Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / Worlds LoL 2020 : Infos, résultats, suivi, équipes, cashprize /

Recap du Jour 12 des Worlds 2020 de LoL : Quart de finale G2 Esports vs Gen.G

Worlds LoL 2020 : Infos, résultats, suivi, équipes, cashprize
Recap du Jour 12 des Worlds 2020 de LoL : Quart de finale G2 Esports vs Gen.G
0

Il est bien vivant le dernier espoir de l'Europe dans ces Worlds 2020 League of Legends. Sur un magistral 3 à 0 face à Gen.G, les samouraïs de G2 Esports ont validé leur ticket pour les demi-finales — retour sur les matchs et les performances des joueurs dans cet affrontement.

Recap du Jour 12 des Worlds 2020 de LoL : Quart de finale G2 Esports vs Gen.G

Chaque année, les Worlds de League of Legends nous font une promesse : celle que l'événement le plus prestigieux de la scène compétitive délivrera des matchs et des performances incroyables. Et, soyons honnêtes, depuis le début de la compétition on est loin d'être déçus. Mais c'est maintenant l'heure des Playoffs et il ne reste désormais plus que huit équipes en lice pour le titre.

Et à chaque jour son affrontement de titans — on vous donne le ton de ce dernier quart de finale du Mondial 2020, Gen.G face à G2 Esports.

Game 1

Côté draft, GenG prend de nombreux picks de conforts, qui sont également une bonne réponse à la draft de G2. Les samouraïs ont un gros potentiel de catch avec de belles accélérations, mais GenG dispose d'une bonne temporisation via la Lumière Cosmique de Taric et de disengage via la Partition Impériale d'Azir. Lillia va disposer d'une bonne priorité sur ses lanes et va devoir se montrer agressive pendant ce début de partie.

Une petite invade de G2 vient chercher le flash de Kim "Rascal" Kwang-hee, un gank top s'annonce à l'issue du pathing de Marcin "Jankos" Jankowski avec sa Nidalee. Le combat s'engage donc 2 minutes plus tard et, malgré la TP de Rasmus "Caps" Borregaard, le bilan du combat n'est pas très positif pour les européens... À l'autre bout de la carte, deux botlanes très agressives sont présentes dans cette première partie : G2 prend l'avantage au niveau 1 mais ne respecte pas la transition niveau 2 de Kalista & Taric, ce qui coute son flash à Mihael "Mikyx" Mehle. À 10', G2 exploite sa rotation de CC dévastatrice pour dive Park "Ruler" Jae-hyuk sans vergogne. Mais Gen.G ne se laisse pas dominer et réplique et lâche le héraut de la faille, s'offrant la T1 mid et un second dragon. G2 ne conteste pas trop la pression Gen.G durant les minutes suivantes, les laissant s'emparer d'un troisième dragon, mais une fenêtre est enfin prise quelques instants plus, permettant un bon catch sur Kim "Clid" Tae-min. Rebelote encore quelques minutes plus tard, G2 initie un très beau combat, ce qui leur offre le baron Nashor. Geste technique de Luka "Perkz" Perković dans la foulée, venant à bout de Ruler aux côtés de Martin "Wunder" Nordahl, le dragon de feu est sécurisé, délayant la possibilité d'avoir l'âme du dragon pour Gen.G. Une petite temporisation pendant quelques instants, et la machine est à nouveau en place : c'est un ace sans faute réalisé par G2. Gen.G tente un baroud d'honneur devant le pit du baron Nashor et s'affaisse sous les coups de G2, un point pour l'Europe.

Une première partie qui annonce du bon pour G2 : GenG n'a pas réussi à imposer son playstyle, magré un early favorable, et avait peur des samouraïs — ils n'ont tout simplement pas réussi à répondre à l'agressivité de leur adversaire. Le pick Volibear n'a pas du tout été utilisé et un manque de proactivité a été décisif pendant le midgame.

Action de la Game 1 : l'équipe coréenne n'était pas prête
La stat du jour : 4/5

L'équipe G2 Esports serait-elle la kryptonite de la LCK ? Elle a disputé 5 Bo5 contre des équipes de cette région pour 4 victoires. Si la structure de Carlos "ocelote" Rodríguez a perdu son premier duel au MSI 2017, elle est actuellement sur une série de 4 victoires en Bo5. Cela tombe bien pour les multiples champions d'Europe, puisqu'en demi-finale c'est Damwon Gaming qui se profile. La série va-t-elle continuer ? Si les Coréens font figure de favoris depuis le début du tournoi, G2 a très envie de jouer les trublions.

Game 2

Les conditions de victoire de Gen.G sont claires, il peuvent catch facilement et installer un 1-3-1. Et les G2 reprennent un premier flash dès la première minute sur Kim "Life" Jeong-min, comme si la première partie ne leur avait pas servi de leçon. Et pourtant, ça part plutôt mal pour G2 esports, le top se fait solo kill — et sur un gank qui avait l'air pourtant bien engagé, la bot lane des G2 tombe. Mais les samouraïs ont faim, faim du sang de leur ennemi du jour et les escarmouches s'enchainent et on compte déjà 4 kills de part et d'autre à la 5e minute. Caps n'a plus envie de perdre son temps et décide d'enchainer, il décale au bot, deux kills de plus pour G2.

G2 se concentre sur les golds et laisse passer les premiers objectifs. Ils ne prennent pas les fights s'ils n'en ont pas envie. Sur un énorme teamfight à la mid lane à la 12e minute, G2, extrêmement bien cordonnée, parvient à faire tomber 4 de leurs adversaires pour seulement deux dans leur rang. Les G2 sont d'une agressivité sans pareil et les Gen.G craquent sous la pression — Caps est tout simplement impressionnant et découpe allégrement la formation coréenne qui, une fois de plus, n'arrive pas à encaisser l'accélération des samouraïs et essaie tant bien que mal de tempo la game pour laisser du temps à la Camille de grossir. Mais ça va trop vite, beaucoup trop vite, Claps est de sortie, et rien ne semble pouvoir l'arrêter — sans compter sur les gros critiques qu'inflige Perkz dans la tête de ses adversaires. Ça commence même à greed du côté de Rascal, c'est pour dire.

Après un premier Nashor sécurisé par G2 à 26 minutes pour G2, un fight qui pourtant semblait être en défaveur de Gen.G, se retourne totalement. Caps crucifie les Gen.G avec un ultime volé à la Leona de Life et fait fuir les deux derniers survivants la queue entre les jambes. Dernier baroud d'honneur à 28 minutes, 11/0/11 pour Caps qui a claps de façon monumentale l'écurie coréenne avec son Sylas. Une game dans le pur style de G2

Action de la Game 2 : là ou Gen.G joue à l'envers G2 joue juste
Le champion du jour : Twisted Fate

On ne peut pas parler de Twisted Fate sans parler de son ultimate, qui lui permet de se téléporter un peu partout sur la carte. En termes de stratégie, cette compétence offre énormément de possibilités à TF mais aussi à ses coéquipiers. Le mage peut ainsi apparaître derrière l’équipe ennemie ou aider ses alliés sur la carte quelque soit leur position. Idéal pour attraper les adversaires hors de position, surtout avec sa Gold Card, Twisted Fate peut également décider de split push s’il en a envie… En bref, Twisted Fate ne fait aucun dégât avec son ultimate, mais il apporte une énorme plus-value.

TF a cependant quelques faiblesses. D’une part sa phase de lane peut-être délicate et d’autre part… toutes les possibilités évoquées précédemment demandent une certaine coordination collective pour garantir une exécution efficace. Et aujourd’hui on a vu toute la différence entre les joueurs G2 très précis et les joueurs Gen.G trop brouillons. Si Caps a été omniprésent sur le champion, Bdd n'a pas réussi à tirer le plein potentiel du personnage.

Game 3

Après une game impressionnante sur Sylas, Caps remet le couvert avec le champion même si la composition adverse ne présente pas des ultimes aussi intéressants que pendant la game 2. On part sur une compo archi all in pour les samouraïs et donc hyper agressive.

On gratte encore un flash niveau 1 pour les G2 mais sur Gwak "Bdd" Bo-seong cette fois ci. Ce sont les samouraïs qui prennent l'ascendant au bot avec un first blood pour Perkz. Les Gen.G vont, encore une fois, être rapidement sous pression — Bdd s'avance trop, Clid ultime trop tôt, Wunder TP pour aller chercher la backline adverse et les samouraïs montrent encore leur force en teamfight, récupèrent 3 kills et la T1 mid et bot. L'accélération G2 commence et Caps récupère tranquillement un solo kill sur Clid juste derrière. Les Gen.G manquent clairement d'air mais surtout de solution face au G2. De nombreuses fois on s'est fight, mais les G2 n'ont jamais paniqué et sont parvenus presque à chaque fois à sortir vainqueur des affrontements.

Les Gen.G commettent de plus en plus d'erreurs, se font catch isolés dans la jungle. On sent la formation coréenne sous pression, sans réponse face à des G2 impérieux. Mais G2 ne serait pas G2 sans un peu de trolling. Sur un teamfight malheureux, les samouraïs un peu trop greedy, se font sécher avec 4 morts. Perkz se prend un énorme focus, Rascal fait un énorme travail dans la mêlée. Gen.G récupère le nashor et s'offre donc quelques instants de répit... ou pas. La fin de la game va se jouer autour de l'âme des océans et c'est encore G2 qui va faire parler sa science des combats : âme récupérée, triplé pour les samouraïs mais surtout l'envie d'en finir. On fonce sur la mid lane, on rase une nouvelle fois la compo adverse. Fin du Bo5 et clap de fin face à un Ruler impuissant, dernier rempart de son équipe qui tombera lui aussi.

Même si Gen.G semblait prendre l'avantage lors de chaque early game, la formation coréenne a toujours été acculée dans le mid game, incapable de répondre au coup d'accélérateur systématique et au style de jeu hyper agressif des européens. Et chapeau bas à Mikyx pour son travail de vision tout au long du Bo mais aussi support en béton armé pour tous ses mates.

Action de la Game 3 : Mykix le vrai bro
Le joueur du jour : Mihael "Mikyx" Mehle

La domination de G2 Esports était aujourd'hui écrasante. Tous les joueurs ont été meilleurs que leur vis-à-vis. Mais au-delà des performances individuelles, c'est collectivement la première seed européenne a fait la différence. Dans ce contexte, sélectionner un seul joueur de la journée est difficile. Nous avons cependant décider de sélectionner le support de G2 Esports, Mikyx le facteur X de l'équipe. Il attire souvent moins la lumière que ses coéquipiers, sa personnalité est moins exubérante et il joue aussi le rôle parfois ingrat de Support. Mais il apporte tellement à l'équipe. Aujourd'hui encore, il fait absolument tout pour faciliter la vie de ses coéquipiers. Il contrôle parfaitement la vision, il set up parfaitement les teamfights et il est toujours là au bon moment pour sauver la vie de ses teamates, qui ne sont pas les derniers à greed.

Il doit aussi avoir un secret. C'est toujours le premier à se jeter dans la bataille que cela soit avec Pantheon, Tahm Kench ou Rakan... Mais il ne meurt quasiment jamais ! Psychologiquement, c'est aussi très dur à encaisser pour l'équipe ennemie. Est-ce que Mikix ne serait pas le meilleur Support du tournoi encore en lice ?

Le baromètre de la journée

Température

Acteur

Performance

On ne confond pas une Ferrari avec le Karting

Claps a décidé de smurfer aujourd'hui

Une série qui passe comme une lettre à la poste pour le facteur X

Papy Jankos doit être le pire cauchemar de Clid

Au moins Ruler aura essayé, contrairement à ses teammates

Bdd n'a que 21 ans mais c'est plus Marvin Martin que Zidane

Le triple kill de rascal ne fait pas oublier toutes ses erreurs

C'était Gen.G ou TSM aujourd'hui ?

esport-lol

Worlds LoL 2020 : record d'audience pour l'édition de cette année avec Fnatic vs Top Esports

Cette année encore et malgré la situation sanitaire mondiale, les viewers sont au rendez-vous du Mondial de League of Legends. Nous étions plus de 2 millions à regarder le reverse sweep de TES contre Fnatic, record de l'édition en cours.

0

L'actu

En Continu

11:02 Worlds LoL 2020 : le 5 fusionné de Damwon et Suning avant la grande finale
18:18 De quelles origines sont les champions du monde de League of Legends ?
15:18 LoL LCS : Vers une prolongation en or massif pour Jensen chez Team Liquid ?
15:05 Découvrez MORE, le second titre de l'EP All Out du groupe virtuel League of Legends K/DA
13:36 La résistance accueille trois nouveaux membres sur le PBE League of Legends 10.23
13:20 Deux nouveaux skins Battlecast pour Zac et Nasus en test sur le PBE LoL 10.23
12:32 Mercato LoL : Perkz pourrait quitter G2 Esports
19:36 Notes de patch 10.22 de League of Legends : Seraphine débarque dans la faille
16:33 Un trailer pour la cérémonie d'ouverture de la finale des Worlds LoL
13:51 Un dragon ancestral géant en plein Shanghai pour célébrer la fin des Worlds LoL 2020

Articles

recommandés

Worlds LoL 2020 | Demi-finales : Suning vs DAMWON en finale
LoL : Découvrez les ratios des sorts de Seraphine
LoL : Misfits Premier sacrés grands champions de la LFL !

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Ahri Mid en S10
Guide pour Ashe ADC en S10