Millenium / Actualités jeux vidéo /

Logitech G602 test souris

Logitech G602 test souris
0

Logitech est l’un des constructeurs les plus réputés dans le monde du gaming. Ses produits sont très souvent gages de qualité, tant par leur robustesse que par leurs performances. Très grande firme du monde numérique, Logitech peut se permettre d’être présent sur tous les marchés, ce qu’il fait très bien. Vous trouverez sur le site officiel de la marque tous types de produits, allant du simple tapis de souris au clavier mécanique. Aujourd’hui, nous nous intéresserons à une souris Gaming, la G602. Son look agressif et son absence de fil suffiront-ils à convaincre le gamer qui est en nous ? Réponse dans notre test !

Logitech G602 test souris

Test Logitech G602

 

Logitech est l’un des constructeurs les plus réputés dans le monde du gaming. Ses produits sont très souvent gages de qualité, tant par leur robustesse que par leurs performances. Très grande firme du monde numérique, Logitech peut se permettre d’être présent sur tous les marchés, ce qu’il fait très bien. Vous trouverez sur le site officiel de la marque tous types de produits, allant du simple tapis de souris au clavier mécanique. Aujourd’hui, nous nous intéresserons à une souris Gaming, la G602. Son look agressif et son absence de fil suffiront-ils à convaincre le gamer qui est en nous ? Réponse dans notre test !

Packaging


Côté packaging, rien de bien croustillant à se mettre sous la dent. Chez Logitech, toutes les souris sont emballées dans une boite rectangulaire cartonnée, noire et bleue. Sur le devant, on retrouve un visuel du produit ainsi que le nom. Au dos, les caractéristique de la souris en plusieurs langues. La face avant de la boite est en fait un battant aimanté, qui s’ouvre comme un livre. Une fois le battant ouvert, on aperçoit la souris et le connecteur USB, sous plastique bien entendu.
Chose déroutante, pour déballer la souris, il faut juste décoller une languette transparente. Pour faire simple, il y à la boite, et une autre boite à l’intérieur. Et c’est cette deuxième boite qui contient la souris.
Le bundle de cette G602 est assez complet, puisqu’on retrouve la souris, le connecteur USB, une rallonge pour le connecteur, et les papiers habituels (manuels, garantie, etc…).
Un très bon point concernant la présence de piles déjà dans la souris. Un papier plastifié est même là pour éviter qu’elles soient déchargées à l’achat.

Packaging  Packaging 
 Packaging Packaging 

 

Design

 

Gotham City, voici la G602 ! Si Batman avait eu cette souris, je ne m’en serais pas étonné. Car cette dernière affiche un look très moderne, très sophistiqué.
La première chose qui saute aux yeux, c’est la différence de taille entre les deux switchs, celui de droite est beaucoup plus long que celui de gauche. Ils sont tous les deux noirs et taillés en pointe.
La G602 est composée en plusieurs parties. La base, est un plastique dur et granuleux anthracite. Une partie grise couleur métallique fait le tour de la souris, et vient jusqu’à entourer la molette. Il y a aussi une petite zone grise sur le dos, cette fois-ci en caoutchouc anti-transpirant. N’oublions pas ces deux énormes switchs.
Pas de fantaisie sur les couleurs donc, on est sur des dégradés et gris et de noir.
Par contre niveau ergonomie, on peut dire que le constructeur s’est lâché. Entre les deux boutons collés au switch gauche, et les 6 autres boutons latéraux placés les uns sur les autres. C’est à se demander si la souris est assez grand pour accueillir tout ceci.
De même que les boutons latéraux sont entourés de deux “faux” boutons. Ces “faux” boutons sont assez déroutants, car au toucher il se confondent parfaitement avec les autres. Pourtant, ils ne sont pas totalement inutiles, car l’un d’entre eux contient un voyant du niveau de batterie.
Mais passons, ces derniers sont positionnés sur la gauche de la souris. Elle est donc destinée aux droitiers.

G602  G602 
 G602 G602 
 G602 G602 

 


Caractéristiques techniques

 

La Logitech G602 est donc une souris sans fil. La rallonge fournie dans le bundle est tressée et semble de très bonne manufacture. La souris est dotée d’un capteur laser allant jusqu’à 2500 ppp. Ces derniers sont réglables à la volée.
Pour les boutons, on en compte 6 latéraux, 2 autres collés au switch gauche, et bien entendu les deux switchs principaux. 11 boutons au total en comptant le clic roulette, ce qui en fait donc une souris dédiée aux MMO. Chaque bouton est personnalisable via le logiciel dédié, téléchargeable sur le site officiel.
Il y a aussi un petit bouton sur le dos de la souris, consacré au choix du mode d’utilisation. Deux modes sont disponibles, “performances” et “endurance”. En mode performance, la réactivité de la souris est meilleure, mais en contrepartie les piles s’useront plus rapidement.
Dès lors qu’on est est présence d’une souris sans fil, la longévité de la batterie est importante. Et Logitech fait très fort sur le papier, puisqu’il annonce une autonomie de 250 heures en mode performances. Pour le mode endurance, c’est 1440 heures qui sont communiqués.
Sous la souris, les patins en téflon sont au nombre de cinq, et ont une endurance de 250 kms.
Pour la compatibilité, pas d’inquiétudes à avoir, cette G602 est compatible avec Windows Vista, 7 et 8. Sans oublier MAC OS X version 10.6.8 et supérieure.

 

Logiciel Logitech

 

Tout d’abord, il vous faudra aller chercher le logiciel sur le site de Logitech. Une fois téléchargé, ce dernier s’occupe de tout. La souris est détectée automatiquement pendant l’installation, tous les réglages de bases sont effectués, il ne reste plus qu’à personnaliser comme bon nous semble.
Le logiciel est très intuitif, très simple d’utilisation. On à une grande image de la souris, avec des éléments cliquables. Les éléments cliquables sont bien entendus ceux qui sont personnalisables, comme les boutons.
Après avoir cliqué dessus, un petit menu s’ouvre pour configurer l’élément selon ses besoins. La personnalisation peut aller d’un simple raccourci clavier, à une macro complexe.
La G602 dispose d’une mémoire interne, qui lui permet de stocker des profils. Le logiciel propose deux modes d’exécution de ces derniers. Les différents profils peuvent être chargés depuis la mémoire interne de la souris, ou bien depuis l’ordinateur. Il est ainsi possible de créer un nombre illimité de profils sur l’ordinateur, et de n’en charger que quelques uns sur la souris.
Le logiciel est fluide, et les changements de profils s’exécutent très bien. Ajoutons à ceci qu’il est peu encombrant et qu’il est facile d’utilisation. On peut donc dire que le logiciel Logitech est une réussite en terme d’efficacité.

Logiciel  Logiciel 

Utilisation

 

Et la première chose qui coince est de taille. Car les boutons latéraux sont les uns sur les autres. Il est donc difficile de les différencier au toucher, et bien souvent on s’emmêlera les pinceaux. De même qu’on aura tendance à appuyer sur les deux “faux” boutons. Vous l’aurez compris, cette G602 n’est pas intuitive, et nécessite d’être domptée. Le temps d’adaptation est long, mais une fois bien prise en main, les gestes deviennent précis et naturels. Point positif, pas besoin de faire de gymnastique du pouce, ces derniers sont relativement bien placés.
Les deux petits boutons gris clair, respectivement numérotés G10 et G11, sont très facile d’utilisation. Prédestinés aux réglages du capteur, il peuvent aussi bien être redoutables en tant que simples raccourcis. Les clics droits et gauches sont de bonnes factures, ils sont fermes, répondent et remontent très bien.
La roulette est crantée, et exécute parfaitement chaque roulement.
En dessous, la G602 est bien fournie avec 4 gros patins noirs. La souris glisse parfaitement, et n’accroche pas aux tapis, même en tissu.
Concernant l’autonomie, après 15 bons jours d’utilisation quotidienne en mode “performances”, l’indicateur indiquait toujours une très bonne charge. On peut donc supposer que les 250 heures communiqués peuvent être atteintes.
Léger bémol concernant le récepteur USB. Utilisé sans rallonge, et branché sur une tour posée par terre, ce dernier perdait fréquemment le signal émis par la souris. Il aura fallu déballer la rallonge fournie pour ne plus subir de coupures intempestives. Par la suite, plus aucun problème ne s’est présenté.
Pour la prise en main, nous sommes sur une utilisation “Palm Grip”. En effet, cette G602 est assez imposante, et la paume de la main viendra aisément se caler contre le dos de la souris. Un point très positif de cette souris, son confort. La main ne fatigue presque pas, pour ne pas dire pas du tout. Il est aisé d'enchaîner des heures de jeu, sans avoir mal au doigts.

 

 

Conclusion

 

Difficile d’être conquis. La G602 arbore un design original, voire même particulier, et pour autant l’ergonomie n’est pas son point fort. Il faudra faire preuve de patience pour dompter les boutons latéraux, et arriver à les maîtriser sans faute.
Les technologies utilisées sont fiables et efficaces, mais là encore rien d’exceptionnel. Le capteur est classique, le logiciel Logitech lui aussi.
On regrettera quelque peu l’absence de personnalisation visuelle, un petit logo illuminé aurait été fort appréciable. Pour autant tout n’est pas mauvais, et on saura apprécier son autonomie, ainsi que son confort d’utilisation.
Pour résumer, la Logitech G602 est une souris performante, pour gamers patients. Si pour vous, deux semaines d’adaptation c’est trop long, passez votre chemin. Malgré cela, une fois la prise en main effectuée, cette dernière devient un vrai outil de travail.

Pour finir, si vous désirez en obtenir un exemplaire, la Logitech G602 est disponible au prix d’environ 75€.

 

 

 

Points forts et Points faibles

 
 

 Les performances après prise en main

 Le design

 Le confort d'utilisation

 Le logiciel

 

 

 

 L'ergonomie
 

 La longue prise en main
 

0

L'actu

En Continu

21:32 Valorant Open Tour : Résultats des Rondes suisses
19:27 Bilan E3 2021 : Surprises, déceptions, grands absents... Le point sur cette édition "particulière"
18:38 Thanos fait son grand retour sur Fortnite !
17:40 La boutique Fortnite du 19 juin
16:48 [LIVE] LEC Summer Split : France Hongrie c'est fini, place au LEC !
16:29 Elden Ring serait une suite à Dark Souls d'après George R. R. Martin
14:54 Zelda Breath of the Wild 2 : Les ennemis croisés dans le trailer
14:49 Diablo 3, Patch 2.7.1 : Changements des objets légendaires & des sets
14:10 Zelda Breath of the Wild 2 : Nouvelles armes et nouveaux pouvoirs
13:28 Diablo 3 Patch 2.7.1 : Sets & récompenses de la Saison 24

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour Forgés dans les Tarides sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux