Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Worlds LoL 2020 : Coup d'oeil sur le Super Serveur chinois

Worlds LoL 2020 : Coup d'oeil sur le Super Serveur chinois
0

Les 22 équipes qualifiées pour les 2020 Season League of Legends World Championship sont pour la plupart arrivées à Shanghai. Pour bénéficier d'un meilleur ping, les pros ont débuté leur grind sur un serveur unique, réservé à l'élite des joueurs chinois...

Nous sommes en pleine pandémie, la Fortnite World Cup a été annulée, The International a été reporté, et pourtant les Worlds 2020 de League of Legends vont tout de même avoir lieu. Cela dit, pour pouvoir maintenir l'événement, Riot Games a dû mettre en place une bulle sanitaire au cœur de Shanghaï.

Concrètement, les joueurs ainsi que les staffs des équipes se sont envolés pour la Chine il y a deux semaines afin d'y rester en quarantaine dans leurs chambres d'hôtel. Entre les scrims et leurs streams, les pros qualifiés pour les Worlds ont largement eu de quoi s'occuper, d'autant qu'ils ont reçu un accès au très mystérieux Super Serveur Chinois.

Quand on a, comme la Chine, une population qui frise les 2 milliards d'habitants, il n'y a rien de surprenant à posséder 29 serveurs de League of Legends. Ce qui l'est, en revanche, c'est l'existence d'un Super Serveur, habituellement réservé à l'élite des joueurs chinois et qui s'est soudainement retrouvé envahi à l'approche des Worlds.

Worlds LoL 2020 : Une AI a prédit le résultat de la phase de Play-in

Et si tout était déjà écrit ? Et si les résultats du Play In des Worlds League of Legends pouvaient être déterminé via une intelligence artificielle ? C'est en tout cas le défi que s'est lancé gosu.ai qui a tenté de prédire les résultats de la première journée ainsi que les chances de chaque équipe.

Et si les pros occidentaux ont simplement obtenu un passe-droit, accéder au Super Serveur dans des conditions normales semble être un véritable parcours du combattant. Déjà, il vous faut un compte chinois, ce qui relève déjà de l'impossible pour un Occidental. Ensuite, il faut se confronter à la région la plus compétitive de League, et décrocher le rang Diamant 1. Et à partir de là seulement, vous pouvez faire une demande gracieuse à Tencent, qui se réserve le droit de l'accepter ou non.

Bien sûr, les pros n'ont pas eu à faire cette demande et on leur a automatiquement octroyé un compte Platine 2. Et c'est justement grâce aux streams des joueurs occidentaux qu'on a pu jeter un œil intrigué sur le Super Serveur Chinois et découvrir enfin à quoi ça ressemblait. Et on peut se le dire, franchement, c'est un sacré bordel.

esport-lol

LoL — Toucan Celeste : «Pour mériter un titre, il faut affronter les plus grands»

Dans son discours, on entend l'expérience des années passées à théorycrafter, et une faim de prouver à tous de quoi lui et son équipe sont capables. Rencontre avec Jean-Pierre "Toucan Celeste" Giaccone, analyste en chef chez Unicorns of Love.CIS.

En fait, le Super Serveur est à l'image du style des équipes chinoises : c'est sanglant. Parce que plutôt que de s'intéresser aux minions, on farm des champions. Trades sur lane, escarmouches dans la jungle, contestation d'objectifs, roaming : ça n'arrête jamais. S'ensuit une bagarre non stop, de la toplane à la botlane, de la minute 1 au dernier tick d'explosion du Nexus.

Sur le papier, l'idée d'un Super Serveur rassemblant les meilleurs joueurs d'un pays ou d'une région semble être la solution parfaite pour faire émerger de nouveaux talents. Cela dit, la réalité semble toute autre. Le Super Serveur chinois est effectivement une pépinière de talents, mais il cultive les one-trick-pony, des perfectionnistes du pixel qui peuvent pousser les capacités d'un champion aux limites du possible, mais qui s'effondrent en une fraction de seconde dès qu'on bannit leur main.

En d'autres termes, ce serveur forge des petits génies de la ranked, mais ne forme pas véritablement au niveau professionnel. Car il suffit d'un ban pour transformer un monstre de la Faille en trolleur de haute voltige. Et ça, les joueurs occidentaux s'en sont rendus compte presque immédiatement — ce qui explique peut-être comment ils ont réussi à grimper le classement du serveur aussi vite.

Dans la course aux LP, on a cru pendant quelques jours que Hans Sama s'imposerait comme le grand vainqueur. Trois jours seulement après l'arrivée de Rogue à Shanghai, le joueur français a atteint le rang Masters — et ce en seulement 42 parties. Cela dit, sa victoire a été de courte durée, car il s'est fait dépasser par Caps qui est devenu le premier joueur occidental à atteindre le rang Challenger sur le serveur chinois. Hans Sama l'a bien sûr rattrapé, mais l'honneur du premier est tout de même revenu au midlaner de G2.

Et à ce jour, c'est Bwipo qui détient le classement le plus haut, avec 1200 LP…

Alors, bien sûr, la soloqueue n'a rien à voir avec le niveau de jeu professionnel, et nombreux sont les joueurs qualifiés des Worlds qui n'ont même pas fait l'effort de grinder les LP sur le Super Serveur Chinois... Cela dit, ça a le mérite de nous donner un avant-goût des semaines à venir et, quand on voit le niveau de jeu déployé, on se retrouve à sauter devant notre écran en se posant une seule question :

"Sans déconner ca commence quand les Worlds ?"

Et bah j'ai une bonne nouvelle pour vous, ca commence aujourd'hui.

Worlds LoL 2020 : Une AI a prédit le résultat de la phase de Play-in

Et si tout était déjà écrit ? Et si les résultats du Play In des Worlds League of Legends pouvaient être déterminé via une intelligence artificielle ? C'est en tout cas le défi que s'est lancé gosu.ai qui a tenté de prédire les résultats de la première journée ainsi que les chances de chaque équipe.

0

L'actu

En Continu

18:15 LFL Samsung SuperFantasy - Les pronos de Laure pour la dernière semaine avant les Playoffs !
15:41 LPL Spring Split 2021 : RNG toujours en tête
13:10 LFL 2021 Division 2 : Team Oplon bientôt en 13-1 ?
12:50 LFL 2021 : Sprint final avant les Playoffs
11:22 [SATIRE] Les plus gros clichés de joueurs de solo queue
19:04 LoL — Les Français en LEC : un miracle run pour Team Vitality ?
15:18 LCK Spring Split 2021 : Gen.G qualifié en playoffs
22:40 LoL LEC Spring Split 2021 : Semaine gagnante pour Vitality
10:45 LFL 2021 : Tout savoir sur LDLC OL
10:41 LFL 2021 — Tout savoir sur la Team BDS

Articles

recommandés

LoL — Patch note 11.5 : Qiyana revient sur le devant de la scène
League of Legends : les derniers champions manquent-ils d'inspiration ?
LoL : Le MSI 2021 en péril à cause d'un volcan ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide LoL pour Samira ADC en S11
Guide pour Ahri Mid en S11