Menu
IEM Saison IX Katowice LoL
Review des IEM
  • Brackets
  • Présentation
  • Les équipes
19

Les IEM Katowice ont été l'occasion de voir s'affronter les différents continents possédant chacun des métagames différentes. Quelle région aura su imposer son style de jeu lors de cette 9e édition ?

 

 

Métagame : Un peu d'exotisme


La rencontre des différents continents nous aura apporté des picks plus originaux de ce qu'on a l'habitude de voir en LCS. On peut noter l'apparition de Diana et Viktor sur la midlane. Ces champions sont sous-joués en occident, mais les Asiatiques nous auront prouvé l'efficacité de ces deux picks. Viktor possède beaucoup de dégâts, de contrôles et un excellent potentiel de poke, prenant tout son sens notamment dans les compositions coréennes.

Diana est un champion infligeant lui aussi énormément de dégâts et peut apporter énormément de contrôles dans un teamfight en enchaînant son Croissant lunaire (A) suivi de son Rush Lunaire (R) pour se retrouver dans la mêlée et ainsi contrôler l'équipe adverse grâce à son Attraction lunaire (E) avant de Zhonya. Pour pallier le manque de mobilité de Diana, xiye, le midlaner des World Elite se munit du sort d'invocateur téléportation.

On peut également noter le fait qu'il y ait très peu de swaplanes dans ces IEM, stratégie pourtant très prisée dans les LCS Europe.

 

Su « Xiye » Han-Wei, midlaner de Team World Elite

 

 

J'ai mal à mon Europe


SK Gaming et Gambit Gaming étaient nos représentants européens pour cette compétition internationale. Les SK Gaming remportent leur premier match assez aisément, face aux yoe Flash Wolves, l'équipe venant de la LMS Taiwan et, a priori la plus faible de ces IEM. Ils chutent ensuite sur les favoris de cette compétition, l'équipe maîtresse de Corée, les GE Tigers. Malgré un fredy122 très solide sur son Gnar, les Coréens ont été bien trop forts pour nos petits européens. Forg1ven, qui s'est fait ban ses deux champions de prédilection, Graves et Lucian, a eu un très faible impact sur la partie. De quoi inspirer les équipes européennes pour les prochaines semaines de LCS. La deuxième journée aura été catastrophique pour les SK Gaming qui se sont inclinés face aux yoe Flash Wolvesen loser bracket. Forg1ven s'est fait ban Graves et Lucian à nouveau et le Rengar de Svenskeren était déplorable. Les SK Gaming réalisent une énorme contre-performance dans cette compétition.

Les Gambit Gaming quant à eux se sont inclinés face à l'équipe coréenne CJ Entus mais n'ont pas démérité lors de ce premier match notamment grâce à un Jarvan toplane sorti de la part de Cabochard, pick que l'on verra peut-être en LCS EU prochainement. Ils se sont ensuite heurtés à l'équipe chinoise de ces IEM, les World Elite, que l'on n’attendait pas à un tel niveau de jeu avec les changements de dernière minute qu'elle avait opérés.

 

L'équipe Gambit Gaming lors des IEM Katowice 2015

 

 

Une Corée trop arrogante ?


GE Tigers, première équipe de LCK, a déroulé son jeu lors de la phase de groupe. Ils étaient opposés aux Cloud 9, inexistants dans cette compétition, et aux SK Gaming. Les Coréens nous ont proposé un style de jeu extrêmement agressif, prenant de vitesse leurs adversaires grâce à d'excellentes actions et de très bonnes rotations. Le scénario de ces IEM semblait déjà tracé pour les GE Tigers. Leur demi-finale les opposait à l'équipe chinoise World Elite. Ils ont remporté la première partie sans grande difficulté. Ils ont pris leurs opposants trop à la légère et leur draft sur la deuxième partie avait peu de sens. kurO a pick Yasuo, un champion n'ayant jamais (ou presque) fonctionné à niveau compétitif cette saison. De plus, le midlaner coréen n'avait encore jamais joué ce champion en LCK. Une deuxième partie donc à sens unique pour les World Elite. Les Coréens ont de nouveau pêché dans le draft lors de la troisième partie. Spirit, le jungler des World Elite, est réputé pour être la meilleure Rek'Sai mondiale et les GE Tigers choisissent de ne pas le priver de son champion favori. Trop présent dans cette troisième partie et épaulé par un xiye brillant, les maîtres de la Corée perdent 2-1 dans ce BO3 face aux Chinois.

 

 

 

Des surprises asiatiques


La première surprise de ces IEM fut les performances de l'équipe yoe Flash Wolves, que tout le monde voyait loin derrière toutes les autres. Après une première défaite contre SK Gaming, l'équipe taïwanaise a su relever la tête. Éliminant les Cloud9 puis les SK Gaming en loser bracket, les yoe Flash Wolvesont proposé un bon niveau de jeu avec des rotations plus pertinentes et un Maple très performant mécaniquement notamment sur son Zed. Ils sont également parvenus à prendre la première game avant de s'incliner 2-1 lors de la demi-finale contre TSM.

Venons en maintenant à World Elite. L'équipe chinoise, occupant actuellement la 12e et dernière place de la LPL est arrivée en total outsider sur ces IEM. Les WE venaient de subir un changement de roster seulement quelques jours avant le début de la compétition. Leur toplaner, Aluka est souvent décrit comme le moins bon toplaner de la LPL. L'équipe est néanmoins constituée de joueurs de talent. En effet, xiye, Spirit et Mystic occupent les trois premières places du ladder chinois. L'équipe chinoise n'a pas montré une grosse performance lors de leur première partie face à TSM et tout le monde les voyait déjà dans le bas du tableau. Montrant déjà un meilleur niveau de jeu face aux Gambit Gaming et CJ Entus, c'est contre les géants coréens de GE Tigers que les WE se seront fait remarquer lors de ces IEM. Jouant des compositions très mobiles grâce à des picks comme Rek'Sai, Ahri et Diana (avec téléportation), l'équipe chinoise sera parvenue à sortir les deux équipes coréennes du tournoi. Ils se sont néanmoins inclinés face à TSM en finale. La progression de cette équipe entre le début et la fin du tournoi leur présage un bel avenir lors des prochaines semaines de LPL.

 

 

 

Le rêve américain


Ils l'ont fait. Les TSM ont (enfin) réussi à rompre une malédiction et remporter une compétition internationale. L'équipe américaine, menée par Locodoco aura fait une compétition quasiment parfaite.Ils n'auront concédé qu'une seule game face aux yoe Flash Wolvesen demi-finale. Tous les joueurs TSM ont été excellents tout au long de la compétition. Ils ont joué des compositions mobiles et très fortes en teamfight. Portés par un Santorin présent sur toute la carte, un Bjergsen playmaker et une botlane de gala, les TSM ont montré des games dynamiques et pleines de spectacle. Inquiétée en early dans la première game de la finale, l'équipe américaine s'est imposée 3-0 dans ce BO5 face à World Elite. Les TSM ont montré des drafts parfaits, ils sont presque impossibles à target ban tant leur pool de champions est large. Ils ont montré un niveau de classe mondiale.

 

Le Mid-Season International est la prochaine compétition internationale et promet de nous donner du spectacle au vu de ces IEM. Les Edward Gaming, l'équipe survolant la LPL seront très probablement présents et nous verrons comment nos Occidentaux parviendront à gérer la superpuissance chinoise.

 

Dokhy

  • Brackets
  • Présentation
  • Les équipes
  • Review des IEM
19
WKAylan il y a 5 ans

J'ai pas dit que les Wolves ne méritent pas hein.<br /> <br /> Les wolves ont actuellement fait une très bonne perf, et il n'y a rien à redire. Mais juste qu'on ne peut pas en conclure quoi que ce soit (en tout cas, pas que Wolves > SK, ou même que Wolves > c9), à cause du format BO1.<br /> <br /> Le fait que le format soit le même pour tout le monde, encore heureux... C'est juste que, encore une fois, le format BO1 laisse place à bien trop de surprise. Juste beaucoup trop pour qu'on puisse en tiré quoi que ce soit.<br /> <br /> Ensuite, je suis d'accord, les wolves serait probablement dans les top teams en Europe ou en NA. Ils m'ont vraiment surpris parce que je m'attendais pas à voir une équipe aussi bonne venant d'une région qui semblait définitvement faiblarde au Worlds.

CGB Devildoudou il y a 5 ans

C'est un peu vain de trépigner comme ça sur la défaite des SK en se réfugiant derrière un format trop pas juste.<br /> <br /> Le format est le même pour tout le monde et savoir se sortir les doigts au moment décisif ça fait partie des qualités de compétiteur qu'un joueur pro doit montrer (ce que Svenkerflame a oublié de faire).<br /> <br /> Bref, imo, c'est assez mesquin de nier le mérite des Wolves qui ont su surprendre et qui ont montré un jeu pas dégueu avec lequel ils auraient surement tarté une large partie de la scène EU.

Elionche il y a 5 ans

Des replays prévu sur la chaîne Youtube Millenium ou pas ?

WKAylan il y a 5 ans

@bester : C'est justement (en partie) ce que je viens de dire.<br /> <br /> Les deux seules conclusions qu'on peut tirer de ce tournois sont :<br /> <br /> -Spirit est le meilleur jungler du monde pour le moment.<br /> -GE Tigers ne sont pas invincible, même s'il reste probablement la meilleur team du monde.<br /> <br /> On ne peut pas dire que yoeFW > SK sur deux games. C'est du Best Of 1. Ca ne veut rien dire. SK aurait très bien pu gagner contre GE Tigers dans les matchs de poules, ça n'aurait pas voulu dire que SK > GE Tigers.<br /> <br /> Le problème c'est que ce format de BO1 pue. Il aurait fallu que tout soit en BO3 pour que ça veuille dire quelque chose.<br /> <br /> BO3, il y a moins de chance pour qu'un cheese te fasse gagner tout le BO. Ca laisse possibilité à des Upsets (comme WE vs GET), mais la chance est beaucoup moins présente.<br /> <br /> BO5 reste le mieux, mais je comprends que les IEM ne puisse pas faire de BO5 tout le temps, ça reste un tournoi sur une durée courte. Un peu trop, d'ailleurs.<br /> <br /> TL;DR : Les BO1 ça pue. C'est pourquoi les IEM ne veulent rien dire.

cece8492 il y a 5 ans

Attendons l'issue des playoffs de chaque région et le tournoi de mi-saison pour juger du niveau des équipes. Je suis pas sur qu'on ait eu la meilleure équipe de chaque région lors de ces IEM.

bester il y a 5 ans

Ok, mais quand même faudrait se poser les bonne questions au niveau de la scène EU. Parce que là, il y a quand même un problème quand je vois le niveau de la meilleur team EU et de la Super team (Alliance ou je ne sais plus qu'elle nom elle a pour le moment).<br /> Il y a 3 saison nous étions les seuls a rivaliser avec les Coréens et depuis nous avons fait que chuter, maintenant on est régulièrement au pied du podium derrière les Coréens, Chinois et Américains.

CGB Devildoudou il y a 5 ans

Entièrement d'accord avec WKAylan, c'est quoi ces tournois qui durent moins de 15 jours ?<br /> <br /> EDIT : très bien le récap' btw

Chinui il y a 5 ans

Popou3, c'est toi qui ne comprend rien... WE sont 12e du classement général chinois et ils sont arrivés en finale des IEM.

Nostradivirus il y a 5 ans

Popou3, regardes un peu les LPK et tu comprendras ( ou pas d'ailleur).

popou3 il y a 5 ans

"Avec ces IEM on voit la différence et toutes les lacunes que les européens et les américains ont par rapport aux asiatiques " Noi et Zaboutine , y'a 2 jours. <br /> <br /> La preuve que ces mecs connaissent rien à LOL , franchement j'adore chips , mais Zaboutine ..

WKAylan il y a 5 ans

"Grosses perf"<br /> <br /> A vous entendre, vous semblez oublier que ce tournoi à une grosse faiblesse : Des qualifications en BO1.<br /> <br /> Typiquement le truc qui veut RIEN dire.<br /> <br /> C'est pas parce que CJ a perdu contre TSM en BO1 que TSM > CJ.<br /> <br /> C'est pas parce que yoeFW a gagné contre C9 en BO1 que yoeFW > C9.<br /> <br /> Pareil pour SK, qui a gagné une fois contre yoeFW, mais qui a perdu le second match que yoeFW > SK.<br /> <br /> Il faudrait que tout soit en BO3. Parce que OUI, WE qui gagne contre GET en BO3, ça veut dire quelque chose. Oui, TSM qui gagne contre les Flash wolves en BO3 ça veut dire quelque chose. Mais les BO1 ça veut rien dire. Du tout.<br /> <br /> C'est juste beaucoup trop simple de sortir un cheese, ou quoi que ce soit, et de gagner une game, même contre une équipe 1000 fois meilleure.

m4rCu2 il y a 5 ans

TSM très solide mais Dyrus me fait peur ^^

pipo59 il y a 5 ans

gogo les TSM

EvilPapaOurs il y a 5 ans

En passant, ça va faire du bien au plateau de rigolo sur O'Gaming qui ont totalement chier sur les Yoe Flash, de les voir sortir des grosses perf.

EvilPapaOurs il y a 5 ans

Solide TSM, même si ce n'est "que" CJ Entus" ça reste une perf solide. Gambit très décevant, World Elite vu ce qu'ils proposent en ce moment c'était abordable et les C9 qui ont complètement sombrer..

Hec7or il y a 5 ans

@popou3 Quel inconvénient tu vois au système GSL au juste ?<br /> <br /> Pour info, l'interet de ce format est d'éviter les matchs sans enjeu (lorsque deux équipes se retrouvent à 0-2 et se rencontrent alors qu'elles sont toutes deux éliminées)

popou3 il y a 5 ans

j'ai horreur du systeme de poule "GSL" , pourquoi ne pas faire des poules à 3 matchs pour tout le monde ... ?

CGB Devildoudou il y a 5 ans

Situation vite réglé, du coup j'ai supprimé mon précédent post qui était un chouya agressif.

Corbier il y a 5 ans

:( La rédac n'y est pour rien :( Et on est daccord avec toi !

L'actu

En Continu

21:42 LFL Summer Split 2020 : En route pour les Playoffs !
19:54 Trois nouveaux champions League of Legends annoncés
19:37 LoL : Un premier aperçu du rework de Mundo
16:02 LoL : Qui sont les joueurs les plus expérimentés de ces Worlds 2020 ?
15:24 LFL : Manaty en quête d'une nouvelle équipe ?
11:24 LoL : Mark Yetter détaille les changements sur les coups critiques apportés par la Présaison 11
10:39 LoL : Rookies ou vétérans, tout savoir sur l'âge des joueurs des Worlds 2020
10:03 Worlds LoL 2020 : J-1 avant le début des hostilités !
16:55 LoL: Un bug insane sur Sylas lui permet de remplacer ses skills
16:50 Worlds LoL 2020 : Tout savoir sur le passe et les missions du Mondial

Articles

recommandés

LoL - PBE 10.20 : La liste des équilibrages dévoilée
Un mid laner et un support bientôt confirmés comme prochains champions LoL ?
LoL — Toucan Celeste : «Pour mériter un titre, il faut affronter les plus grands»

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide LoL pour Samira ADC en S10
LoL - Wild Rift : le fonctionnement des ranked et des différents paliers