ambitions de Razer dans l’esport sont très claires. "Nous étions la première marque de périphériques à sponsoriser et créer des tournois de grande importance. Nous faisons partie de cet écosystème depuis le début. Nous faisons partie de ce monde là. Il y a presque un côté "lobbyiste" de l’esport. Pour nous, cela fait partie de notre ADN."

La marque est ambitieuse, cherchant constamment à rester au sommet tout en se réinventant. Et ce n'est pas sans rappeler une certaine marque à la pomme. "Je comprends la comparaison avec Apple, il y a une part de vérité à l’intérieur. Je travaille depuis huit ans dans la boîte. Ce que j’adore dans l'entreprise, c’est qu'on est toujours à même de revenir à quelque chose de nouveau et d'intéressant. Une souris, on pourrait penser que c’est juste une souris, mais il y a pleins de facteurs comme la taille, le poids, les différentes applications… Pour les produits que nous créons, nous savons que rien n'est acquis et nous devons sans cesse nous réinventer. Nous devons être capables d'améliorer et de changer le monde du gamer."

Nous pensons que nous faisons les meilleurs produits trouvables aujourd’hui. Mais rien n’est acquis. Quand on parle de jeu, on est très inventif, on veut toujours la dernière astuce pour gagner, et nous, on a un peu cette mentalité.
Yann Salsedo

Nous pourrions alors tout naturellement envisager un jour ou l'autre de voir la création d'une véritable structure esport Razer ? Non. Du moins, pas pour le moment. "Ce serait un mensonge de dire que l'on n'explore pas l’idée, mais les équipes ont pour l’heure un modèle économique que nous ne souhaitons pas avoir. Avant, les équipes vivaient grâce aux sponsors et aujourd'hui grâce aux investisseurs. On devra d'abord trouver un modèle économique viable, durable. C’est extrêmement important quand on veut passer à l'étape suivante. On ne veut pas faire un buzz de quelques mois, ou d’une année. Rien n’est acquis, il ne faut pas juste être le roi d’un jour, et être connecté de façon humble avec la communauté."

Face aux succès des précédentes éditions dans le sud de l'Asie et en Amérique latine du Razer Invitational, la marque prévoit déjà de reprendre du service, notamment en Amérique et au Moyen-Orient. Mais pour l'heure, les joueurs peuvent d'ores et déjà s'inscrire aux tournois européens et tenter l'aventure dans l'esport, qu'ils soient joueurs occasionnels ou confirmés. Et c'est là tout l'intérêt de la compétition.

esport-fortnite

La World Cup Fortnite est compromise en 2021, mais les FNCS sont alignés sur le mode trio

Epic Games a dévoilé les grandes lignes de son programme esport pour l'année à venir. L'organisation d'une coupe du monde en 2021 semble compromise à cause du Covid19, mais l'éditeur compte fortifier son circuit des Fortnite Champion Series.

0

L'actu

En Continu

19:03 Overwatch : Los Angeles Valiant bientôt racheté par une entreprise chinoise ?
18:49 Cartes Folle journée à Sombrelune : le Top à Craft Druide
18:30 Cartes Folle journée à Sombrelune : le Top à Craft Démoniste
18:23 LFL 2021 : Tout savoir sur MCES
17:45 Le portage de Samurai Shodown sur Xbox Series X|S sortira en mars
17:28 Cartes Folle journée à Sombrelune : le Top à Craft Chasseur
16:39 MGG News : Isolde, la prochaine championne de League of Legends ?
16:26 Preview de Persona 5 Strikers : La bonne tarte dans le musou ?
16:19 Esport - Counter Strike : Le public de retour pour le major de Stockholm
15:10 Pokemon Unite : pour la première fois de leur histoire, les Pokémons auront des skins

Articles

recommandés

Roadmap de la saison 1 Reloaded de Black Ops Cold War et Warzone

Guides

à découvrir

Quels decks jouer pour les fêtes sur Hearthstone avec la Folle journée à Sombrelune ?
Calendrier des sorties de jeux