Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Clap de fin pour l'équipe 100 Thieves

Esport - Counter-Strike : Clap de fin pour l'équipe 100 Thieves
0

Triste nouvelle pour les fans de 100 Thieves sur CS:GO : la structure a officiellement annoncé qu’elle mettra les clefs sous la porte de sa section Counter-Strike juste après les IEM New York. Plusieurs raisons ont été évoquées pour expliquer cette décision soudaine.

Esport - Counter-Strike : Clap de fin pour l'équipe 100 Thieves

100 Thieves est l’une des plus grosses structures esportives d’Amérique du Nord. Présente sur énormément de scènes, elle détient notamment des équipes sur League of Legends, Fortnite ou Valorant. Bien que très iconique dans le milieu et appréciée pour son image globale, son histoire sur CS:GO est devenue très compliquée. Sur le devant de la scène depuis fin 2019, après une arrivée avortée en 2018, la structure détenue par Matthew « Nadeshot » Haag a choisi de se retirer de nouveau. Ce dernier a souhaité expliquer sa décision dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux.

La pandémie mondiale actuelle est l’une des causes principales de ce départ. Au niveau économique, elle a impacté négativement l’ensemble des industries et l’esport n’a pas été épargné. Au-delà de la dimension économique, elle complique également beaucoup la vie d’un dirigeant. Les visas sont compliqués à obtenir, et garantir la sécurité de ses joueurs est plus difficile. De plus, réaliser des changements de roster dans cette période particulière n’est pas non plus aisé, d’autant plus qu’avec le système de points sur CS:GO qui est lié aux joueurs plutôt qu’à l’équipe, transférer un joueur peut s’avérer dangereux au vu des compétitions à venir.

Au-delà du contexte difficile, les résultats de l’équipe n’ont de toute manière pas été au rendez-vous. Depuis que la structure a recruté le roster australien de Renegades — qui avait pourtant réalise des performances remarquées, notamment en Major — elle n’a jamais obtenu les succès escomptés. L’équipe n’a tout simplement pas gagné une seule compétition en un an d’existence… Le bilan est donc très maigre.

Avant de partir pour de nouvelles aventures, les coéquipiers de Sean « Gratisfaction » Kaiwai ont une dernière chance de briller : actuellement engagés dans la division américaine des IEM New York (qualifiés en demi-finale), ils peuvent espérer conclure leur aventure en beauté, même si l’équipe sera dissoute quoiqu’il arrive.

esport-csgo

FaZe Clan champion européen des IEM New York sur Counter-Strike

Les joueurs de FaZe Clan sont les grands champions des IEM New York 2020 en Europe. Cette année, la compétition était en effet divisée en plusieurs régions à cause de la pandémie, mais cela ne gâche en rien le plaisir des joueurs. Ils repartent avec 70 000 dollars et 400 points d’ESL Pro Tour.

Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

16:40 La Team Heretics de Counter-Strike trouve le remplaçant de Nivera
11:33 Des français en playoffs de la DreamHack Open Fall de Counter-Strike
17:30 Team Vitality signe une nouvelle pépite sur Counter-Strike
17:39 Un joueur Counter-Strike d’Astralis rejoint Cloud9
12:34 100 Thieves ferme ses portes sur Counter-Strike
12:03 FaZe Clan champion européen des IEM New York sur Counter-Strike
11:18 Destins croisés pour Vitality et G2 aux IEM New-York de Counter-Strike
11:47 Bon début d'IEM New-York pour Vitality sur Counter-Strike
14:24 Astralis s’adjuge la Pro League de Counter-Strike en Europe
14:26 Bientôt une équipe Valorant pour NRG ?

Articles

recommandés

Esport - Counter-Strike - karrigan : « Je vis pour jouer devant du public »
CS:GO - Le burnout, ou l'accélération d'un fléau de l’esport
Misutaaa est-il le nouveau ZywOo ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO