Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Test Islanders sur PC

Test Islanders sur PC
0

Islanders est un nouveau city builder minimaliste sur PC, on vous dis pourquoi on aime le jeu !

Test Islanders sur PC
84

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

Islanders est un city builder minimaliste développé par GrizzlyGames, sortie le 4 avril 2019 sur PC. Le jeu demande au joueur de bâtir une ville optimisée dans une ambiance low poly du plus bel effet.

Trailer d'Islanders
  • Genre : City Builder
  • Date de sortie : 4 avril 2019
  • Plateforme : PC
  • Développeur : GrizzlyGames
  • Éditeur : GrizzlyGames
  • Prix : 4,99€
  • Testé sur : PC

Citysfaction

Si vous demandez à quelqu'un s'il connait Islander à l'oral, le résultat sera sans appel, il y a de forte chance qu'il vous parle de Christophe Lambert (ou pire, de Zeist). Mais point d'immortels ou de Sean Connery ici, puisque c'est bien d'Islanders qu'on parle, ça se prononce un peu pareil, mais on va plus être proche d'un Sim City sur des îles. Ces dernières, générées aléatoirement, sont au centre du gameplay de ce city builder minimaliste. Après avoir choisi votre premier pack de bâtiment, vous allez devoir agencer et optimiser la place pour que chaque construction vous donne de l'argent afin de remplir une barre de progression, débloquer de nouveaux bâtiments et passer à l'île suivante. Des scieries devront être placées près des bûcherons, eux-mêmes près des arbres, mais aucun ne doivent être placé dans le même périmètre ; les maisons doivent être agencées autour d'un centre-ville et de manière compacte pour être rentable, etc. Il y a des conditions différentes à remplir et à suivre rigoureusement pour chaque bâtiment, et il ne sera pas rare de vous retrouver avec une petite cabane de druide et ne pas vraiment savoir où la mettre par manque de place adéquate (un mauvais placement peut même vous faire perdre de l'argent).

Millenium

Mais Islanders a le défaut des jeux minimalistes. Il n'y a, au final, que peu de buts à proprement parler, on se contentera souvent de faire la ville la plus optimisée. Les gens atteints de TOC devraient y voir là leur meilleur jeu doudou, du moins si l'usinage de Factorio ou Satisfactory ne les botte pas trop. Et ils seront les plus heureux de voir leurs villes bien propres et rangées comme il faut. Pour les neuro-standards, il y a toujours les succès, qui sont les véritables challenges du jeu. Il y en a 26 et ils demandent, par exemple, d'atteindre la deuxième île en moins de 90 secondes, ou d'obtenir 800 points sur la première île. Malgré tout, on aurait quand même apprécié quelques conditions aléatoires pendant les niveaux ou même simplement des petites missions.

Chaque bâtiment détaillera ses influences positives ou négatives avec ceux environnants. - Millenium
Chaque bâtiment détaillera ses influences positives ou négatives avec ceux environnants.
L'exploitation du terrain permettra de booster rapidement la barre d'expérience (à gauche) et la complétion de l'île (à droite). - Millenium
L'exploitation du terrain permettra de booster rapidement la barre d'expérience (à gauche) et la complétion de l'île (à droite).

Pour enrober tout ça, GrizzlyGames s'est doté d'un très joli moteur en low poly qui convient à la perfection au genre, avec des palettes de couleurs qui chatouillent votre lobe occipital et des formes douces et reposantes. Le tout est accompagné d'une musique elle aussi très minimaliste, mais malheureusement solitaire, puisqu'une seule piste tourne en boucle, on peut sentir que les coûts de développement ont dû être serrés, il a fallu faire des sacrifices qu'on comprend et pardonne. Ce qui sera est lassant et vous fera probablement lancer une playlist au bout de trois heures.

Certaines îles auront plus de zones rocailleuses que d'autres, limitant considérablement les parties exploitables. - Millenium
Certaines îles auront plus de zones rocailleuses que d'autres, limitant considérablement les parties exploitables.
84

Pour son deuxième jeu, GrizzlyGames propose une vision du city builder comme on en voit que rarement avec Islanders. Oubliez la gestion de la population, de l'économie et tous les paramètres encombrants, le jeu ne part qu'avec le strict minimum en voyage et vous amène vers une ode à l'optimisation. Construire une ville a rarement été aussi joli et satisfaisant et il en dégage un certain plaisir coupable à chaque fin de partie en se disant "Allez ! Je peux faire mieux". On regrettera simplement que le joueur doive lui-même s'imposer ses propres objectifs pour faire durer le plaisir au maximum et une musique un peu trop répétitive (mais à moins de 5€ le jeu, on pardonne presque tout).

Le city builder le plus satisfaisant
Enfin une alternative à un genre peu exploité
Mignon comme tout
Un prix plus qu'honnête
La bande son pauvre
Manque de réel buts en dehors des succès
top-jeux

Rejoignez Millenium TOP Jeux

Rejoignez l'équipe dédiée au jeu vidéo généraliste sur Millenium, que cela soit pour corriger, tester, faire des news ou des guides.

Calendrier des sorties de jeux
0

L'actu

En Continu

08:18 Worlds LoL 2020 : Début des hostilités à 10h !
07:00 Inside Star Citizen : Cargo Embargo No Largo
21:51 Le Colisée Standard est de retour sur Hearthstone et voici quelques decklists pour l'emporter !
21:42 Luna : Notre résumé vidéo du nouveau service Cloud-Gaming du géant Amazon
21:42 LFL Summer Split 2020 : En route pour les Playoffs !
21:08 Un nouveau système de classement arrive sur Hearthstone Battlegrounds !
21:07 Rogue Company : skin Phantom 100 Thieves bientôt disponible
20:32 Doom Eternal arrive sur le Xbox gamepass, c'est officiel
20:31 Le patch Laboratoire est passé live sur Overwatch avec le buff de McCree !
20:30 Amazon lance Luna, son propre service de cloud-gaming

Articles

recommandés

Test de Mafia Definitive Edition : retour au paradis perdu
Demon's Souls : À quoi s'attendre sur la version PS5 ?
LoL : Qui sont les joueurs les plus expérimentés de ces Worlds 2020 ?

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
L'état de la méta après le Masters Tour sur Hearthstone : Mage et Chasseur de démons font une percée
Calendrier des sorties de jeux