Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : FaZe Clan remporte les IEM New York en battant OG en finale

Esport - Counter-Strike : FaZe Clan remporte les IEM New York en battant OG en finale
0

Les joueurs de FaZe Clan sont les grands champions des IEM New York 2020 en Europe. Cette année, la compétition était en effet divisée en plusieurs régions à cause de la pandémie, mais cela ne gâche en rien le plaisir des joueurs. Ils repartent avec 70 000 dollars et 400 points d’ESL Pro Tour.

Esport - Counter-Strike : FaZe Clan remporte les IEM New York en battant OG en finale

L’équipe CS:GO de FaZe Clan peut avoir le sourire. Même si dernièrement la balance penchait plutôt vers la soupe à la grimace pour l’équipe internationale qui accumulait les mauvais résultats. Incapables de sortir des phases de poules du CS_summit 6, de l’ESL One Cologne et de l’ESL Pro League, les joueurs étaient en plein doute. Sous le feu des critiques, plusieurs rumeurs de changements de roster s’élevaient de part et d’autre. Notamment celle envoyant Niko vers G2.

Sauf que l’équipe a retrouvé la bonne formule. Et ses fans espèrent désormais voir le collectif continuer sur sa dynamique dans les prochains tournois à venir. Le danois Markus « Kjaerbye » Kjærbye, arrivé le mois dernier, semble enfin avoir trouvé sa place. Il a été précieux, notamment dans la première map de la grande finale, très disputée et gagnée sur le fil 22-20 au bout de plusieurs overtimes. Le Danois a terminé le dernier round avec une action de grande classe : 4 kills en situation de 3v5, et une grenade digne des plus grands basketteurs de NBA.

Mais à part la première manche pendant laquelle les deux équipes se sont tenu la bourre, le reste de la finale a été plutôt décevante. Pour un beau match, il faut être deux et, malheureusement, OG n’a pas tenu le rythme. Plus jamais inquiétante, l’équipe du français Nathan « NBK » Schmitt s’est sèchement inclinée 0 à 3. Une fin de parcours en pétard mouillé alors qu’OG n’avait jusqu’alors pas perdu un match de la compétition. La star de l’équipe Aleksi « Aleksib » Virolainen — qui porte généralement l’équipe — n’était pas dans un grand jour. Il termine le match avec un déficit de 20 kills, le pire de la partie.

Les équipes européennes vont maintenant pouvoir souffler un peu en attendant la DreamHack Open Fall 2020 (15-25 octobre). Les deux finalistes seront engagés, ainsi que Team Vitality et G2 Esports. Les deux structures en manque de résultats dernièrement essayeront de redresser la tête : comme Astralis qui remportait il y a peu l'ESL Pro League après des mois de doutes, FaZe Clan a prouvé qu’après la tempête peut venir le beau temps.

esport

L’ESL et DreamHack fusionnent pour créer MTG

Fortement présents dans l’écosystème du sport électronique, les deux organismes ESL et Dreamhack chargés d’organiser des tournois seront désormais réunis au sein d’une seule et même entité, MTG.

Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

14:22 Nivera, la future crème de la crème ?
12:38 Une première réussie pour Nivera avec l'équipe Counter-Strike de Vitality
18:13 NiKo rejoint l’équipe Counter-Strike de G2 Esports
13:14 Nouvelle finale perdue pour Vitality sur Counter-Strike
12:28 Team Vitality à un pas du sacre sur Counter-Strike
11:52 L'équipe Counter-Strike de Vitality continue son sans faute en DreamHack Fall
13:10 La face cachée du mercato de Cloud9 sur Counter-Strike
11:13 G2 Esports repart presque bredouille de la DreamHack Fall sur Counter-Strike
12:46 Vitality toujours impeccable sur Counter-Strike, G2 aux rattrapages
16:40 La Team Heretics de Counter-Strike trouve le remplaçant de Nivera

Articles

recommandés

La face cachée du mercato de Cloud9 sur Counter-Strike
Counter-Strike - Maka : « J’affectionne les grands rendez-vous »
Misutaaa est-il le nouveau ZywOo ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO