Millenium / Actualités jeux vidéo / Overwatch /

Overwatch, l'impopularité de Zenyatta

Overwatch, l'impopularité de Zenyatta
10

Zenyatta souffre depuis le lancement du jeu d'un capital sympathie peu élevé. Découvrez en les raisons.

Overwatch, l'impopularité de Zenyatta

Overwatch, Zenyatta est avant tout un support


Zenyatta est l’un des 4 supports du jeu, il est donc de par cette appellation soumis à ce sentiment de rejet par la communauté de joueurs. "Jouer support c'est relou" ou encore "je peux pas carry en support" sont des phrases lues et répétées par les joueurs depuis la démocratisation du genre MOBA.

Pourtant même si les éditeurs de jeux vidéos ont rendu le poste support de plus en plus intéressant au fil du temps et tout à fait apte à carry dans Overwatch, Zenyatta (et dans une mesure différente Symmetra) peine à briller aux côtés d'Ange et Lucio. Depuis la sortie du jeu et le lancement des compétitions, nous n'avons pu le voir pick que très peu de fois, et à chaque fois très vite remplacé : généralement moins d'une minute.

 

 

A en juger par le site masteroverwatch.com, Zenyatta est actuellement le 20e héros le plus joué, sur 21. Un résultat bien lourd qui s'explique peut-être dans un premier temps par le background du personnage : Tekhartha Zenyatta est un moine omniaque parcourant le monde à la recherche de l’éveil spirituel... Nous sommes loin des complots politiques de Fatale ou des "chrono-dissociation" de Tracer.

Et puisque nous abordons nos deux jolies rivales, et même si c'est totalement soumis à l'avis de chacun, Zenyatta reste un personnage manquant sans doute de charisme. Ses répliques collent absolument au personnage mais donnent moins d'incidence et de force que celles de Chacal ou encore D.Va.

Le moine robotique souffre donc de l'appellation support et d'un character design moins flashy ou sexy, mais ce ne sont pas uniquement ces raisons qui poussent à l'impopularité du personnage.

 

Sous la cuirasse


Zenyatta en chiffres c'est 50 points de vie et 100 de bouclier, c'est peu et c'est fragile. D'autant qu'à l'inverse d'une Tracer, vous n'avez pas de dash ni de recall pour vous déplacer ou vous enfuir.
La vitesse de déplacement de Zenyatta est d'ailleurs dans la moyenne, loin derrière Lucio ou Ange gardien qui permet de traverser rapidement et aisément les espaces couverts par les snipers. Ainsi sans mobilité ni compétences de déplacements supplémentaires vous êtes une cible facile.
Enfin en terme de hitbox, Zenyatta ressemble quand même à un cube, assez large dont la tête dépasse et est donc facilement touchable, que ce soit au niveau du corps ou, pour les joueurs plus adroits, directement à la tête. Ainsi entre un tir chargé de Fatale, une roquette hélix de Soldat 76 ou un tir multiple perdu d'Hanzo, il est fréquent de se faire tuer en un ou deux coups.

 

 

Si l'on passe maintenant en revue ses capacités. Sans entrer dans le détail, ses deux orbes, harmonie et discorde, remplissent de manière efficace leurs rôles. Le nerf de l'orbe d'harmonie pendant la phase béta (ndlr : l'orbe revient après trois secondes si son détenteur rompt votre ligne de vue avec elle) était nécessaire. Des personnages comme Genji ou Faucheur en profitaient vraiment trop.
L'orbe de discorde est un outil monstrueux pour donner le focus à sa team et descendre facilement des tanks tels que Choppeur. Son ultime est l'un des plus équilibrés du jeu, mais comme le reste de son skill-set nécessite une très bonne coordination avec le reste de l'équipe.


Nous avons donc ici un des premiers éléments de réponse concernant l'absence (ou le fait que l'on en voit très peu) de Zenyatta de nos parties rapides depuis le lancement d'Overwatch : il ne prend son plein potentiel qu'avec une équipe autour de lui.

 

Et chez les pros ?

 

Étant donné le besoin de Zenyatta d'avoir une team à ses côtés, nous pourrions penser qu'il serait un pick apprécié et plébiscité des joueurs pros. Cependant malgré un skill-set plus que convaincant, il est avec Torbjorn le héros le moins pick sur l'ensemble de la scène compétitive.
Outre son extrême fragilité et sa faible mobilité qui le rendent difficile à exploiter, c'est sa capacité d'attaque qu'il faut analyser. Son clic gauche lance une orbe qui inflige 45 points de dégâts, tout à fait décent pour un support. Son clic droit chargé (5 orbes) donne un 175 de dégâts maximum, pas de quoi déloger un Bastion ou une tourelle sauf si toute la salve touche une tête (peu probable nous sommes d'accord). De plus les orbes ont un temps de trajet non négligeable et charger le tir secondaire est long et ralentit Zenyatta, exposant ainsi l'omniaque.

Il faut donc jouer Zenyatta de manière beaucoup plus agressive que ses confrères soutiens, soit loin derrière les lignes de front, en s'exposant à un sniper et aux flanqueurs. Soit plus proche de l'action derrière les tanks, mais encore ici c'est s'exposer aux ultis adverses et/ou aux pushs : sa seule vraie protection étant son ulti qui ne se charge pas aussi vite que celui d'Ange.
Ajoutons à cela la nécessité d'une ligne de vue dégagée pour faciliter son dps et nous avons là l'ensemble des raisons qui expliquent l'impopularité de Zenyatta vis-à-vis de Lucio, sur la scène e-sport, qui soigne et poke également avec une nécessité de placement bien moins exigeante.

Ainsi comme le montre ce tableau récapitulatif des GosuGamers Weekly, tournoi hebdomadaire d'Overwatch sur le week-end du 4 et 5 juin, Zenyatta occupe une place peu enviable.

 

Pour conclure

 

Il est bon de rappeler que le jeu reste jeune, d'un coté Blizzard procède à des ajustements sur certains personnages (le dernier patch en date affectant Fatale est d'ailleurs un buff indirect pour Zenyatta). Tandis que de l'autre les tournois se succèdent, explorant différentes règles pour les héros et leurs nombres.

La méta est donc loin d'être fixe. Les tournois du week-end du 11 et 12 juin ont vu l'apparition de Torbjorn, pourtant lui aussi absent la semaine précédente.
Nous pouvons donc affirmer que Zenyatta ne restera semblablement pas le dernier de la classe indéfiniment.

 

Pour en savoir plus sur Overwatch : personnages, cartes, guides ou encore analyses, cliquez sur le bouton ci-dessous :

 

Découvrez Seagull, joueur des Luminosity Gaming et son Zenyatta.
10
TOO il y a 4 ans

je pense qu'un up de vie ne lui ferait pas de mal 50 points de plus et beaucoup pls de pick il est clairement trop squeechie comparer a un lucio ou a une ange qui peuvent ce heal en plus d'avoir 200 hp

FrantiX il y a 4 ans

Faudrait un petit passif augmentant sa mobilité, a l'instar de lucio. Big up Dag.

Dag il y a 4 ans

" D'autant qu'à l'instar d'une Tracer, vous n'avez pas de dash ni de recall pour vous déplacer ou vous enfuir."

Dag il y a 4 ans

" D'autant qu'à l'instar d'une Tracer, vous n'avez pas de dash ni de recall pour vous déplacer ou vous enfuir."

Dag il y a 4 ans

" D'autant qu'à l'instar d'une Tracer, vous n'avez pas de dash ni de recall pour vous déplacer ou vous enfuir."

Natt il y a 4 ans

Merci pour vos retours. J'aime beaucoup ce perso également et j'espère le voir pick plus souvent sur la scène compétitive. A mon sens un buff de ses hp le rendrait vraiment trop fort, mais dans l'état des choses il lui manque un petit quelque chose

Yuhl il y a 4 ans

Si on oublie légerement le côté heal du personnage il n'est pas si mal. Et si en effet on ce concentre sur le côté atttaque/support alors on peut faire des ravages! Contourné l'ennemie, placé des orbes de discorde pour donné un plus aux allié, tout en restant en retrait, c'est assuré des kills tranquillement

Tagadaz il y a 4 ans

J'adore aussi jouer ce perso. Il est très utile sur certaines phases regroupées où tu peux avoir toute ton équipe devant toi ou dans un périmètre restreint. En plus de ça, il a un bon potentiel offensif et il n'est pas si rare que cela de le voir titiller les tops élims. Avec son orbe de discorde il a une bonne capacité à faire un kill 100% d'assez loin.

Meo il y a 4 ans

Personnellement j'adore jouer Zenyatta, que je trouve très dynamique dans sa gestuelle et sa capacité à jouer avec la team.<br /> J'ai déjà pu avoir quelques Play Of The Game avec lui, mais évidemment ça implique une cohésion dans la team, quand elle n'est pas présente tu te sens complètement inutile.<br /> Pour ma part, je le joue comme un heal d'attaque, souvent en 2ème ligne, je n'hésite pas à lancer une masse d'orbes en préshot, même si ceux ci ne touchent pas... Mais ils arrivent de mettre en charpie l'équipe adverse si celle-ci ne fait pas attention à nous et se focalise sur les autres

RedSPINE il y a 4 ans

Ce que personne ne dit et qu'il me semble important de préciser c'est le temps de voyage de l'orbe d'harmonie jusqu'à un allié qui est extrêmement long et rend Zenyatta pas si bon en terme de healing, soit tu es dans la mélée et tu soignes tes alliés proches mais tu meurs, soit tu es un peu derrière et tes heals mettent beaucoup de temps à arriver.

L'actu

En Continu

10:26 OWL June Joust : Shanghai Dragons remporte le tournoi !
21:34 Baptiste et Sombra d'Overwatch 2 se dévoilent lors du Summer Game Fest
11:56 Fatale Ange de la Mort, le nouveau skin légendaire de l'OWL
11:15 Le cross-play arrive sur Overwatch !
10:35 Offre de stage : Rédacteur polyvalent gaming-esport
20:12 La BlizzCon 2021 est annulée et sera remplacée par une édition 2022 de la BlizzConline
15:18 Overwatch 2 change le format du mode PvP et introduit la carte Monte-Carlo
15:57 L'événement Anniversaire d'Overwatch est d'ores et déjà disponible !
11:12 Overwatch 2 se révélera un peu plus le 20 mai prochain lors d'un livestream inédit
10:41 Dallas Fuel remporte le tournoi May Melee de l'Overwatch League

Articles

recommandés

BlizzCon 2021 : l'Overwatch League revient le 16 avril prochain !
Interview Alphacast : La création du Six
Overwatch League saison 4 : résumé de la période des transferts

Guides

à découvrir

Guide du débutant
Bientôt la fin de Halloween
Lexique pour les débutants