Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / MSI, Mid Season Invitational LoL : Résumé des Play-In /

Jour 5 - MSI, Mid Season Invitational LoL : Résumé des Play-In

MSI, Mid Season Invitational LoL : Résumé des Play-In
Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 4
  • Jour 3
  • Jour 2
  • Jour 1
0

L'épopée des GIGABYTE Marines au dernier Mid-Season Invitational était dans toutes les têtes pour l'entrée en compétition d'EVOS Esports contre les SuperMassive, vainqueurs des Play-In. Passés chez EVOS, les joueurs Slay et Stark ont fidèlement reproduit le style de jeu si particulier proposé l'année précédente, devenu l'emblème et le prestige de toute une région.

Le Vietnam brise à nouveau les rêves Turcs

Les récents gagnants du Groupe 2 des Play-In se sont encore une fois heurtés à la frénésie Vietnamienne et sortent de la compétition sur une défaite 3 à 1, amère mais logique. Éliminés l'année dernière à pareille époque et sur le même score par des GIGABYTE Marines imprévisibles, les Turcs de SUP échouent une fois de plus aux portes du Groupe Stage malgré des investissements considérables menés sur leur line-up.

"Nous nous attendions à une bien meilleure performance de notre part, et nous sommes encore plus désolés que vous."
Zeitnot, adc des SUP à propos de leur défaite face à EVOS (Source)

La stratégie ultra-offensive mise en place par EVOS a systématiquement guidé les pas des joueurs vietnamiens dans la rencontre. Dans un registre moins explosif que leurs aînés des GBM, les champions de la VCS ont parfaitement assumé de jouer autour de la toplane et de la Camille de Stark mais aussi d'entreprendre des paris très risqués, notamment au Nashor. Des choix à contre courant de la méta, mais des choix payants pour les asiatiques qui ont complètement déstabilisés le pack Turc.

EVOS prend un 50/50 au nashor à l'aide d'un ulti Taric en Game 1

Des décisions très all-in que les Vietnamiens ont réitérées pendant l'intagralité du bo5 dans leurs prises de fights, n'hésitant pas à faire parler leur nette supériorité mécanique. Attendus sur des champions exotiques, la line-up EVOS s'est davantage retranchée sur des picks de confort avec des split-pusher au top pour Stark ou des ap mid à fort scaling pour Warzone.

Mais c'est YiJin, le jungler, qui a illuminé la rencontre. Grandiose sur son Graves, le joueur EVOS a porté son équipe vers la victoire en massacrant ses adversaires dans leur propre jungle.

YiJin a montré qu'il était redoutable avec des carry jungle entre les mains

YiJin, dont le Kha'Zix a été judicieusement permaban par les SUP sur les quatre games, a montré à quel point il était dangereux sur des champions agressifs. Arborant des KDA indécents, le joueur Vietnamien repart avec un titre de MVP mérité et interpelle déjà ses futurs adversaires.

Le record de dommages/minutes cette année pour un jungler est établi sur cette Game 4

Déséquilibre massif chez SuperMassive

L'éxigence d'une compétition comme le MSI réside définitivement dans les facultés qu'ont les joueurs à rapidemment prendre la dimension d'adversaires très variés. Dans ce premier match des playoffs, les SUP ont finalement été débordés par l'énergie d'une équipe asiatique, beaucoup plus réaliste dans sa manière d'aborder ses conditions de victoires.

En témoigne un GBM trop souvent à côté de la plaque sur son Vladimir, prisonnier d'un schéma de jeu complètement all-in avec en perspective la volonté de carry ses coéquipiers. Un plan répété sur trois parties consécutives et devenu au fil de la rencontre tellement lisible que le midlaner coréen n'a plus eu d'impact sur le déroulé des matchs, commettant même plusieurs erreurs.

GBM a parfois compliqué la tâche de son équipe sur ce BO

Il ressort également de la prestation des SuperMassive comme l'impression d'un clivage avec le niveau d'exigence apporté par des joueurs coréens, qu'on peut légitimement croire en difficulté dans leur communication lors de ce genre de rendez-vous. Snowflower a vraiment donné satisfaction et sa présence dans l'équipe a assurément été un atout et un point de repère pour son équipe. Néanmoins, difficile de ne pas faire le constat qu'une stratégie basée sur les imports de joueurs admet certaines limites à haut niveau.

Le deuxième match de ces playoffs opposera les Gambit, issus des Play-In aux Flash Wolves, champions de la LMS. Rendez-vous demain à 13H00 pour une rencontre sans doute plus indécise qu'on ne la présente.

  • Jour 6
  • Jour 5
  • Jour 4
  • Jour 3
  • Jour 2
  • Jour 1
0

L'actu

En Continu

22:16 European Masters Spring 2021 : Misfits Premier finit premier de son groupe
20:26 Duke mis sur la touche par Vitality ?
16:27 LoL : Gwen et Viego unis par un détail incroyable
16:13 Les champions Vietnamiens des VCS ne seront pas au MSI à cause de la Covid-19
15:40 LoL : Est-ce que Riot Games Espagne encourage vraiment le smurfing ?!
13:35 Une nouvelle ligne de vêtements K/DA annoncée
12:22 PBE 11.9 : Hecarim passe (enfin) par la case nerf
11:22 Papy résident, résident importé, Green Card... Tout comprendre du statut de résident LCS.
19:23 Un nouveau Français en LEC chez Schalke 04 après le départ d'Abedagge en LCS
17:19 LoL : Alice, Lilith, ou Annabelle, quelles sont les inspirations de Gwen ?

Articles

recommandés

Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
Une nouvelle ligne de vêtements K/DA annoncée
Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Gwen Top en S11
Guide pour Ahri Mid en S11