Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / Star Citizen /

Star Citizen : Helios

Star Citizen : Helios
0

Le système Helios de Star Citizen tient son nom de son étoile dont les vents solaires perturbent l’activité du système. La planète océanique, Tangaroa, attire touristes et célébrités pour ses magnifiques vues sur son océan. Ses marées impressionnantes sont également un paradis pour les sub-surfers.

Star Citizen : Helios

Le système Helios de Star Citizen est un des rares endroits dans la galaxie où la beauté naturelle côtoie, sans être impactée, la sobriété d’installations scientifiques et militaires.

L’étoile en elle-même est responsable de ce contraste. Helios est nommé ainsi en l’honneur de la divinité du soleil dans la mythologie grecque. Classée de type B, elle est à forte concentration en hélium. Elle produit un vent solaire puissant qui perturbe grandement les capteurs des vaisseaux : même les signatures magnétique et thermique d’un vaisseau capital peuvent être masquées par cette perturbation astrophysique. La photosphère atypique d’Helios attire de nombreux scientifiques venant de tout l’empire. Des plateformes d’observation ont été construites en orbite de l’étoile.

AVERTISSEMENT AUX VOYAGEURS : Prenez garde aux vents solaires à haute intensité d’Helios. Les capteurs ne sont pas fiables dans le secteur. Ce qui d’un côté vous cache des autres vaisseaux, peut de l’autre camoufler une embuscade.

A propos

La découverte officielle du système d’Helios en 2509 est sans doute une des histoires les plus originales. Il est notamment le seul système à avoir été découvert officiellement par l’Advocacy.

Un gang de hors-la-loi qui se surnommait les « Daybreak Marauders » s’était fait connaitre en braquant des convois dans le système Ellis. Leurs attaques étaient aussi rapides et efficaces que leurs fuites. Empruntant constamment la même route, ils se repliaient dans le système Taranis pour ensuite disparaitre des radars. Les raids durèrent quelques mois sans que les forces de sécurité n’arrivent à intercepter les bandits. La compagnie Uros Shipping Concern avait tellement perdu de cargos qu'elle dû embaucher des mercenaires pour protéger les convois restants. Cependant, ces frais onéreux finir par les mener à la faillite.

L’Advocacy mit sur l’affaire les Agents Spéciaux Avon Dorville et Gia Trask. Après des mois de traque, le gang passait entre les mailles du filet sans qu’ils ne sachent pourquoi. Chaque poursuite permettait cependant de réduire la zone de recherches dans Taranis. Pensant a priori tomber sur un itinéraire caché entre les astéroïdes qui expliquerait ces disparitions, ils furent surpris de tomber sur un jump-point menant à un tout nouveau système.

Helios et ses astres dans la Starmap - Star Citizen
Helios et ses astres dans la Starmap

Géographie

Helios I

Helios I est une planète morte sans atmosphère. Elle possède quelques ressources mais leur exploitation est rendue difficile par la proximité à l’étoile du système. En 2937, la planète a fait la Une du Spectrum lorsqu’une station de recherches scientifiques s’est écrasée sur son sol. Les secours ont dû effectuer rapidement des modifications sur leurs vaisseaux de sauvetage pour se protéger de l’étoile. Ils parvinrent à sauver 6 personnes d’une mort douloureuse.

Star Citizen

Helios II, Tangaroa

Helios II, nommée Tangaroa, est un monde océanique, un peu plus large que la Terre, mais avec une gravité légèrement moins importante. La faible densité de la planète combinée à l’orbite atypique de sa lune sont responsables d’une forte activité volcanique et de marées aux amplitudes impressionnantes. Des îles se forment et se déforment régulièrement. A l’origine, Tangaroa attira les compagnies pour exploiter ces fonds océaniques riches en minéraux. Des dizaines d’années plus tard, les célébrités et les citoyens aisés sont arrivés sur la planète pour profiter des panoramas.

L’homme a su appréhender la nature erratique de Tangaroa par l’installation d’habitations temporaires sur les îles prêtes à être démontées rapidement si besoin. Des solutions plus pérennes sont également possibles avec des installations flottantes ou sous-marines. Le magnat de l’hôtellerie, Tyler Newman, a récemment dévoilé un plan pour la construction d’un impressionnant hôtel sous-marin.

La capitale de la planète, nommée officiellement Mariana, est située sur le pôle Nord. Elle héberge majoritairement les scientifiques et ingénieurs qui étudient l’étoile atypique du système. La ville est surnommée Shorebreak par les locaux (littéralement : "briseur de rivage") car elle s’étend au-delà de la surface terrestre. Sur le pôle Sud, il y a principalement des installations de R&D, subventionnées par l’armée.

Certains profitent des marées exceptionnelles sur Tangaroa. Appelées les « sub-surfers », ces locaux dévalent les vagues impressionnantes à l’aide de submersibles très agiles.

Star Citizen
  • Lune Helios IIa : Cette lune à noyau de fer et de nickel, a une orbite rapide qui provoque des marées intenses sur sa planète hôte, Tangaroa.
  • INS Hephaestus Station : En orbite autour d’Helios II, la station Hephaestus est un avant-poste militaire relativement accessible. Une permission spéciale est nécessaire pour atterrir sur la plateforme de la station, mais un point de vente au sol autorise les marchands à faire du commerce avec le personnel militaire d'Hephaestus.
    La station sert de base d’opérations des services de sécurité dans la région. Des flottes de combats itinérantes ont l’habitude de l’utiliser comme point d’escale ou comme quartier général pour leurs simulations d’entrainements.
Star Citizen

Helios III

Helios III est une géante gazeuse contenant de l’hydrogène à forte concentration et donc très peu d’impuretés. Supérieure à la moyenne des géantes gazeuses, Helios III suscite la curiosité des scientifiques. Contrairement à la plupart des planètes joviennes, celle-ci ne présente ni les bandes distinctives de couleur dans son apparence, ni de systèmes lunaires complexes.

Star Citizen

Helios IV

Helios IV est une planète de glace, comme c’est le cas pour la plupart des planètes éloignée de leur étoile. Un complexe militaire massif a été bâti dans ses sous-sols. Souvent prises comme exemple des dépenses inutiles de l’armée, cette installation et ses fonctions n’ont jamais été officiellement présentées au public. Certains prétendent que ce complexe abrite un centre d’entrainement pour les opérations secrètes et des laboratoires de recherches confidentielles.

Star Citizen

Jump points

Système Cible

Taille Du Jump-Point

Affiliation Cible

Charon

Moyen

UEE

Goss

Moyen

UEE

Taranis

Moyen

Non Affilié

Tyrol

Petit

Non Affilié

Potentiel du Système

Avant-propos : Les études de potentiel ci-dessous ont été réalisées en faisant des suppositions sur le gameplay des différents métiers. Elles sont donc propres à Millenium et ne reflètent pas forcément la réflexion de CIG. L’analyse a été faite en pondérant l’influence de chacun des items présents dans le système (spécificité des planètes, astéroïdes, géante gazeuse, site emblématique, etc…) et sa position dans la galaxie. Le niveau d’appréciation de chaque potentiel est jugé par rapport à la moyenne et l’écart type des résultats de l’ensemble des systèmes. Par conséquent, les résultats sont relatifs entre tous les systèmes et non absolus.

Potentiel du Système

Potentiel Marchand – Commun

Helios II est une destination fructueuse pour les marchands dans le système. De plus, la station militaire en son orbite est une des rares entités de l’armée à accepter les échanges commerciaux.

 

Potentiel Ressources – Commun

Le potentiel de ressources est presque exclusivement sur Helios III. Son hydrogène à forte concentration est prisé par les raffineries de l’empire.

 

Potentiel Exploration – Exploré

Le système Helios n’a pas grand-chose à offrir de nouveau aux explorateurs.

 

Potentiel Recherche – Commun

Il existe de nombreuses stations de recherche dans le système mais il s’agit principalement d’études très spécifiques dans le domaine de l’astrophysique. L’écosystème de la planète océanique Tangaroa, quant à lui, peut offrir des opportunités pour un scientifique à la recherche d’échantillons.

 

Potentiel Tourisme – Bon

Beaucoup de VIP font régulièrement des allers-retours dans leurs logements secondaires sur Tangaroa. Un pilote de vaisseaux de luxe peut facilement trouver de la clientèle souhaitant s’installer pour les vacances sur la planète océanique.

 

Dangerosité – Commun

Limitrophe au système Tanaris, réputé pour être un point d’échappatoire de pirates, Helios ne peut donc pas être considéré comme complétement sécurisé. Cependant, la station militaire INS Hephaestus sert d’épouvantail pour ces hors-la-loi.

Pour aller plus loin

les lieux

0

L'actu

En Continu

09:40 Star Citizen : Augmentation de prix pour l'Avenger Titan et le 300i
07:00 Star Citizen : Calling All Devs - Parlons vaisseaux
07:00 Inside Star Citizen : Cargo Embargo No Largo
19:15 Star Citizen : Le Carrack remporte la finale du Ship Showdown
08:41 Star Citizen : Mise à jour Galactapedia 23 Septembre 2020
20:50 Star Citizen : Explications sur les changements des missiles et contre-mesures pour le patch 3.11
20:25 Star Citizen : Ship Showdown 2020 - Finale - Carrack vs Valkyrie
07:00 Star Citizen Post Mortem : Les développeurs tirent les leçons du patch 3.10
22:45 Star Citizen : Ship Showdown 2020 - Demi-finale - Cutlass Black vs Valkyrie
19:30 Star Citizen : Chris Roberts fait un point de situation sur Quantum, la simulation de l'univers

Articles

recommandés

Star Citizen: La nouvelle Roadmap approche à grands pas
Star Citizen: Zyloh clarifie la situation sur la communication autour de Squadron 42
L'équipage Millenium Star Citizen a besoin de vous !

Guides

à découvrir

Star Citizen: Guide de l'exploration
Star Citizen : moteur quantique Hyperion
Star Citizen : Tal