Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege / Rainbow Six : Le guide suprême des Finales de Pro League S9 /

PET Nora-Rengo - Rainbow Six : Le guide suprême des Finales de Pro League S9

Rainbow Six : Le guide suprême des Finales de Pro League S9
PET Nora-Rengo
  • Sommaire
  • Evil Geniuses
  • Immortals
  • Faze Clan
  • Team Empire
  • DarkZero Esports
  • Fnatic
0

PET Nora-Rengo

©Rainbow Six Esports Brasil - Rainbow Six Siege
©Rainbow Six Esports Brasil

La composition

Tsukasa Asano

Merieux

Entry

Toya Miyazawa

Papilia

Entry

Ryuki Matsuoka

Ramu

Flex

Yoshifumi Yukimori

YoshiNNGO

Support Flex

Yuta Inoue

ReyCyil

Support

Yasuhiro Nishi

kizoku

Coach

L’expresso

Position en Championnat d’Asie et du Pacifique : 2e

Meilleure perf’ en Pro League : Demi-finale (Saison 8)

Le chiffre : 17.491.200, c’est le montant en yens qu’a récupéré Nora-Rengo pour sa surprenante quatrième place au Six Invitational 2019 en février dernier. À quelques liasses près, c’est aussi le même montant que le cashprize total de ces neuvièmes Finales de Pro League. Dingue ! D’autant plus en pleine révolution des lois japonaises en ce qui concerne les jeux avec de l’argent à la clé...

Adversaire en quarts de finale : Fnatic

L’anecdote pour se vanter sur le live

L’affiche du quart de final « 100% APAC » opposant les Nora Rengo aux Fnatic n’a rien d’une première sur Rainbow Six. Alors qu’Ubisoft a pris la décision de laisser une ouverture aux rencontres, dès le coup d’envoi, entre pays « voisins », voilà que le hasard nous gratifie d’une sixième ébauche du Clasico Océano-asiatique. Le bilan pour l’instant ? Trois victoires pour les Australiens et deux pour les Japs’.

Leur saison de Pro League

Avec plus de difficultés qu’à l’accoutumée, suite au départ de Wokka, l’indémodable structure japonaise a dû procéder à quelques réglages. Notamment sur sa composition et sur les rôles attribués à ses joueurs. Le bilan s’en est sorti légèrement entaché par rapport aux saisons précédentes ; notamment dans la Ligue Japonaise que Nora Rengo clôturera avec deux défaites et un nul. De plus, le groupe s’avancera avec YoshiNNGO, une recrue fraîche n’ayant toujours pas montré de manière officielle son adaptation. Le flou entoure donc logiquement cette équipe.

Le Maestro

Dernier rescapé du socle initial de la formation nippone, il a de ce fait vécu toutes les aventures de Nora Rengo au plus haut niveau et devra transmettre son savoir aux jeunes pousses.

Merieux / ©Rainbow Six Esports Brasil - Rainbow Six Siege
Merieux / ©Rainbow Six Esports Brasil

Leur parcours jusqu'à la victoire

Avec la fougue qui leur est propre, une simplicité déconcertante et une agressivité hors mesure, Nora-Rengo concocte un cocktail explosif qui fait imploser Fnatic dès les quarts de finale. Dans un remake de la demi-finale du dernier Invitational, les Japonais se mesurent ensuite à la Team Empire. Alors qu’on pensait les samouraïs affaiblis sans Wokka, ces derniers parviennent à contrecarrer les plans russes en jouant de manière illisible et osée. L’instant frisson est lancé. La K-pop est de retour.

Qualifié pour une finale contre LeStream Esport, Nora-Rengo se transcende sur les planches du Palazzo del Ghiaccio et nous offre un combat historique. Bien qu’inférieurs sur un plan tactique, ces derniers parviennent à prendre les bons kills et à faire douter le favori européen. Après plusieurs heures de lutte, Nora Rengo climatise la scène pro en marquant le round de la victoire. Voilà le Japon sur le toit du monde de Rainbow Six. Quart de finaliste en saison 7, demi-finaliste en saison 8 : après tout, le Top 1 pour cette saison 9 n’était que la suite logique des choses.

La Pepita : Ramu

Orpheline de son starplayer parti explorer de nouveaux horizons, la team japonaise devra compter sur ses récents recrutements pour continuer de performer face aux mastodontes internationaux. Venu à la base pour remplacer JJ, Ryuki Matsuoka s’est finalement imposé comme la pièce la plus importante de l’engrenage des Nora-Rengo ; devenant par la même occasion le successeur légitime de Wokka à la place de leader technique laissée vacante. Ces Finales seront sa meilleur chance de le prouver une bonne fois pour toutes.

  • Sommaire
  • Evil Geniuses
  • Immortals
  • Faze Clan
  • Team Empire
  • DarkZero Esports
  • Fnatic
  • PET Nora-Rengo
0

L'actu

En Continu

19:22 Pengu tire sa révérence sur la scène esportive de Rainbow Six
10:20 Rainbow Six - Alphama : « Mon rêve outrepasse les frontières »
19:07 Du nouveau du côté des compétitions de Rainbow Six Siege
21:28 Que faut-il retenir des annonces de l’année 6 de Rainbow Six Siege ?
14:19 Que faut-il comprendre à propos du Siege Champions Program de Rainbow Six Siege ?
14:17 Suspension du Six Invitational de Rainbow Six Siege à Paris
10:48 Rainbow Six Siege : la communauté lève 143 000 dollars pour l'association AbleGamers Charity
13:44 Une équipe du Six Invitational de Rainbow Six se voit écartée de la compétition
14:32 Tempra Esports va libérer ses joueurs sur Rainbow Six
11:27 Le Six Invitational de Rainbow Six Siege se jouera à Paris

Articles

recommandés

Du nouveau du côté des compétitions de Rainbow Six Siege
Les bonnes questions à se poser sur la future Coupe du Monde de Rainbow Six Siege

Guides

à découvrir

Le lexique de R6:S
Quels sont les postes d’attaque sur Rainbow Six ?
Quels sont les postes de défense sur Rainbow Six ?