Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Call of Duty Ghosts /

H3CZ Leader d'OpTic et businessman

H3CZ Leader d'OpTic et businessman
0

Le patron de la Team NA OpTic Gaming que l'on ne voit pas souvent sur le devant de la scène, nous parle de sa vision de l'eSport aux USA et de son implication dans la scène Call of Duty.

H3CZ Leader d'OpTic et businessman

Si aujourd'hui le Green Wall est ce qu'il est, il le doit aussi à ses anciens joueurs. OpTic n'est pas de ces équipes nouvellement constituées et si la team est aujourd'hui si célèbre, c'est tout simplement parce qu'avant l'avénement de Nadeshot, Scump et autres membres du roster, OpTic existait déjà sous différentes formes. Big TymeR, Jkap, Merk, Rambo, H3cz, sont autant de noms qui auront marqué l'Histoire et le parcours de la green team. Mais il en est un qui aujourd'hui tient à bout de bras cette vision. Il s'agit d'Hector « H3cz » Rodriguez.

Avant de diriger OpTic, H3cz en faisait partie. Joueur complet, très disponible, il est aussi un des premiers à avoir compris aux Etats-Unis que Youtube pouvait être un outil de propagande pour la célèbre franchise d'Activision. Si les premiers pas sont satisfaisants pour l'équipe sur MW2, avec quelques tops intéressants. C'est sur le premier Black Ops qu' OpTic monte en puissance en remportant la MLG Columbus. Le roster d'alors est composé de Big TymeR, Rambo, Merk et Jkap. Que ce soient les Force de Phobia et Mpaac, les Fear de Dedo et Moho ou les Leverage d'Aches, Teepee et Scumpi, aucune équipe n'arrivera à passer le mur. C'est à ce moment que H3cz deviendra le patron d'OpTic, celui sur lequel tout l'avenir de la team reposera.


Optic reunited

 

« Aujourd'hui je me sens comme la baby-sitter de mes joueurs »

 

C'est de cette façon qu'H3CZ parle avec amusement de sa situation. Bien sûr, cette affirmation ne doit pas cacher qu'en vérité l'ex-joueur est devenu un businessman de talent, un visionnaire qui a cru dans le potentiel eSport de Call of Duty. Et comme aux USA on ne transige pas, OpTic s'est construit sur des partenariats, des investissements et des mises en place qui auront fait grimper l'équipe dans le cœur des fans, comme une des plus prestigieuses de la scène NA. En témoigne ce récent Top 3 au Call of Duty Championship 2014 qui aura rapporté la bagatelle de 120 000$ aux petits hommes verts. Ils étaient nombreux à penser qu'OpTic ne se relèverait pas cette année, mais les grandes équipes sont ainsi faites, dans les grands rendez-vous elles ne manquent pas de rappeler aux ignares leur glorieux passé.

Comment s'est construit la légende OpTic ? H3CZ tient à rappeler une chose : « Avant d'avoir notre Gaming House nous étions déjà en route pour une success story que nous étions en train d'écrire. » Preuve s'il en est que tout projet doit être solide avant d'être lancé dans le dur. Niveau « mur » OpTic s'y connaît, eux qui ont peint de vert leur Histoire. « Nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli jusqu'ici. La Gaming House nous a juste donné l'opportunité de continuer à faire grossir notre marque. Le simple fait d'avoir des individus réunis à un endroit, travaillant sur la même chose, c'est évidemment quelque chose qui aide beaucoup. » Raisonnant déjà en patron d'entreprise, H3cz donne son avis sur la structuration de cette scène et la montée en puissance de l'eSport, même s'il a conscience que Call of Duty reste avant tout un jeu pour lequel son activité représente « un petit pourcentage » des joueurs s'adonnant au soft d'Activision.

 

Optic Gaming

OpTic est aussi devenue une marque de joueurs

 

« Les marques (ndlr : H3CZ parle ici des équipes et des partenaires publicitaires) qui sont sur cette scène aujourd'hui, sont celles qui vont le plus bénéficier de ces investissements réguliers. Elles ne vont plus être vues par les joueurs comme des marques impliquées dans l'eSport, mais plus comme des marques du quotidien. L'eSport est aujourd'hui un marché énorme et ces marques veulent juste vendre le plus de produits possible. Coca Cola qui investit sur la scène League of Legends et ses tournois amateurs est très important, parce que désormais ils seront cette marque qui originellement a essayé à faire grandir cette scène. Imaginons un instant que Call of Duty devienne aussi gros que LoL, que nous commencions à remplir des stades. Si une marque à l'époque avait refusé d'investir pour supporter votre scène, vous seriez circonspect si jamais elle revenait au moment où tout lui serait favorable pour vendre ses produits. » Avec 70 millions de joueurs en 2013 regardant les streams tous les jours, le marché est en pleine mutation, et des industriels prennent de plus en plus au sérieux l'investissement de cette scène afin d'impacter la rejuvénilisation de leurs marques.

 

 

La convergence, outil de propagande utile pour l'eSport

 

 

Et Call of Duty n'est pas un jeu marginal aux USA. Avec sa sortie annuelle, le jeu est un rendez-vous immanquable sur le planning des joueurs, la franchise s'est implantée comme une activité de choix parmi les plus hardcore d'entre eux. Si bien qu'aujourd'hui elle est devenue un exercice quotidien pour nombre de "pros". H3CZ a une vision claire sur le sujet «  Les chiffres ne mentent pas, quand vous battez des événements, en termes de vues, comme la retransmission d'une compétition NASCAR ou encore le Rose Bowl, c'est lourd de sens. Les faits parlent plus que les mots. Et nous en sommes là. Nous ne jouons plus dans notre coin. Les vues sur les streams sont aujourd'hui du même niveau que celles que nous observons sur des événements sportifs de grande ampleur, ce n'est plus qu'une question de temps pour que ces chiffres dépassent ceux des médias traditionnels. »

Et pour que cette progression continue d'exister, ce sont les outils que les éditeurs pourront intégrer dans leurs jeux qui donneront encore plus de dynamisme à cette scène en éveil. Comment toucher le joueur casual ? Là est toute la question. H3CZ surenchérit : «  Activision a réalisé un très bon travail autour de la licence Call of Duty, ils ont créé un gros événement avec le Call of Duty Championships, et ce n'est qu'un début. Mais le jour où ils commencerons à en faire la promotion comme Riot ou Blizzard l'ont fait via le Log Screen, il sera bien plus simple pour des joueurs qui ne sont pas dans la compétition d'accéder facilement aux événements réguliers de la saison. Si vous êtes fan de Call of Duty vous serez toujours curieux de voir la différence de skill entre vous et un top joueur mondial. »

 

H3CZ

Ex-joueur, mais aussi communicant. H3CZ le patron des OpTic à l'oeuvre

 

C'est donc avant tout aux industriels de mettre au point des dispositifs et des accords pour implémenter ce genre de features dans leurs jeux. Des accords qui peuvent mettre du temps à se signer, simplement parce que les sommes mises en jeu sont aujourd'hui colossales et représentent une mise en forme alternative des moyens de diffusions traditionnels aujourd'hui. Selon H3CZ la solution est toute trouvée, la convergence des médias doit se faire. « J'aimerais voir notre travail à la télévision, ne serait-ce qu'avoir une petite couverture mainstream est toujours bon à prendre . En 2010 nous avions vu ESPN diffuser des Top 10 d'Halo chaque semaine sur leur antenne. À l'époque la scène compétitive était bien plus limitée en nombre, j'aimerais bien voir ce que ce genre d'émission pourrait donner aujourd'hui. J'aimerais bien voir une personne ayant un môme se dire : « Mon enfant joue à ce jeu et aujourd'hui il est à la TV , peut être qu'il n'y a pas de mal à jouer finalement aux jeux vidéo ».

 

Si finalement OpTic en est là, c'est tout simplement parce que la structuration autour du sport électronique aux USA a permis aux joueurs de diffuser du contenu sur internet, de participer à des tournois richement dotés (plus de 25 millions de dollars en 2013 toutes compétitions confondues) et par extension aussi, d'en organiser, l'événementiel étant l'autre face de cette même pièce. D'entreprendre en somme, plus librement, autour d'un média en devenir. H3cz, même s'il se considère comme une nounou dans sa OpTic House aujourd'hui, sait bien la place qu'aura l'eSport dans un avenir proche.

 

Retrouvez l'interview complète de H3cz à cette adresse.

0

L'actu

En Continu

15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
16:35 Le mode Zombie sur Advanced Warfare
14:05 Les Zombies de retour sur Black Ops 3
15:37 La gazette du Mercato de la scène COD
14:58 COD en bio : John Price
14:00 Fail Award : Krnage & Melo
13:03 Advanced Warfare le Guide du Multi
14:01 AW : Toutes les maps en vidéo
18:19 Krnage : J'ai voulu revenir chez [M]
11:58 MLG Pro League S1 : Le bilan

Articles

recommandés

Le PSG Esports va participer au championnat du monde de League of Legends
Conférence PS5, résumé : Hogwarts Legacy, God of War Ragnarok et toutes les annonces !
Nouveau Monster Hunter: Rise annoncé avec une date de sortie sur Switch

Guides

à découvrir

Optimiser sa connexion et son ping