Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege / Rainbow Six : Le guide suprême des Finales de Pro League S9 /

DarkZero Esports - Rainbow Six : Le guide suprême des Finales de Pro League S9

Rainbow Six : Le guide suprême des Finales de Pro League S9
DarkZero Esports
  • Sommaire
  • Evil Geniuses
  • Immortals
  • Faze Clan
  • Team Empire
  • Fnatic
  • PET Nora-Rengo
0

DarkZero Esports

Rainbow Six Siege

La composition

Zachary Thomas

Nyx

Entry

Matthew Stevens

Hotancold

Entry

Samuel Jarvis

Jarvis

Flex

Kyle Lander

Mint

Support Flex

Brandon Carr

BC

Support

Jordan Soojian

BKN

Coach

L’expresso

Position en Championnat d’Amérique du Nord : 2e

Meilleure perf’ en Pro League : Première participation

Le chiffre : Numero Uno. Dans ces Finales estampillées S9, les DarkZero s’avanceront dans la peau de la gâchette la plus efficace en matière d’Open Kill. Avec 58% de premières éliminations récoltées cette saison dans ses sorties de Pro League, la formation américaine montre des signes de dangerosité. À voir ce que cela donnera face aux convives des autres régions...

Adversaire en quarts de finale : Team Empire

L’anecdote pour se vanter sur le live

Sur Rainbow Six, DarkZero est une équipe différente des autres et peut-être même la plus avancée en termes de méthodologie de travail. Depuis le début du projet (en début de saison), les cinq hommes qui composent ce laboratoire vivant ont été réunis dans une Gaming House du Texas pour bosser à plein temps. Mêlant la pratique d’activités sportives, des entraînements de Rainbow sur mesure ou encore des débriefings sur des grands écrans tactiles, ceux qui faisaient office de cobayes ont peu à peu creusé l’écart avec leurs habituels concurrents pour se rapprocher dangereusement d’Evil Geniuses, le patron du continent depuis 3 saisons.

Leur saison de Pro League

Il y a peu de temps, Risze rejouait pour SiegeGG : « DarkZero [...] ils sont très, très organisés en online. Je veux voir à quoi ça ressemble en LAN, à son plein potentiel. Je pense qu’ils ont une très bonne équipe. On a joué contre eux à la DreamHack Montréal [...] Déjà à ce moment ils avaient une équipe très forte et organisée ». Des paroles sages et mesurées qui coïncident parfaitement avec le bilan général des Texans cette saison du côté des États-Unis. À une unité de la qualif’ la saison dernière, les ex-SK Gaming ont sauté dans un autre univers en passant à plein temps ; et le breuvage qui en a découlé s’avère être un excellent millésime. Il faut dire que l’escouade s’est assemblée avec des gaillards ayant tous déjà participé à des Finales de Pro League. Tous, sauf Nyx, un diamant brut, et accessoirement le cousin de Hotancold. Avec le retour de BC en tant que joueur en cours de saison, les DarkZero ont par ailleurs clôturé l’exercice à égalité de point avec Evil Geniuses, s’avançant de facto comme de dangereux underdogs.

Le Maestro

Longtemps considéré comme le support des supports en Amérique du Nord, Brandon Carr a successivement troqué le chasuble de joueur pour la cravate de coach avant de finalement se réinvestir en tant qu’exécutant et exécuteur sur le serveur. Nul ne sait s’il en avait marre de ressasser ses exploits de guerre dans sa boîte crânienne rasée ou s’il avait simplement envie de sortir de sa retraite pour montrer à ses soldats comment faire. Mais ce qui est sûr, c’est que son mariage avec l’in-game tient toujours aussi bien la route.

BC - Rainbow Six Siege
BC

Leur parcours jusqu'à la victoire

Contre toute attente, l’Amérique du Nord va remporter ces neuvièmes Finales de Pro League. Comment ? C’est très simple : DarkZero va tout écraser sur son passage. La patate chaude d’Empire dès les quarts ? Pas un problème pour les Américains. Dans leur Poudlard remastérisée, à base de technologie moderne, les apprentis sorciers de BKN se sont fait un plaisir d’exploiter les innombrables heures de vidéo dépeignant l’immuable stratégie des Russes. Analysés de A à Z, ces derniers se feront complètement outplay. Allohomora, les demi-finales.

Le lendemain, DarkZero galère durement face à Fnatic, mais parvient à accrocher une victoire à l’arraché. Le coup de génie est parfait et la finale se profile comme épique. En face ? Evil Geniuses qui s’est ramené on ne sait comment sur l’ultime marche du tournoi. Nyx sort une game monstrueuse, DarkZero l’emporte et devient Roi de Pro League. Et puis tout le monde s’intéresse (enfin) au modèle d’entraînement suivi par le roster.

La Pepita : Nyx

Un gamin « Ranked Hero » sur les bords, propulsé directement en Pro League dans l’équipe de son cousin et des prestations plus que séduisantes : il y a beaucoup de Kantoraketti chez ce Zachary Thomas - du moins en termes de trajectoire. C’est dire si les attentes qui reposent actuellement sur ses épaules sont énormes.

  • Sommaire
  • Evil Geniuses
  • Immortals
  • Faze Clan
  • Team Empire
  • DarkZero Esports
  • Fnatic
  • PET Nora-Rengo
0

L'actu

En Continu

19:22 Pengu tire sa révérence sur la scène esportive de Rainbow Six
10:20 Rainbow Six - Alphama : « Mon rêve outrepasse les frontières »
19:07 Du nouveau du côté des compétitions de Rainbow Six Siege
21:28 Que faut-il retenir des annonces de l’année 6 de Rainbow Six Siege ?
14:19 Que faut-il comprendre à propos du Siege Champions Program de Rainbow Six Siege ?
14:17 Suspension du Six Invitational de Rainbow Six Siege à Paris
10:48 Rainbow Six Siege : la communauté lève 143 000 dollars pour l'association AbleGamers Charity
13:44 Une équipe du Six Invitational de Rainbow Six se voit écartée de la compétition
14:32 Tempra Esports va libérer ses joueurs sur Rainbow Six
11:27 Le Six Invitational de Rainbow Six Siege se jouera à Paris

Articles

recommandés

Du nouveau du côté des compétitions de Rainbow Six Siege
Les bonnes questions à se poser sur la future Coupe du Monde de Rainbow Six Siege

Guides

à découvrir

Le lexique de R6:S
Quels sont les postes d’attaque sur Rainbow Six ?
Quels sont les postes de défense sur Rainbow Six ?