Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive / Rétrospective de CSGO en 2012 /

L'unification des deux frères ennemis - Rétrospective de CSGO en 2012

Rétrospective de CSGO en 2012
L'unification des deux frères ennemis
  • Introduction
  • Counter-Strike: Women Offensive
  • Un circuit déjà établi
  • Et maintenant ?
1

Counter Strike : Global Offensive

Alors que les communautés de Counter-Strike 1.6 et Source s'appréciaient relativement peu, VALVe a voulu unir ces deux groupes. Ce pari s'est révélé être un succès avec l'arrivée des grandes écuries sur le dernier opus de la série.

 

Ninjas in Pyjamas


L'équipe illustrant parfaitement l'unification des deux communautés est sans doute la même qui domine outrageusement la scène masculine depuis le lancement : les Ninjas in Pyjamas. Il convient avant tout de s'attarder sur leur composition. Il s'agit de 5 joueurs suédois issus de 1.6 et de Source. Christopher « GeT_RiGhT » Alesund, Patrik « f0rest » Lindberg et Richard « Xizt » Landström viennent de Counter Strike 1,6, et les deux premiers ont l'habitude de jouer ensemble depuis quelques temps car ils ont représentés ensemble SK Gaming, alors que le 3ème oeuvrait sous les couleurs de Fnatic. Ils sont complétés par deux sourceux en les personnes de Robin « Fifflaren » Johansson et Adam « friberg » Friberg qui ont joués ensemble sous le tag Rockstar.

Les premiers sont certes des légendes sur 1.6 alors que les Sourceux n'avaient pas encore particulièrement brillé, l'alchimie a pourtant eu lieu et il est désormais difficile d'établir une hiérarchie dans cette équipe tant les performances de chaque élément sont impressionnantes.

Cela s'est évidemment répercuté sur leurs résultats. Leur bilan ? Ils ont remporté toutes les compétitions auxquelles ils ont participé. Après 5 mois de tournois, ils ont déjà à leur tableau de chasse l'ESWC, la Dreamhack Valencia et la Winter 2012, le Thor Open, etc. A l'occasion de certains, ils ont impressionnés tant ils ont surclassés la meilleure équipe de Counter-Strike Source : Verygames. Finalement, Get_RiGhT ne se trompait pas en déclarant que « mes quatre coéquipiers et moi-même allons essayer de redonner à cette équipe sa gloire d'antan ».

Composition :

Christopher « GeT_RiGhT » Alesund
Robin « Fifflaren » Johansson
Adam « friberg » Friberg
Richard « Xizt » Landström
Patrik « f0rest » Lindberg

 

Team VeryGames


L'équipe Verygames a dominé la scène de Counter-Strike : Source, et leur adaptation sur le nouvel opus était attendue, tout comme leur confrontation face aux NiP. Les hommes de Kévin « Ex6TenZ » Droolans se sont imposés face à la plupart de leurs adversaires, mais ils ont toujours chuté contre leurs homologues suédois. Ainsi, ils trustent la deuxième place des évènements majeurs depuis la Dreamhack Valencia en s'inclinant toujours en finale contre l'équipe de Get_RiGhT. Espèrons pour eux que l'année 2013 leur sourira un peu plus, et qu'ils ne restent pas éternellement les Poulidors de Global Offensive.

Composition :

Kévin « Ex6TenZ » Droolans
Cédric « RpK » Guipouy
Nathan « NBK » Schmitz
Kenny « kennyS » Schrub
Edouard « SmithZz » Dubourdeaux

 

ESC.Gaming


Le choix a été rude pour retenir une troisième équipe internationale, et c'est finalement les Polonais de ESC.Gaming qui retiennent l'attention. Cette équipe est composée exclusivement de joueurs de Counter-Strike 1.6 qui sont reconnus pour leurs performances sur celui-ci. Après quelques mois effectués sur le jeu, il semble que ces derniers aient trouvé leurs marques. Ainsi, après s'être inclinés en finale de la Northcom face aux NiP, ils ont récemment remporté le Starladder.

Composition :

Filip « Neo » Kubski
Jakub « kuben » Gurczyński
Mariusz « Loord » Cybulski
Wiktor « TaZ » Wojtas
Jarosław « pasha » Jarząbkowski

 

 

Il est possible de parler de nombreuses autres équipes qui s'imposent sur la scène internationale comme Mousesports, n!faculty ou encore Anexis. Cependant, quelques grandes écuries qui ont fait fureur sur Counter-Strike 1.6 sont encore attendues comme Evil Geniuses, SK Gaming ou Fnatic.

 

 

eXtensive!


En France, deux équipes masculines sortent du lot par la renommée de leurs joueurs et leurs récents résultats. L'équipe eXtensive ! en fait partie grâce à leur deuxième place à l'Epsilan 9, leur top4 à l'ESWC France et leur dernier showmatch accroché contre Verygames (Match perdu 2 cartes à 0 sur le score de 14 à 16). Malgré leurs bons résultats, ils ont récemment perdu Michel « mshz- » Nguyen. Son remplaçant n'a pas encore été annoncé, une place reste donc actuellement à pourvoir dans cette équipe.


Composition :

fr Vincent « Happy » CERVONI
fr Robin « GMX » Stahmer
fr Dan « apeX » Madesclaire
Mathieu « Maniac » Quiquerez

 

Imaginary Gaming


La scène française se développe doucement, en particulier avec la montée en puissance de la nouvelle structure Imaginary Gaming. Cette dernière est restée très discrète quant au recrutement de son équipe féminine qui, après avoir remporté l'ESWC France, terminera dans le top 4 de l'ESWC suite à leur défaite en demi-finale contre les futures championnes américaines. Imaginary-Gaming a un peu plus communiqué lors du recrutement des JaS (ex-Millenium). Sur le papier, le potentiel de cette équipe dispose de toutes les armes pour s'imposer. Malheureusement pour eux, leurs résultats ne sont pas encore ceux escomptés, c'est pourquoi Michel « mshz- » Nguyen est venu remplacer Arthur « h0rks » Moulet.

Composition :

us Steeve « Ozstriker » Flavigni
us Richard « Shox » Papillon
us Adil « ScreaM » Benrlitom
us Kevin « Uzzziii » Vernel
us Michel « mshz- » Nguyen
us Thomas « akeR » Radovic (Remplaçant)

 

Tout comme la scène internationale, nombreux sont ceux qui rêvent de voir le retour de structures française issues de 1.6 comme Millenium, aAa ou encore Team-LDLC (ex D4-Gaming) qui a d'ailleurs recruté une équipe féminine.

  • Introduction
  • L'unification des deux frères ennemis
  • Counter-Strike: Women Offensive
  • Un circuit déjà établi
  • Et maintenant ?
1
Biere il y a 7 ans

Très bon débriefing de l'année ;D<br /> CS:GO a donné un peu de fraicheur a cette scène.

L'actu

En Continu

13:14 Nouvelle finale perdue pour Vitality sur Counter-Strike
12:28 Team Vitality à un pas du sacre sur Counter-Strike
11:52 L'équipe Counter-Strike de Vitality continue son sans faute en DreamHack Fall
13:10 La face cachée du mercato de Cloud9 sur Counter-Strike
11:13 G2 Esports repart presque bredouille de la DreamHack Fall sur Counter-Strike
12:46 Vitality toujours impeccable sur Counter-Strike, G2 aux rattrapages
16:40 La Team Heretics de Counter-Strike trouve le remplaçant de Nivera
11:33 Des français en playoffs de la DreamHack Open Fall de Counter-Strike
17:30 Team Vitality signe une nouvelle pépite sur Counter-Strike
17:39 Un joueur Counter-Strike d’Astralis rejoint Cloud9

Articles

recommandés

Esport - Counter-Strike - karrigan : « Je vis pour jouer devant du public »
CS:GO - Le burnout, ou l'accélération d'un fléau de l’esport
Misutaaa est-il le nouveau ZywOo ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO