Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Monster Hunter 4 Ultimate /

Monster Hunter 4 Ultimate, 3DS, New 3DS

Monster Hunter 4 Ultimate, 3DS, New 3DS
5

Notre verdict sur Monster Hunter 4 Ultimate, un titre qui pourrait bien être l'un des épisodes les plus ambitieux de la série phénomène de Capcom.

Monster Hunter 4 Ultimate, 3DS, New 3DS - 10/02/2015

Notre verdict sur Monster Hunter 4 Ultimate, un titre qui pourrait bien être l'un des épisodes les plus ambitieux de la série phénomène de Capcom.

 

 

Genre : Action / Aventure

Développeur : Capcom

Editeur : Capcom

Support : 3DS / New 3DS

Date de sortie : 13 février 2015

Prix : 39,99€

PEGI : 12+

 

 

 

Je suis né dans cette caravane

 
Version enrichie en contenu du quatrième opus canonique de l'une des plus prestigieuses licences de Capcom au Japon, Monster Hunter 4 Ultimate  est un titre exclusif à la 3DS, ce qui n'a pas manqué de faire grincer les dents des amateurs de la série qui se dirent qu'ils ne disposeraient, encore une fois, que d'une "sous-version" de leur série préférée. Ils peuvent cependant ravaler leur venin, puisque Capcom et Nintendo nous offrent l'un des épisodes les plus riches jamais conçus par l'éditeur japonais. Monster Hunter 4 Ultimate ne bousculera certes pas les habitudes des connaisseurs, mais il pourrait néanmoins réconcilier ses détracteurs avec la licence grâce à de nombreuses nouveautés qui rendent l'expérience de jeu bien plus agréable.

La première amélioration constatée est au niveau du scénario et de la mise en scène : loin du sauvetage bateau du village Moga dans MH3, le scénario de MH4U tourne autour d'une petite troupe nommée la Caravane, cette dernière cherchant à élucider les mystères cachés par une étrange rune. Il ne s'agira donc plus de rester cloîtré dans un seul et unique village tout au long de votre aventure, puisque ce nouvel épisode dispose carrément d'un planisphère composé d'une somme de petits villages avec chacun leurs spécialités et leurs quêtes. Attention, les dialogues sont toujours aussi plan-plan et ne vous attendez à aucun plot twist majeur  au cours de l'épopée proposée. Reste néanmoins la sensation de vivre une véritable aventure en solo, plutôt qu'une suite de quêtes sans âme : on espère que les développeurs persévéreront sur cette voie à l'avenir.

 

 

 

La Chevauchée Fantastique

 
La saga Monster Hunter  a toujours tenu à sa réputation de jeu de niche ne convenant finalement qu'aux joueurs résolument hardcore prêts à sacrifier des centaines d'heures de leur temps libre pour pouvoir déphaser tous les monstres d'un épisode et porter fièrement les meilleurs équipements proposés par ces derniers. Mais avec MH4U, Capcom s'ouvre un peu plus aux nouveaux arrivants grâce à une série de tutoriels bien pensés. Chaque type d'arme dispose désormais de sa petite mission d'entraînement permettant d'apprendre les bases du combat. Pour pousser un peu plus loin leurs capacités, il faudra par contre de la persévérance et du temps, beaucoup de temps, car il ne s'agit finalement ici que de vous donner les clés qui vous permettront de vous accoutumer plus rapidement au concept de MH, mais en aucun cas de vous aider à maîtriser toutes les subtilités de son gameplay. 

Car un Monster Hunter sans challenge n'est pas vraiment un Monster Hunter. Capcom a décidé de faire revenir des monstres de la seconde génération de MH et a revu le niveau de difficulté à la hausse par rapport à la 3ème gen, considérée comme un peu mollassonne par les puristes.  Les nouveaux arrivés font eux aussi une entrée remarquée, comme le petit favori de votre serviteur, se baladant de liane en liane comme un primate à tête de fourmilier et aux yeux de mouches. Comme toujours, le travail accompli sur les bestioles est juste pharaonique : leur comportement est cohérent, leur IA bien ficelée et leur prestance finit tout simplement par écraser le joueur dans les rangs de chasseur les plus élevés. Le bestiaire fait le show, une fois de plus et pour tenter d'égaler leur charisme il faudra pas mal de skill et de patience pour espérer vous offrir les sets associés de vos streums préférés.

 

 

L'autre grosse nouveauté apportée par MH4U, c'est la mobilité accrue de votre personnage. Car si MH est réputé difficile, il est aussi taxé de jeu à la maniabilité rigide : une tare que ce nouvel épisode vient balayer grâce à quelques nouveaux mouvements et ajustements vraiment bien vus sur la plupart des armes, ainsi que deux nouveaux joujoux aux gameplays très intéressants. Parlons d'abord du saut : effectué lorsque vous roulez ou courez près d'un rebord, il est désormais possible de bondir et d'attaquer vos ennemis depuis les airs. Bien puissant et franchement classe, ce tout nouvel assaut permettra à l'occasion de chevaucher le monstre chassé pour lui causer encore plus de dommages et casser plus facilement une partie importante de son corps, partie qui complètera d'ailleurs bien souvent l'objectif secondaire de votre quête. La phase de rodéo est un petit mini-jeu où vous devrez bourrer le bouton d'attaque puissante pour remplir une jauge avant que celle qui représente le monstre ne la rattrape. Pour ralentir cette dernière lorsque le monstre est énervé, il faudra vous agripper avec R, ce qui consommera votre stamina à vitesse grand V. Ces phases ajoutent un dynamisme nouveau aux combats et vous n'aurez de cesse de chercher des lianes ou des corniches depuis lesquelles bondir afin de fondre tel un aigle (un peu bourré) sur votre proie.

Pour les deux nouvelles armes mentionnées plus haut, il s'agit de l'insectoglaive et de la volto-hache : la première promet une mobilité accrue et un système d'insecte absorbant des ressources sur les monstres comme autant de bonus pour votre personnage, pouvant même être associés et / ou cumulés pour encore plus d'effet. La seconde, bien plus dur à manier mais tout aussi dévastatrice, il s'agira d'une arme transformable dotée d'un mode d'épée permettant de récolter des fluides pour des fioles élémentaires que vous pourrez dépenser en métamorphosant votre arme en hache géante et mortelle. Ces deux nouveaux types d'armes sont agréables à manier, mais difficiles à maîtriser, et viennent encore enrichir un peu plus le gameplay des Monster Hunter. En terme de nouveautés, il y a enfin la gestion des camarades et de leurs compétences : sorte de jeu dans le jeu, vous disposerez d'un compagnon principal qui pourra à un moment de l'aventure disposer de subordonnées qui influeront sur son évolution. Cette petite troupe de chatons tout ronron donne accès à quelques mini-jeux sympathiques qui permettent d'améliorer  leur équipement et leur efficacité. Il y a tellement de choses à dire sur le système de jeu de ce Monster Hunter 4 Ultimate... C'est un jeu sur lequel vous risquez de passer des centaines et des centaines d'heures de jeu, pour peu que vous adhériez au concept.

 

 

 

Haut-relief

 
Tout ce qui est évoqué plus haut ne s'applique qu'au solo du jeu, mais la partie multijoueur est autant, voire encore plus conséquente. Avec ses quêtes d'arène qui constituent le challenge ultime du titre et ses nombreuses missions jouables en coopération à 4, voilà de quoi aspirer quelques centaines d'heures de jeu en plus, d'autant que le netcode est solide et que la communauté fait peut-être partie des plus matures que vous pourrez rencontrer sur un jeu en ligne. Enfin, techniquement, le dernier titre portable de Capcom accuse quelques soucis techniques, avec quelques textures qui bavent bien comme il faut et un clipping dérangeant sur 3DS classique ou XL. De même, la caméra est toujours une plaie à contrôler : il faudra donc débourser quelques deniers pour un Circle Pad pro ou, encore mieux, pour une New 3DS afin d'espérer jouer dans des conditions optimales.

Artistiquement, on vous l'a déjà dit, les monstres ont une classe pas possible et les différentes zones du jeu, aux thèmes assez classiques, sont tout de même empreintes de belles ambiances. Côté bande-son, là aussi on se retrouve face à quelque chose de très inspiré et les thèmes de certains monstres sont juste phénoménaux. C'est donc un bilan en demi-teinte pour l'aspect visuel et sonore de ce MH4U, peut-être limité à cause des capacités de son support. On croise les doigts pour une version Wii U d'ici quelques mois.

 

 

Que les puristes se rassurent : Monster Hunter n'a rien perdu de son charme rugueux et de sa difficulté parfois décourageante. Seulement, avec ce quatrième opus, Capcom réussit à élargir le public concerné par son action-RPG qui n'en est pas un en rendant les premières heures de jeu bien plus accessibles et attrayantes pour le grand public, notamment grâce à une scénarisation, certes minimaliste, mais qui permet de voir du pays, et des tutoriels bien intégrés au jeu et rapides à assimiler. MH4U est un jeu généreux et addictif qui ne demande qu'à être aimé, et vous auriez tort de ne pas accéder à sa requête, figurez vous qu'il s'agit ici d'un titre qui marquera certainement la ludothèque de la 3DS de son empreinte.

Les plus et les moins

Contenu monstrueux Caméra difficile à gérer sans new 3DS ou sans Circle Pad Pro
Principe addictif Quelques textures qui font tâche
Des sets d'armures et des armes qui ont une sacrée classe Les changements de zones involontaires agaçants
14 types d'armes = 14 gameplays    
Les monstres, très réussis (animation, design, etc)    
Des zones immenses et variées    
Quelques efforts apportés à la narration    
La gestion des camarades    
Bien plus didactique que ses aînés    

 

Acheter Monster Hunter 4 Ultimate

5
Martinaize il y a 5 ans

Merci encore Voxel pour tous ces éclaircissements !<br /> Hâte de me lancer dedans dès vendredi ; ).

Voxel il y a 5 ans

"Et justement, même si on la possibilité de changer d'arme à n'importe quel moment, une fois que l'on a trouvé celle qui nous plaît on a du mal à s'en défaire j'imagine ?"<br /> <br /> Non, tu ne peux pas changer d'arme "à la volée", mais seulement entre chaque mission. :) Et tu peux bien entendu avoir ton petit chouchou, cependant il est vivement conseillé de varier les styles d'armes. D'abord parce qu'il est plus facile de tuer certains monstres avec certains types d'armes et aussi pour le plaisir de jeu : apprendre le maniement d'une autre arme après 40 heures, c'est un peu comme si tu découvrais une toute nouvelle facette du jeu. <br /> <br /> Sinon pour la durée de vie, il suffit que tu adhères au concept et t'es parti pour plus de 300 heures de jeu, facile. Voilà, j'espère que ça t'éclaire un peu plus sur la teneur de ce MH4U, un excellent jeu, vraiment.

Martinaize il y a 5 ans

Et justement, même si on la possibilité de changer d'arme à n'importe quel moment, une fois que l'on a trouvé celle qui nous plaît on a du mal à s'en défaire j'imagine ?<br /> Dans ces cas là, ça annonce pas mal d'heures de jeu en perspective ; )

Voxel il y a 5 ans

Voilà, c'est tout à fait ça. Prévois tout de même quelques heures pour te faire au gameplay et te trouver un style d'arme qui te correspond.

Martinaize il y a 5 ans

Merci beaucoup pour le test très complet !<br /> Ca me conforte bien dans l'idée de me jeter dans la licence.<br /> Donc si je comprends bien, même en étant complètement néophyte, c'est le meilleur opus de la série et le plus abordable ?

L'actu

En Continu

10:22 Monster Hunter World: Dossier & guides
16:47 Monster Hunter : le monde pas perdu
01:33 Monster Hunter World: 20 min de gameplay
08:16 Tous nos guides sur MH Generations
17:01 Aperçu de Monster Hunter Generations, 3DS
10:00 Japan Expo : Interview Monster Hunter 4 U
09:52 Récap jeux vidéo du mois
14:02 Monster Hunter 4U : DLC de juillet
10:23 Monster Hunter 4U : DLC gratuits de Juin
14:37 Deux nouveaux Monster Hunter

Articles

recommandés

Diablo 3 : Ouverture des Serveurs de test Patch 2.6.10 & de nouveaux légendaires
LoL - Worlds 2020 : Coup d'oeil sur le Super Serveur chinois

Guides

à découvrir

Nos guides pour Monster Hunter 4 Ult.
Monster Hunter 4 : Quêtes clé Guilde
Monster Hunter 4 : Quêtes clé Caravane