Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL - LPL : Invictus Gaming surclasse FunPlus en ouverture de la saison en LPL

LoL - LPL : Invictus Gaming surclasse FunPlus en ouverture de la saison en LPL
0

Le champion du monde 2018 l'a emporté, 2 à 1, sur le champion du monde en titre pour la reprise du Spring Split dans la ligue Chinoise. Face à face, Khan et TheShy ont répondu aux attentes des supporters.

Le calendrier 2020 a ouvert la voie à un match de très haut niveau comme première rencontre de l'année en compétition officielle de League of Legends. Ce lundi, Invictus Gaming recevait le rival FunPlus Phoenix, champion du monde, pour ouvrir le Spring Split 2020 en LPL, la première ligue majeure à donner son coup d'envoi pour la saison.

Le premier choc de la décennie

Dans une confrontation qui aura ramené les spectateurs deux mois en arrière — lors de la demi-finale des Worlds 2019, la dernière opposition en date entre ces deux équipes —, ce sont cette fois Rookie et TheShy qui sont sortis vainqueurs de ce premier gros bras de fer en Chine. Amputés de JackeyLove (toujours non annoncé en LPL) et de Baolan, Invictus Gaming trouve une première victoire rassurante après une fin d'année 2019 décevante.

Au-dessus de la mêlée, TheShy s'est distingué une fois de plus en teamfight et récupère deux prix de MVP. Puff et Southwind, en provenance de Vici Gaming (quinzième au Summer Split), ont réussi à apporter des garanties en lane au cours de cette première, avec mention honorable pour le premier en teamfight.

Côté FunPlus, les champions du monde accueillaient Khan en remplacement du toplaner Coréen GimGoon. L'ex SKT T1, champion de Corée, signe un départ convaincant en LPL, élu MVP de la Game 2. Sur sa midlane, Doinb n'a rien perdu de son style de jeu caractéristique des championnats du monde : la figure des Worlds 2019 a couvert beaucoup de terrain avec son Ryze et s'est illustré en solitaire sur Mordekaiser. Mais le Coréen s'est retrouvé plus en difficulté sur la nouvelle Diana refondée au patch 9.24, dans la manche décisive.

Vers un grand cru 2020

Ce premier succès est un succès qui compte double pour Invictus Gaming car la concurrence devrait sensiblement se resserrer en haut du tableau dès le Spring Split. En plus d'IG et FunPlus — que le grand public sait ultra-dominants à domicile —, d'autres équipes de LPL ont bien fait leur marché à l'intersaison.

Vici Gaming, d'abord, avec l'arrivée de kkOma (ex SKT T1), souvent présenté comme le meilleur coach de l'histoire de League of Legends, et de iBoy, le jeune prodige d'Edward Gaming. Bilibili Gaming (quatrième au Summer Split) s'est renforcé avec l'arrivée de Fofo, ex J-Team prometteur aux Worlds 2019, et de Kingen, l'ancienne relève de Smeb chez kt Rolster. Top Esports (troisième au Summer Split) s'est de son côté attaché les services du très régulier Karsa, transféré en grande pompe depuis Royal Never Give Up.

L'arrivée du Taïwanais Karsa (à gauche) chez Top Esports, concurrent au titre, est le transfert de l'intersaison en LPL. - League of Legends
L'arrivée du Taïwanais Karsa (à gauche) chez Top Esports, concurrent au titre, est le transfert de l'intersaison en LPL.

Dans un registre plus prudent, l'arrivée de Peanut chez LGD Gaming n'a pas permis à la mythique équipe chinoise de trouver la victoire dès l'ouverture de la compétition. Difficile d'établir si le jeune jungler arrivera à y rebondir, après un passage chez Gen.G sans saveur. Mais la vraie interrogation de cette période de transfert en LPL concerne Royal Never Give Up : avec l'arrivée d'un Mata novice au poste de Head Coach, les RNG n'offrent pour l'instant aucune grille de lecture fiable sur l'état de leur préparation avant la reprise.

Avec désormais deux matchs par jour, et ce tous les jours de la semaine jusqu'à début avril, la LPL promet une compétition très dense et très vivante en 2020. À ne surtout pas manquer lors de cette première semaine de compétition : l'entrée en scène de Vici Gaming contre Bilibili Gaming, mercredi 15 janvier à 10h00, les débuts de Karsa chez Top Esports, vendredi 17 janvier à 12h00, et enfin le top départ très attendu de Mata et des RNG, samedi 18 janvier à 12h00, contre BLG.

esport-lol

LPL Spring Split 2020 : les JD Gaming sont les nouveaux champions de la Chine

On ne pouvait rêver de dénouement plus spectaculaire et serré que celui-ci. Après avoir éliminé les champions du monde en titre en demi-finale, Yagao et ses équipiers remportent 3-2 la finale du split chinois. JD Gaming devient champion de la plus explosive région de League of Legends.

0

L'actu

En Continu

12:35 Rekkles, FORG1VEN, soAZ...5 joueurs qui se sont fait bench comme Zven et Alphari
09:18 LPL Summer Split 2021 : 3 équipes sont toujours invaincues en Chine
09:05 LCK Spring Split 2021 : DRX continue de couler
08:03 LCS Summer Split 2021 : l'écart se creuse en haut de classement
19:35 La Chine censure la nouvelle histoire sur Diana et Leona
18:49 La cité de Demacia va-t-elle être détruite ?
22:48 LEC Summer Split : G2 Esports et Misfits en tête
18:01 LFL 2021 - Samsung Fantasy League : qui a marqué le plus de points en Semaine 2 ?
17:18 Quels champions font le plus de Pentakill ?
16:37 Riot Games confirme la relation amoureuse entre Diana et Leona

Articles

recommandés

Patch note 11.12 : Le nouveau Mundo débarque dans la faille
PoliKick, quand LREM affronte LFI sur League of Legends
Riot Games présente les 5 villes qui accueilleront les Worlds 2021

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Lee Sin Jungle en S11
Guide pour jouer Ezreal ADC en saison 11