ESWC COD 2015 Paris
Preview
  • ESWC
  • Présentation
  • Les équipes et groupes
  • Modes de qualification
  • Qualifications françaises
12

ESWC CoD Zenith

Retrouvez ici la preview des équipes présentes à cet ESWC qui se déroulera ces 2 et 3 mai 2015 au Zénith de Paris. Dans le groupe A, les géants de la scène américaine semblent destinés à prendre les deux premières places, mais les compagnons de Gotaga et Barrage eSports feront tout pour leur barrer la route. Le groupe B sera bien plus ouvert et les Français de FaZe tenteront de briller devant leur propre public en prenant le meilleur sur les Britanniques d'Epsilon et Vitality ainsi que sur les Américains de Team Revenge.

 

Groupe A

 

Denial eSports

 

Line-up :

{#us} Replays
{#us} Attach
{#us} Clayster
{#us} JKap


L'équipe Denial eSports frappe fort cette année. Elle est actuellement considérée comme la deuxième meilleure équipe des États-Unis.

Dernièrement, ils ont pris l'ascendant sur leurs rivaux OpTic Gaming en remportant le Call of Duty: Championship 2015 face à la surprenante équipe Team Revenge.

Le « Wolfpack » est composé de Replays et Attach, des jeunes joueurs talentueux mais qui disposent déjà d'un beau palmarès et de Clayster et JKap, deux vétérans de la scène CoD.

Avec ce superbe mix, ils disposent d'un énorme mental, leur permettant de revenir des pires situations afin de finir sur le podium ou de remporter un événement.

Ils sont placés à cet ESWC au Zénith dans un groupe largement à leur portée mais où ils devront tout de même se méfier des outsiders que sont Barrage eSports et Millenium.

 

OpTic Gaming

 

Line-up :

{#us} Scump
{#us} FormaL
{#us} Crimsix
{#us} Enable


OpTic Gaming a dominé la scène eSportive Call of Duty depuis le début de la saison Advanced Warfare mais leur décevante prestation lors du Call of Duty: Championship 2015 a entraîné un changement majeur.

Annoncée favorite de la compétition, l'équipe a finalement terminée à une décevante 7e place. Suite à cela, NaDeSHoT a décidé de prendre sa retraite. Le capitaine de la formation depuis de nombreuses années était dernièrement considéré en dessous du niveau de ses coéquipiers.

Son remplaçant n'est nul autre que Karma, mais le joueur canadien ne pouvant pas se rendre en Europe, il est remplacé par l'excellent joueur Enable. Le joueur américain est un leader charismatique et pourra bien aider cette équipe qui va devoir se retrouver un nouveau leader ingame.

Ils sont placés dans le groupe de la mort, aux côtés de Denial, Millenium et Barrage et devront tout de même faire attention aux deux équipes européennes afin de se sortir de cette phase de groupe.

 

Millenium

 

Line-up :

{#fr} Krnage
{#fr} Melo
{#fr} Gotaga
{#fr} Carbon


Notre équipe Millenium 100% française a livré de bonnes prestations depuis sa formation. Ils participent à l'événement grâce aux votes du public français mais auraient pu aussi bien se qualifier grâce à l'EGO AW #3.

Ils ont remporté l'événement belge face aux Infused qui permettait au vainqueur de valider un billet ESWC. Ils ont ensuite fini 2e de la Gamers Assembly en perdant en grande finale face aux eQuinoxe Delivare. Leur dernier résultat en date est leur 3e place lors de l'Anicend, compétition au cours de laquelle ils se sont inclinés en finale du loser bracket face aux Serenity sur le score de 3-1.

Suite à ce résultat, l'équipe a décidé de s'entraîner à fond afin de se sortir de ce groupe compliqué. Vous pouvez retrouver les différentes interviews de l'équipe au cours de ce bootcamp.

Ils devront tout de même batailler ferme dans ce groupe de la mort mais pourraient surprendre tout le monde grâce au soutien du public français qui se déplacera en masse afin de voir pour la première fois un ESWC au Zénith de Paris.

 

Barrage eSports

 

Line-up :

{#uk} Urban
{#uk} Bance
{#uk} LXT
{#nl} RusH


Les Barrage avaient tenté de se qualifier pour le Call of Duty: Championship 2015 mais avaient échoué lors de la finale régionale face aux TCM Gaming sur le score sévère de 3-0.

La structure, après cela, a décidé de recruter des vétérans de la scène anglaise en optant pour Urban, Bance, LXT et Dominate. Ils se sont qualifiés pour cet ESWC grâce aux tournois online auxquels participaient de grosses équipes à travers l'Europe.

Malheureusement pour eux, ils devront se passer de leur leader, Dominate qui sera remplacé par RusH, joueur néerlandais qui dispose d'une solide expérience et d'un bon palmarès.

Nous verrons en tout cas ce que peut faire cette équipe anglaise dans ce groupe plus que compliqué.

 

 

Groupe B

 

Team Revenge

 

Line-up :

{#us} Nagafen
{#us} Remy
{#us} Faccento
{#us} AquA


Cette fameuse équipe Revenge aura surpris bien des observateurs durant le Call of Duty: Championship 2015 en finissant à la deuxième place.

Ils avaient tout de même fait des résultats significatifs et étaient dans une pente ascendante avant le Champ. Même s'ils ne s'étaient pas qualifiés pour la MLG League s2, ils avaient fait top 5-6 lors de la finale régionale NA. Avant le début du Champ tant attendu, ils avaient fini 2e lors de la MLG 5K.

Malheureusement pour cette équipe, ce sera la dernière fois que nous verrons les 4 joueurs jouer ensemble.

Ils passeront plus que probablement la phase de groupe dans ce groupe très ouvert composé de Epsilon eSports, FaZe France et Vitality.Storm.

 

Epsilon eSports

 

Line-up :

{#uk} Joshh
{#uk} MadCat
{#uk} Swanny
{#uk} Tommey


Les Epsilon continuent à dominer outrageusement l'Europe depuis le départ des TCM pour l'outre-Atlantique puisqu'ils ont opté pour les États-Unis et la MLG League.

La formation qui recherche un 4e joueur depuis la fin du Call of Duty: Championship, rejouera avec le leader de Vitality.Storm qui leur sera prêté, à savoir Tommey.

Malgré leur top 17-32 durant le Champ, Epsilon a dominé les deux événements européens, à savoir la Gfinity Open et l'Anicend. La structure anglaise ne dispose pas actuellement d'un réel rival en Europe et portera donc les espoirs européens pour cet ESWC Zénith.

Ils auront d'autant plus l'obligation de se qualifier au vu de ce groupe B plus qu'ouvert pour l'équipe dirigée par Joshh.

 

FaZe France

 

Line-up :

{#fr} ZylewR
{#fr} Malls
{#fr} Vortex
{#fr} Zeroo


La section française de FaZe composée des anciens Ascentia s'est qualifiée pour cet ESWC en remportant la finale française au Meltdown de Paris.

Depuis que ce roster porte les couleurs de FaZe, ils ont fini 4e lors de la Gamers Assembly puis ont dominé la compétition au Meltdown malgré une petite frayeur face à HyperGames durant leur premier match. Ces derniers les avaient envoyé en loser bracket.

Malgré tout, cette équipe dispose de son noyau dur, qui a fini 3e lors l'ESWC 2014, même si MysTK a quitté le navire juste après cette compétition. Ils disposent ainsi d'une solide expérience ensemble, bien que Zeroo les a rejoint récemment. Le jeune joueur français a cependant une solide expérience et se fond parfaitement dans cette équipe.

Ils auront l'opportunité de réitérer leur prestation de l'an passé grâce à ce groupe très ouvert et à leur portée.

 

Vitality.Storm

 

Line-up :

{#uk} MarkyB
{#uk} Reedy
{#uk} Peatie
{#uk} Watson


La section anglaise de la structure française Vitality dispose d'excellents éléments en la personne de Tommey, MarkyB, Reedy et McGee.

Ils devront cependant se passer de McGee et Tommey, mais ont deux très bons remplaçants, Peatie et Watson. Ces deux joueurs avaient fini top 9-12 lors du Call of Duty: Championship 2015 au sein d'Aware.EU, terminant ainsi meilleure équipe européenne de la compétition. L'équipe a pris la place d'Infused qui s'était qualifié en finissant à la 2e place de l'EGO AW #3.

La grande expérience de la scène de ces derniers, qui disposent d'un très grand palmarès, devrait leur permettre de réussir à sortir de ce groupe B.

 

  • ESWC
  • Preview
  • Présentation
  • Les équipes et groupes
  • Modes de qualification
  • Qualifications françaises
12
pipo59 il y a 5 ans

wp optic

Narraya il y a 5 ans

Faudra mettre milenium dans la colonne de droite la prochaine fois x)

An7raax il y a 5 ans

pas grave pour millenium c'était pratiquement déjà joué d'avance, moi je suis juste content que ce connard de tommey ne passe pas, il a créer storm la quitter juste pour l'eswc pour avoir plus de chance de remporter l'event et il passe pas les poules mdr. Une merde.

pipo59 il y a 5 ans

dommage , bien jouer melo MVP

skyrom il y a 5 ans

8-1 ....

skyrom il y a 5 ans

on s'en que vous vous chiez dessus face a denial les gars domage ... vous auriez put win vous etes pas solid dans les duel a l'exemple de ronan qui voit le mec le rusher et qui recharge olieu de tirer sur le 1er flag wake up

pipo59 il y a 5 ans

sympa ce stream avec les voix ig des joueurs

An7raax il y a 5 ans

le bon spaso qui ddos merci lizardsquad mdr

pipo59 il y a 5 ans

aller les crash commencent :( :p<br /> <br /> et 1 coMback ^^ 6/5 SND

An7raax il y a 5 ans

M ce bat bien après comme on le sait ils feront pas un top 2 en poule mais bon ça fait de l'entrainement mdr

pipo59 il y a 5 ans

good luck les M ,

Traffounet56 il y a 6 ans

ca sens le FAIL cet ESWC

L'actu

En Continu

14:06 Offre de stage rémunéré : Community manager
15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
11:06 Nos recrutements du moment
09:08 Millenium History par Jack
20:00 Comment fonctionne le glitch ?
15:00 Guide eSport BO3, spécialiste Outrider
15:00 Guide eSport BO3 : le spécialiste Ruin
10:02 DreamHack Leipzig, les résultats
02:13 Censor, Apathy et Saints chez Engima 6
20:05 Le guide Black Ops 3

Guides

à découvrir

Le mode Zombie sur Advanced Warfare
Localisation de tous les Intels sur AW
Advanced Warfare le Guide du Multi