Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / MSI, Mid Season Invitational LoL : Résumé de la phase de groupe /

Jour 2 : Fnatic, la reconquête - MSI, Mid Season Invitational LoL : Résumé de la phase de groupe

MSI, Mid Season Invitational LoL : Résumé de la phase de groupe
Jour 2 : Fnatic, la reconquête
  • Jour 5 : Fnatic, au bout du suspense
  • Jour 4 : Fnatic fait chuter Flash Wolves
  • Jour 3 : Flash Wolves au sommet
  • Jour 1 : KingZone imprenable, Fnatic doute déjà
0

Du match d'ouverture jusqu'à une dernière rencontre fratricide, les Fnatic ont traversé cette deuxième journée des Groupe Stage du Mid Season Invitational 2018 avec beaucoup de maîtrise et de sang-froid. Après avoir créé la surprise contre l'élu KingZone DragonX, les champions des LCS EU ont enterré les derniers espoirs des NA et de Team Liquid dans ce MSI. Toujours invaincus dans cette édition, les Flash Wolves impressionnent et s'emparent de la première place du classement.

Un sans faute pour Fnatic

Traînés dès le premier match de la journée devant le roi KingZone avec la promesse d'une défaite certaine, les Fnatic ont sonné la révolte en impulsant beaucoup de rythme tôt dans la partie. Prise de cours, la formation coréenne n'a jamais trouvé son scaling. Bwipo a fait vivre un enfer au Vladimir de Khan sur la toplane et Caps a littéralement troué les KZ sur un snowball colossal de son Corki.

La pression installée en early par FNC a été fatale aux coréens

En enchaînant des performances de très haut niveau lors des dernières rencontres, Caps s'affirme dans ce MSI comme le carry providentiel des Fnatic et tire vers le haut tout un collectif, jusque là trop peu pragmatique. Installé sur son Yasuo contre Team Liquid, l'insaisissable joueur Danois, toujours dans les bons coups, s'est joué de ses adversaires.

Yasuo est pour l'instant le champion le plus joué par le midlaner FNC dans ce MSI
"Je pense que jusqu'à présent, il semble que Caps soit le meilleur midlaner qu'il y ait dans ce tournoi."
Rekkles, adc des Fnatic à propos de les performances de Caps au MSI (Source)

La rencontre a rapidemment tourné à l'avantage des FNC, qui étaient sans aucun doute confrontés à l'équipe la plus fragile de cette édition du MSI. En confiance sur sa Sivir, Rekkles a amplement participé à la leçon de macrogame infligée aux rivaux nord-américains, concluant la rencontre sur un quadrakill dont il a le secret.

Quadra kill pour Rekkles qui monte en puissance sur ce tournoi

En perte totale de repères, Team Liquid n'a pas réussi à installer ses joueurs dans des zones de confort. Doublelift a été inquiétant sur sa Tristana, tant au niveau de ses déplacements que de sa capacité à dps en teamfight. Les changements de line-up au cours de la journée n'ont pour leur part rien arrangé, créant davantage de troubles qu'ils n'ont résolu de problèmes.

"Nous avons pris la décision de sub Joey pour Olleh demain et nous allons faire des rotations fluides pour le reste du tournoi. On s'est fait renverser aujourd'hui, mais on n'est pas encore sortis. L'équipe se concentre sur les games restantes."
Steve Arhancet, CEO Team Liquid à propos de les mauvaises performances de son équipe (Source)

Arrivés à quatre défaites en deux jours de compétition, les rêves de finale s'envolent pour TL, qui aura fort à faire demain contre RNG et KingZone.

Flash Wolves, toujours plus haut

Partis des playoffs des Play-In, les Flash Wolves occupent au terme de ce deuxième jour du Groupe Stage la première place du classement. La formation taïwanaise est pour l'instant invaincue dans ce MSI 2018 et totalise 7 victoires d'affilée depuis leurs débuts dans la compétition, le 8 mai dernier. Une dynamique qui ne doit rien au hasard et qui trouve sa raison dans le jeu intransigeant et dans les facilités individuelles proposées par l'équipe.

Sans pitié contre Team Liquid, les taïwanais ont triomphé par la suite des Royal Never Give Up, en signant la première victoire de la LMS sur la Chine dans l'histoire du MSI.

Une rencontre qui a vu les FW construire un modèle de draft, destiné à faire dévier la stratégie signature des joueurs chinois : une composition poke axée sur Zoé/Ezreal/Janna dans le but d'aller chercher Uzi, systématiquement positionné sur un hyper-carry et caché derrière sa frontlane. Pari gagnant pour Flash Wolves qui a indéniablement sorti les RNG de leur zone de confort, et qui force les champions de la LPL à s'adapter pour la suite de la compétiton.

Betty a réussi à trouver beaucoup de DPS contre RNG - League of Legends
Betty a réussi à trouver beaucoup de DPS contre RNG

L'image du jour

La rencontre entre KingZone et EVOS Esports a donné lieu à une partie très nerveuse qui s'est rapidement transformée en "base race" de la part des deux équipes. Alors que KZ jouait le scaling, les vietnamiens ont cru en leurs chances en se positionnant habilement sur l'early game. Un combo Lee Sin/Taliyah/Varus qui a déstabilisé les champions de Corée, mais qui n'a jamais pris en compte la variable "Khan".

En split push permanent avec une Illaoi, prise en réponse au désormais célèbre Ornn de Stark, le toplaner des KZ a roulé sur la partie et s'est offert un moment de détente, après un match éprouvant contre Fnatic.

Khan prend un kill en pur 1v2 sur sa toplane
Khan bat le record d'écart aux golds avec son adversaire direct dans une compétition internationale - League of Legends
Khan bat le record d'écart aux golds avec son adversaire direct dans une compétition internationale

Le MSI 2018 se poursuit demain dès 11H00 avec peut-être la confirmation des Fnatic et des Flash Wolves, ou bien le sursaut d'orgueil de Team Liquid. L'affiche de la journée opposera les deux premiers du classement : KingZone DragonX contre Flash Wolves, aux alentours de 13H00.

  • Jour 5 : Fnatic, au bout du suspense
  • Jour 4 : Fnatic fait chuter Flash Wolves
  • Jour 3 : Flash Wolves au sommet
  • Jour 2 : Fnatic, la reconquête
  • Jour 1 : KingZone imprenable, Fnatic doute déjà
0

L'actu

En Continu

12:32 LoL : Toni Rodriguez, la voix espagnole de Lux et Tristana, est décédée
11:37 Vers la fin des équipes académiques en LEC ?
11:17 LoL : Wickd révèle des stats affolantes sur le dodge des top ELO
23:40 European Masters Spring 2021 : mousesports passe dans la douleur
20:22 7 millions de dollars récoltés grâce au skin caritatif Ornn Sylvestre
19:58 Que sait-on sur le prochain champion à rejoindre la faille ?
19:47 Gambit Esports met la clef sous la porte
17:22 PBE 11.9 : L'intégralité des changements dévoilée !
16:35 L'heure de vérité pour la Karmine Corp aux European Masters
14:30 LoL : Ces cheese qui font de la bot lane un enfer

Articles

recommandés

Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
[Le Billet Lolien] Faut-il simplement bannir les dodgeurs ?
Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Gwen Top en S11
Guide pour Ahri Mid en S11