Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Dioud reconnu joueur pro au Brésil

Dioud reconnu joueur pro au Brésil
1

L'eSport brésilien n'a de cesse de progresser. En effet, Dioud a annoncé être devenu le premier étranger à avoir un statut juridique en tant que joueur de jeu vidéos en compétition.

Dioud reconnu joueur pro au Brésil

 

Hugo « Dioud » Padioleau ne cesse de faire parler de lui en ce moment ! Après sa victoire en Playoffs de la CBLOL il y a quelques jours, son équipe paiN Gaming s'est qualifiée pour le Tournoi Wildcard. Si ces derniers s'imposent dans ce tournoi regroupant diverses équipes (Japon, Turquie...), ils se rendront aux Championnats du Monde.

 

Aujourd'hui, Dioud est le premier étranger au Brésil à obtenir le statut légal de « Pro Esports Player ». Grand pas donc pour le pays d'Amérique du Sud qui autorise désormais aux joueur de rester sur le sol brésilien pendant une durée indéterminée. En effet, le support français disposait jusqu'à aujourd'hui d'un VISA temporaire. Comme il nous l'apprend sur sa page Facebook, sa structure paiN Gaming l'a accompagné dans cette démarche administrative.

 


Dioud, premier étranger à obtenir un statut juridique d'eSportif au Brésil.

 

Premier au Brésil, mais loin d'être le premier dans le monde ! En effet, les Etats-Unis accordent des VISA prolongés aux joueurs eSports depuis 2013, qu'ils appellent VISA P-1A, comprenez sous cette appellation que le joueur est reconnu comme un athlète international sur le sol américain. Danny « Shiphtur » Le aura été la première personne à obtenir ce VISA. Canadien d'origine, Danny a ainsi pu jouer chez Team Coast, puis Team Dignitas où il évolue encore aujourd'hui, en LCS. Bien évidemment, tous les joueurs n'ont pas la chance d'obtenir le P-1A. Qui plus est, l'accès aux États-Unis est très compliqué pour les joueurs étrangers. Dernier problème de VISA en date ? Les deux joueurs coréens chez Team Dragon Knights : Emperor et Ninja. Plus de six semaines de LCS sans pouvoir poser son pied sur le sol américain.

 

Shiphtur, premier joueur à obtenir le VISA P-1A.

 

Preuve supplémentaire que l'eSport au Brésil accroit sa visibilité et son influence, il en arrive même à prendre du terrain sur le football. Il y a quelques jours, le Santos FC, grand club au Brésil connu pour avoir vu évoluer Pelé sous ses couleurs, a acheté une équipe League of Legends. Même s'il se retrouve loin des projecteurs hexagonaux, Hugo « Dioud » Padioleau marque un point important dans la réussite de son audacieux exil eSportif, stabilisant sa situation d'un point de vue légal.

 

Vous vous souvenez du Thresh de Dioud ? Un régal !
   
1
Irish il y a 5 ans

Dioud va t-il rename en Gurlz très prochainement? Un visa n'est pas gratuit, surtout au Brésil. Une belle icône pour les lgbt, il ferait. Kappa

L'actu

En Continu

22:29 Guide pour Gwen Top en S11
17:35 100 Thieves recrute coach Reapered et lorgnerait maintenant sur Nisqy
15:00 LPL Spring Split 2021 — Playoffs : RNG sacré champion
12:00 League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
22:21 European Masters Spring 2021 : Un sans faute pour la Karmine Corp
18:18 Les nouveaux skins uniques à Wild Rift contrarient la communauté League of Legends
19:02 Quand Rammus se transforme en véritable fusée avec 1400 de vitesse de déplacement
17:31 Le joueur de LEC promisq épinglé pour toxicité en soloQ ?
13:50 Une mise à jour complète du client pour supprimer les vidéos obsolètes
13:30 Les joueurs sacrés dans plusieurs régions majeures de LoL

Articles

recommandés

Patch note 11.8 : Gwen, la Couturière sacrée, arrive dans la faille de l'invocateur
Le système d'honneur est-il assez gratifiant pour les joueurs ?
Tout savoir sur Gwen, la nouvelle championne

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Gwen Top en S11
Guide pour Ahri Mid en S11