Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Test Yoshi's Woolly World, Wii U, 3DS

Test Yoshi's Woolly World, Wii U, 3DS
0

Après sa lancée sur Wii U dans un monde fait de laine, Yoshi revient dans un portage sur Nintendo 3DS avec son ami Poochy.

Test Yoshi's Woolly World, Wii U, 3DS

Test de Yoshi's Woolly World

 

Les Yoshi sont de retour dans Yoshi's Woolly World, une aventure pleine de pelotes de laine et d'idées originales sur Wii U et maintenant sur Nintendo 3DS et New 3DS.

 


 

Genre : Plates-formes

Développeur : Good Feel

Editeur : Nintendo

Supports : Wii U, 3DS

Prix : 50€ / 35€

PEGI : Tout public

 

 

 

 

 

Mise à jour du 30 janvier 2017 : Poochy en plus mais HD en moins

Dans la continuité de Super Mario Maker, Nintendo nous ressort quelques-uns de ses hits sur sa console portable actuelle après l'échec de la Wii U, en attendant de faire migrer sa base de fans sur la Switch, sa prochaine console. Intitulé Poochy & Yoshi's Woolly World, il s'agit d'un portage trait pour trait de son homologue sur Wii U avec quelques ajouts, la plupart en relation avec Poochy le chien (à ne pas confondre avec un certain Poochie qui ne lui ressemble pas vraiment).



Évidemment, on perd quand même la beauté du jeu avec ses graphismes en haute définition présents sur console de salon. La caméra est ici plus proche de Yoshi pour une meilleure lisibilité en jeu, et même si le jeu est globalement moins joli, les graphismes font honneur à la Nintendo 3DS qui ne peut pas vraiment faire mieux. On note une subtilité qui a son importance : le jeu est à 30 images par seconde sur consoles 3DS classiques mais à 60 fps sur New 3DS, comme c'était le cas sur Wii U, preuve supplémentaire que les quelques améliorations de performance du dernier modèle de 3DS ont permis aux développeurs d'exploiter la console à fond. Notre test a été réalisé sur New 3DS, nous ne pouvons donc pas établir de comparaison avec l'ancien modèle mais en tout cas, le jeu est parfaitement fluide et agréable de ce que nous avons pu tester.

Pas d'autres différences particulières à part les ajouts en lien avec Poochy (dont le nom n'a pas été traduit, contrairement à Yoshi's Island sur Super Nintendo où à l'époque les traducteurs lui avaient donné le nom de Milou, pour la petite histoire). Des Tipoochy peuvent vous accompagner dans votre aventure pour vous faciliter certaines tâches mais uniquement en mode relax, une aide réservée aux joueurs (très) débutants ou aux plus jeunes.


Deux nouveaux modes font également leur apparition : le premier se situe dans la niche de Poochy, il est appelé Rallye Poochy et est une sorte de mini-jeu rapide où le joueur contrôle les sauts du personnage pour amasser un maximum de ressources, telles que des pelotes de laine ou des pierres précieuses, avant la fin du niveau. Plus un bonus game qu'autre chose, il vous occupera seulement quelques minutes mais reste tout de même appréciable.

Ce portage sur 3DS trouve également une utilité à l'écran tactile de la console en vous permettant de personnaliser les Yoshi de Tricot'Île comme bon vous semble avec la palette de couleurs mise à votre disposition, mais aussi des motifs pré-créés que vous pouvez obtenir dans les niveaux du mode principal. Réservé aux plus créatifs d'entre vous, si vous avez par exemple des heures d'entraînement dans la personnalisation de vêtement d'Animal Crossing.


On est donc face à un portage de qualité et retravaillé pour que le jeu soit parfaitement adapté à la Nintendo 3DS. L'interface a été revue, notamment la carte des modes qui a été simplifiée, probablement pas assez optimisée pour les petits écrans. Le jeu utilise aussi le second écran apporté par la console en affichant des données de jeu supplémentaires pour nous aider dans notre progression.

En somme, Poochy & Yoshi's Woolly World est aussi bon que le jeu original et est destiné à tous les joueurs qui n'ont pas de Wii U et qui auraient aimé s'essayer aux dernières aventures de Yoshi et toute sa bande. La note de référence 80/100 est ainsi conservée, le jeu reste toujours aussi plaisant et réussi, même en retirant les graphismes HD.

Mattrio

 

 

Shirley et dinos

 

Cela faisait bien longtemps que la monture de Mario n'avait pas eu le droit à une aventure dédiée digne de ce nom, et avec Yoshi's Woolly World, le reptile et sa troupe de clones signent un retour aux affaires plutôt convaincant. Autant commencer par ce qui saute aux yeux : la direction artistique de Woolly World est sans conteste son plus gros atout. De cette DA tout en fil de laine (façon Kirby : Au Fil de l'Aventure) découle tout un tas de mécaniques de gameplay bien vus, comme les fils qui dépassent d'un mur et que Yoshi va pouvoir gober pour dévoiler des passages secrets ou encore les fameux œufs caractéristiques remplacés ici par des pelotes de laine et qui aideront à construire plates-formes et autres tuyaux. Toutes ces petites idées renouvellent constamment un gameplay que l'on connaît déjà depuis près de 20 ans, puisque Super Mario World 2 proposait déjà de contrôler Yoshi et de balancer des œufs sur tout ce qui bouge.

L'autre mécanique emprunté à ce dernier est la notion de transformation de Yoshi, afin de traverser des portions de niveaux chronométrés aux douces allures de stage bonus. Ces dernières permettent elles aussi d'ajouter un peu de variété à cet univers ultra-coloré, avec des métamorphoses improbables comme le parapluie, la moto ou encore la foreuse. Les mondes de Yoshi's Woolly World se traversent donc avec un plaisir non dissimulé, difficile de ne pas s'attendrir devant la mignonnerie exacerbée de certains stages ou tout simplement d'esquisser un sourire en découvrant une nouvelle idée de level-design ingénieuse. Mais gare à ceux qui chercheraient un challenge relevé : Yoshi's Woolly World dispose de plusieurs niveaux de lecture, si vous comptez tracer et terminer le jeu sans attraper le moindre bonus, vous risquez de déchanter et d'arriver trop vite à la fin. Concrètement pour profiter pleinement du jeu, il faudra absolument vous mettre à la recherche de tous les collectables planqués dans les niveaux.

 

 

 

Clés à laine

 

Et là effectivement, lorsque l'on prend le temps de tout explorer et qu'on fait bien attention à ne rien oublier, quitte à refaire un niveau dans son intégralité, le jeu prend une tout autre dimension. Chaque niveau dispose de vingt pièces tampon, de cinq fleurs et d'autant de bobines de laine qui vous permettront de débloquer divers bonus : les pièces débloquent de nouveaux tampons, les fleurs donnent l'accès au niveau caché du monde et les bobines débloquent de nouveaux skins de Yoshi. Sachant qu'il faudra réussir à terminer un stage avec votre compteur de points de vie au maximum pour terminer un stage à 100%, vous avez là de quoi vous faire une petite idée du degré de persévérance requis pour terminer le jeu pour de bon. Pour vous assister dans votre quête au passage secret, vous pourrez cependant faire appel à l'un de vos amis grâce à un mode coopération dans la droite lignée des New Super Mario.

Même si cela part d'une bonne intention et que le tout fonctionne plutôt bien, avec des mécaniques exclusives à cette façon de jouer, on ne peut s'empêcher de pester devant des grossièretés qui anéantissent l'intérêt du jeu à deux : le fait de constamment devoir faire attention à la distance à laquelle on se trouve de son coéquipier si l'on ne veut pas le voir mourir, ou les actions maladroites qui font que l'on gêne l'autre sans faire attention. Ce ne sont pas des détails gênants lorsque l'on souhaite jouer "à la cool" sans trop se soucier du résultat, mais lorsque l'on essaie d'avancer plus sérieusement, cela devient tout de suite plus problématique. Malgré ces petits reproches, Yoshi's Woolly World reste tout de même un titre à la bonne humeur communicative, parfait pour toute la famille et à même de satisfaire tous les types de joueur.

 

 

 

Difficile de ne pas tomber sous le charme de Yoshi's Woolly World : en poussant le concept encore plus loin qu'avec Kirby : Au Fil de l'Aventure, Good Feel a tout simplement créé un univers d'une originalité et d'une beauté incomparables. Et cela se répercute aussi sur le gameplay, qui tire parti de de cette patte artistique toute de laine vêtue. Yoshi's Woolly World est donc un très bon jeu de plates-formes en 2,5D calibré pour toute la famille qui permettra aux plus jeunes de découvrir tranquillement  le genre et qui se révélera bien plus redoutable pour tous les complétistes adeptes du 100%.

Les plus et les moins

Direction artistique de génie Trop court en ligne droite
Excellente rejouabilité Des boss d'une facilité déconcertante
Un niveau = une idée    
Possibilité de jouer en coopération    
0

L'actu

En Continu

23:29 DotA 2 : encore un changement de roster chez T1
23:16 DotA 2 : gros changements dans l'équipe Natus Vincere
21:45 Star Citizen : Naviguez comme un Pirate
21:17 L'alpha de Black Ops Cold War croule sous les problèmes de serveur
20:31 PS5 : Sony a envisagé un modèle moins cher et moins puissant
20:26 Les 25 meilleurs joueurs de Bundesliga sur FIFA 21
20:03 35 images en HD du RPG Harry Potter Hogwarts Legacy
19:45 Call of Duty Cold War : Découvrez la liste des atouts présents sur l'alpha !
19:40 Star Citizen : Ship Showdown 2020 - Round 2 - Gladius vs Eclipse
19:30 Le joueur Fortnite Manoel "Floki" Da Costa rejoint l'équipe Solary

Articles

recommandés

Le mode "Sauver le monde" de Fortnite ne sera bientôt plus jouable sur Mac
PS5 : Tout savoir sur la Playstation 5

Guides

à découvrir

L'état de la méta après le Masters Tour sur Hearthstone : Mage et Chasseur de démons font une percée
Calendrier des sorties de jeux