Millenium / Actualités jeux vidéo / Overwatch /

Overwatch League : Summer Showdown, Paris Eternal et Guangzhou Charge victorieux

Overwatch League : Summer Showdown, Paris Eternal et Guangzhou Charge victorieux
0

Le Summer Showdown s'est terminé hier après deux finales épiques entre Shanghai et Guangzhou, et surtout entre Paris Eternal et Philadelphia Fusion. La compétition a vu la consécration de Paris et Guangzhou, qui ont tous deux faits tomber les champions précédents.

Overwatch League : Summer Showdown, Paris Eternal et Guangzhou Charge victorieux

C'est l'heure des réjouissances pour les fans français ! Paris Eternal a réussi l'exploit de vaincre coup sur coup San Francisco Shock et Philadelphia Fusion et de remporter le Summer Showdown. Du côté Asie, Guangzhou Charge a aussi réussi l'exploit en réussissant à vaincre les tenants du titre : Shanghai Dragons.

Champions de la région Asie : Guangzhou Charge

  • Côté Asie, les scores sont assez secs. Seoul l'emporte 3 - 1 face à London, tandis que Guangzhou et NYXL l'emporte 3 - 0, respectivement sur Chengdu et Hangzhou.
  • Les demis montrent que deux équipes dominent cette scène. Shanghai et Guangzhou, qui écrasent Seoul et NY.
  • La finale au sommet commence très mal pour Shanghai, qui est dominé sur les trois premières cartes, et est ainsi sur le bord du précipice. Malgré une belle remontée 3 - 2, l'équipe s'effondre sur Blizzard World, et offre ainsi la victoire à Guangzhou Charge.

Champions de la région Europe : Paris Eternal

"Éternel dans leur nom, éternel dans la gloire. Nous parlerons de ce match pendant un très, très longtemps."

C'est par ces mots que l'Overwatch League a tweeté à propos de la finale entre Paris Eternal et Philadelphia Fusion.

Mais si la finale a été épique, que dire du reste des matchs ? Cette compétition entière a été pleine de rebondissements, et peu de matchs se sont terminés sur une défaite sèche d'une des équipes.

Mort Subite

  • La première partie de cette compétition a vu la victoire de nombreux outsiders. Toronto Defiant, 11e du tournoi, a vaincu Los Angeles Valiant, 5e et une des grandes puissances de la région Amérique du Nord. Ce match a été le premier bouleversement de ce tournoi, et a prouvé une nouvelle fois que Toronto ne devait surtout pas être sous-estimé.
  • Washington Justice, dernier du classement a ensuite vaincu les Los Angeles Gladiators 6e du classement. Washington avait perdu la semaine précédente 3 à 1 face à eux, et a ainsi réalisé un bel exploit.
  • Florida Mayhem, 7e, finaliste lors du Tournoi de Mai, a été vaincu dès le départ par Houston Outlaws 10e du classement.
  • De son côté, Paris Eternal 8e de ce mois-ci, avait le match censé être le plus serré, face à Dallas Fuel, 9e. Ils ont réussi à le gagner et ont ainsi pu arriver en Quarts de finale.

Chacun de ces matchs a été gagné 3 à 1, et Paris semblait alors l'équipe la plus dangereuse de ces phases de jeu.

Quarts de finale

  • San Francisco Shock, ultra favori, se retrouve face à Washington, et montre un visage puissant qui ne laisse aucun doute : ils sont là pour le titre. Le résultat est sans appel : 3 - 0
  • Atlanta Reign étaient les seconds à choisir, et avaient montré de très belles choses ce mois-ci. Mais Toronto ne s'est pas laissé abattre, prenant même l'avantage 2 - 1 sur Volskaya. Il aura fallu atteindre une cinquième carte pour voir la victoire finale de Toronto.
  • Après leur victoire face à Florida, on pouvait espérer que Houston puisse passer cette étape. Mais Philadelphia Fusion ne l'entendait pas de cette oreille. Longtemps premier du classement général, ils ont prouvé qu'ils étaient toujours aussi forts en remportant le second 3 - 0 de ce tournoi.
  • Vancouver était quatrième de ce mois-ci. Mais là où Paris a affronté Boston, San Francisco et Valiant, Vancouver s'était frotté à Atlanta, Boston, Dallas et Toronto. Avec force, Sp9rk1E FdGod ont imposés leur jeu et ont réussi à prendre la victoire 3 - 1.

Demi-finale

  • Toronto affronte Philadelphia, mais Philly ne leur laisse aucune chance, et prend la victoire 3 - 0.
  • Paris Eternal en demi-finale. On en rêvait, et ce résultat à lui seul aurait suffi aux fans pour se réjouir. L'adversaire, San Francisco était un Titan colossal. Déjà vaincu 3 - 0 ce mois-ci, les choses semblaient difficiles pour Paris. Et pourtant...

Ilios tombe chez San Francisco, King's Row est remportée par Paris. Puis vient Hanamura, qui est remporté sèchement par San Francisco, malgré une défense très solide pour Paris sur le premier point. Balle de match pour SF, qui refuse à Paris l'entrée sur le point et qui semble pouvoir prendre le contrôle définitif du match. Mais rien n'est fait et aucune des deux équipes ne veut lâcher l'affaire, et on a pu le voir sur Rialto.

Paris doit gagner cette carte pour avoir une chance de l'emporter, mais l'adversaire semble presque inarrêtable. Mais pourtant, Paris fait des kills, gagne ses teamfights. SF finit la carte, mais avec seulement 30 secondes. Sp9rk1E lance blade sur blade avec son Genji, et Paris avance, toujours plus loin, toujours plus vite. Au final, Paris complète la carte avec 1 min 55 au compteur. Les espoirs les plus fous sont alors permis.

SF s'arrête avant le 3e point, une seconde fois, et Paris doit aller un peu plus loin pour imposer une 5e carte et avoir sa chance. Pour le dernier combat, Xzi quitte sa Fatale part sur son Mc Cree, et c'est dans une dernière blade de Sp9rk1E que les couleurs parisiennes flottent sur Rialto.

Oasis verra la fin du match, quoi qu'il arrive, et SF commence fort. en remportant la première carte, malgré un énorme travail de Paris. Pour finir la seconde carte, mélangez le Mc Cree de Xzi et le Genji de Sp9rk1E, et vous aurez une excellente idée de ce qui s'est passé. Pour la der des der, SF s'est mis dans une excellente position en emportant 85 % avant que Paris puisse capturer. Mais c'est encore sur un clutch d'une blade de Sp9rk1E que Paris l'emporte, et se qualifie pour la Finale !

Mais il ne faut pas oublier les autres membres de l'équipe Benbest a été génial le long de tout le match, le duo de healFdGod et Fielder ont tout donné pour permettre ces moments clutchs, sans oublier Hanbin, qui est toujours aussi bon.

Paris Eternal vs Philadelphia Fusion

C'est l'heure de la finale, entre deux équipes qui se sont souvent affrontées avec des résultats toujours extrêmement serrés, et ce match le sera tout autant. Paris a été une des seules équipes à leur infliger une défaite cette saison.

Comment résumer ce match, qui a été un moment extraordinaire d'Overwatch. Eqo, Carpe, Xzi, Sp9rk1E, les DPS des deux équipes ont été des monstres de clutchs sur toutes les cartes. Rien n'est laissé au hasard, et malgré la fatigue, les deux équipes s'affrontent avec force et rendent coup pour coup.

Mais vous pensiez peut-être que j'oubliais nos frenchies ? Soon et Nico sont entrés dans cette finale, et ont gagné chacune des cartes sur lesquels ils sont entrés. Soon a joué Lijiang et Népal, les deux cartes de Contrôle, et Nico sur Lijiang.

Notre plus grande force dans ce match a d'ailleurs été sur ces deux cartes Contrôle, que Paris a remporté à chaque fois 2 - 0.

King's Row et Volkskaya ont été extrêmement serrées, mais c'est Philly qui s'en est le mieux sortie et qui a remporté ces deux cartes avec brio. Sur King's Row, Paris était légèrement devant, mais un superbe Carpe Show permet à Fusion de récupérer le 1e point de leur seconde attaque, ce que Paris n'arrivera pas à faire. On a pu sentir sur cette carte la fatigue des joueurs, suite à la demi-finale très serrée avec SFS.

Sur Gibraltar, Nosmite remplace Benbest pour une composition plus dive, et, même si l'attaque arrive difficilement au dernier point, Sp9rk1E sort son Doomfist et écrase la résistance adverse. Le mur de la défense française bloquera Fusion avant le deuxième point et prenant ainsi la victoire sur cette carte.

3 - 2 pour Paris, et c'est la balle de match pour nos frenchies ! Mais sur Blizzard World, le scénario recommence, et si les deux équipes finissent la carte, Philly réussit à prendre le premier point et empêche Paris de faire de même.

3 - 3, tout se jouera donc sur Rialto. Paris attaque en premier, et bloque avant d'arriver au troisième point. Rien n'est perdu, mais il suffit à Philly d'avancer un peu plus loin et ce sera la défaite pour l'équipe au coq. Alors que les Fusion arrivent au second point, le team fight semble perdu d'avance. Sp9rk1E fait un kill sur Eqo, avant de lancer sa blade et de mourir. De son côté Benbest sur Orisa tombe. Mais Xzi n'a pas dit son dernier mot. Il tue Carpe et Fury, FdGod achève Eqo qui avait eu le tempe de revenir, et Benbest, revenu sur un Reinhardt, tue Alarm.

Plus que 30 secondes pour Philadelphia Fusion pour tenter de l'emporter, mais il va déjà falloir toucher le point. Sp9rk1E tombe en premier, Benbest lance son ult, permettant à Hanbin de tuer Eqo. Pendant ce temps, Xzi tue Carpe. Malgré le revenge d'Alarm qui élimine Hanbin, Xzi achève Philly en le tuant et affaiblissant les trois derniers joueurs vivants de Fusion qui se font achever par Fielder Benbest et FdGod, emportant ainsi le match et récupérant le titre !

Découvrez le patch note 1.49.1 et le retour définitif du Compétitif en sélection libre !

Un nouveau patch note vient de sortir avec un nerf d'Ashe, Brigitte, un buff de D.Va et Chacal, mais aussi le retour des Parties compétitives en sélection libre qui fonctionneront maintenant en parallèle de la File d'attente par rôle.

0

L'actu

En Continu

20:40 Après 19 ans de bons et loyaux services, Jeff Kaplan quitte Blizzard Entertainment
12:28 Overwatch League Semaine 1 : Houston Outlaws remporte le duel texan face à Dallas Fuel !
10:51 Debrief avec Tsuna, Kellex, Logix, LiNkzr et Kai à l'occasion du lancement de l'Overwatch League
11:05 Les homestands de l'Overwatch League de retour dès cette année ?
15:34 SoOn tourne la page Overwatch et sera bientôt sur Valorant
17:40 SoOn ne participera pas à la prochaine saison de l'Overwatch League
21:19 Replongez dans le passé d'Overwatch avec l'événement Archives !
17:40 Boston Uprising se sépare de SoOn à quelques jours de la reprise de l'Overwatch League
11:19 L'Overwatch League améliore son expérience de visionnage
17:20 La mystérieuse origine du tag Overwatch "Venomous par Leon"

Articles

recommandés

BlizzCon 2021 : l'Overwatch League revient le 16 avril prochain !
Interview Alphacast : La création du Six
Overwatch League saison 4 : résumé de la période des transferts

Guides

à découvrir

Guide du débutant
Bientôt la fin de Halloween
Lexique pour les débutants