Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / Worlds LoL 2018 : infos, résultats, équipes, cashprize /

Worlds LoL 2018 : preview du groupe C, EDG, kt Rolster, TL & Mad team

Worlds LoL 2018 : infos, résultats, équipes, cashprize
Worlds LoL 2018 : preview du groupe C, EDG, kt Rolster, TL & Mad team
0

La phase de groupes des Championnats du Monde de League of Legends est sur le point de commencer ! Le groupe C ouvrira le bal et il est donc temps de faire un tour d'horizon des équipes présentes dans celui-ci, à savoir EDG, kt Rolster, MAD Team ainsi que Team Liquid.

Worlds LoL 2018 : preview du groupe C, EDG, kt Rolster, TL & Mad team

Les Play In ont rendu leur verdict ! Les 16 équipes présentes en phase de groupes sont maintenant connues et bouillonnent d'impatience à l'idée d'en découdre à Busan. Une seule chose compte, terminer à la première ou à la deuxième place à l'issue des 7 jours de compétition, pour se qualifier en phase finales.

Assez spécifique, le groupe C est le seul à avoir en son sein deux champions de régions majeures, à savoir les kt Rolster et la Team Liquid. Accompagné par la toute nouvelle équipe de la LMS, MAD Team et par des EDG tout droit sortis des Play In, ce groupe C nous réserve bien des surprises et le spectacle promet d'être au rendez-vous.

Le retour des All star coréens

C'est peut-être l'année de la consécration pour les kt Rolster ! Après deux saisons à rester dans l'ombre des SKT et des Gen.G (ex Samsung), Smeb et sa bande ont enfin réussi à remporter leur première LCK. La line-up a enfin fonctionné et a rempli son objectif principal, deux ans après la "création" de leur superteam. Fin 2016, la structure avait pris la décision de reformer une équipe autour de leur meilleur joueur, Smeb, après avoir échoué par deux fois à se qualifier pour les championnats du monde. Le toplaner fut rejoint par Score, PawN, Mata et Deft pour former l'une des équipes les plus fortes sur le papier. Mais la saison 2017 a été marqué par deux échecs, lepremier contre leur éternels rivaux, les SKT Télécom T1, et le deuxième, l'état de santé de PawN qui commençait à poser problème.

Pour cette saison 2018, les kt Rolster choisissent alors de donner du temps de jeu à un jeune midlaner plus que talentueux, Son "Ucal" Woo-hyeon. Si leur spring split n'a pas été couronné de succès, le Summer Split, lui, a été synonyme de triomphe. Dans ce qui était probablement le segment le plus compétitif de l'histoire de la LCK avec notamment l'arrivé des "Super Rookies" de chez Griffin, les kt Rolster terminent pour la première fois à la première place du classement. Menés au score par les petits génies en grande finale, Smeb et sa bande ont tremblé, mais leur expérience a parlé. Sur une erreur des Griffin, les kt Rolster recollent au score et arrachent une 5e map qu'ils mèneront d'une main de maître, leur permettant de remporter le titre de champion et de soulever leur premier trophée de la LCK.

League of Legends

C'est donc en tant que représentant principal de la Corée que les kt Rolster vont se présenter aux Championnats du Monde. Forts de leur performance cet été, ils sont sans aucun doute les favoris de ce groupe C. Si l'équipe n'excelle dans aucun domaine, elle reste très bonne sur tous les points, faisant d'elle l'une des plus complètes de ces Worlds 2018. Le seul petit bémol se situe au niveau de la botlane qui n'est pas des plus dominantes et qui risque d'avoir des soucis face à des monstres contre le duo Uzi / Ming, Ruler / CoreJJ ou encore Doublelift / Olleh.

Une chose est sûre, si les kt Rolster ne chokent pas, aucun doute qu'ils avanceront en phases finales.

EDward Gaming, les monstres du Play In

Une seule petite défaite pendant toute la phase de Play In, c'est le bilan de la troisième équipe chinoise aux Worlds qui vient bouleverser la hiérarchie de ce groupe C. Malgré une saison 2018 pour la moins décevante au regard de l'année dernière, le seed #1 chinois, les EDward Gaming, est tout de même en très bonne forme depuis le gauntlet qu'ils ont remonté jusqu'à éliminer les Rogue Warriors en grande finale.

Comme toute bonne équipe chinoise qui se respecte, leur force, c'est l'agressivité. Ultra dominant en phase de lane et en early game, EDG peut compter sur son brillant support et shotcaller, Meiko, pour mener à bien la stratégie de son équipe. S'il est clair que les équipes présentes en Play In n'étaient pas au niveau d'EDward Gaming, les joueurs se sont tout de même illustrés de par leurs mécaniques et leur capacité à écraser leur opposant direct. Scout a été, comme on pouvait s'y attendre, imprenable au mid et les rookies Haro et iBoy ont montré que leurs individualités ne sont pas à remettre en question et que seul le manque d'expérience de ce genre de grand rendez-vous pourrait leur faire défaut.

Participant aux Worlds depuis 2014, l'équipe n'a pour le moment jamais dépassé les quarts de finale et après la déception de l'édition 2017, EDward Gaming va devoir prouver qu'elle est encore l'une des meilleures équipes chinoises et se présente en tant que concurrent direct pour la première place du groupe. Attention tout de même aux excès de confiance qui leur a coûté leur seule et unique défaite en phase de Play In.

League of Legends

Team Liquid, l'Americain Dream

Présente depuis 2015 en LCS NA, la Team Liquid va participer pour la première fois de son histoire à des Championnats du Monde de League of Legends. L'investissement en 2017 a porté ses fruits, le retour Doublelift s'est ressenti et l'équipe a totalement dominé le championnat américain en remportant à la fois le Spring et le Summer Split !

Si le niveau en LCS NA est très souvent remis en question, force est de constater que la Team Liquid reste l'une des tops équipes d'occident. L'équipe ward pour sa botlane, l'équipe joue pour sa botlane et toute leur stratégie tourne autour de leur AD Carry star : Doublelift. Le vétéran a prouvé toute la saison qu'il était probablement le meilleur ADC d'occident présent aux worlds et le reste de son équipe, à l'exception de Pobelter, n'a pas à rougir de leurs performances non plus. Impact reste toujours solide sur la toplane, surtout sur les tanks, Xmithie est une valeur sure dans la jungle et Olleh est un support avec de très bonnes mécaniques qui fera toujours en sorte que Doublelift puisse farmer librement. Le point faible de cette équipe se situe néanmoins sur la midlane. Pobelter n'est pas au niveau des autres membres de son équipe et risque bien de ne pas tenir le coup face aux midlaners de ce groupe C que sont Ucal, Scout et même pourquoi pas Uniboy. Surtout si son Malzahar se fait ban.

Avec l'ajout d'EDward Gaming, la qualification de Team Liquid est loin d'être assurée, mais tout peut arriver sur des Bo1 et l'équipe pourra toujours compter sur l'expérience de ses vétérans, dont Impact qui est, rappelons-le, un des 9 champions du monde présents dans ces Worlds 2018.

League of Legends

MAD Team, l'outsider taïwanais

Il est difficile de juger le niveau de MAD Team tant cette équipe et nouvelle et qu'elle n'a que très peu d'expérience à l'international. Elle est l'ancienne équipe académique des ahq et a réalisé une très bonne année lui permettant de se qualifier directement grâce aux points après avoir échoué 3-0 en grande finale contre Flash Wolves.

Malheureusement, face à des équipes du calibre de kt Rolster, EDG ou même Team Liquid, il est très peu probable de voir la MAD Team faire quoi que ce soit dans ce groupe C, surtout que leur prestation lors des Rift Rivals a laissé à désirer. Pourtant, les G-Rex ont montré quelques belles choses lors des Play In et on espère que la MAD Team sera aussi capable de nous surprendre !

Dans tous les cas, inventif sera le mot d'ordre pour ces jeunes joueurs qui participent pour la première fois de leur carrière aux Championnats du Monde de League of Legends.

League of Legends
esport-lol

Worlds LoL 2018 : IG Champion du Monde ! 3-0 vs Fnatic

Fin du rêve, Fnatic s'écroule en finale contre iG, surclassés par des adversaires vraisemblablement trop fort pour eux...

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

10:42 LoL : Ultimate Spellbook, le nouveau mode de jeu arrive sur le PBE !
23:33 LFL 2021 : Tout savoir sur GamersOrigin
22:41 LFL 2021 — Tout savoir sur la Team BDS
22:38 LFL 2021 : Tout savoir sur MCES
22:37 LFL Summer 2021 : Tout savoir sur GameWard
22:35 LoL LEC Summer Split 2021 : Vetheo était en grande forme avec deux quadrakills !
17:31 Une vidéo inédite de la série animée de Riot Games, Arcane
14:00 Pretty, ancien joueur Millenium va découvrir les LCS
12:40 Un artiste créé un skin Morgana des Arcanes, et le résultat est bluffant
12:19 LCK Spring Split 2021 : cvMax perd pour son retour

Articles

recommandés

Patch note 11.12 : Le nouveau Mundo débarque dans la faille
LFL 2021 : la Karmine seule en tête
FNC aux Worlds ? G2 champions, Selfmade en roue libre... Un Summer Split et 10 questions en LEC

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Lee Sin Jungle en S11
Guide pour jouer Ezreal ADC en saison 11