Millenium / Guides jeux vidéo / Fallout 4 /

Test de Fallout 4 Nuka World

Test de Fallout 4 Nuka World
1

Découvrez notre test de Fallout 4 Nuka World, l'ultime DLC du season pass du jeu de rôle post-apocalyptique de Bethesda disponible à un prix de 19,99€ sur PS4, Xbox One et PC.

Test de Fallout 4 Nuka World

Test de Fallout 4 : Nuka World

 

Découvrez notre test de Fallout 4 Nuka World, l'ultime DLC du season pass du jeu de rôle post-apocalyptique de Bethesda disponible à un prix de 19,99€ sur PS4, Xbox One et PC.

Dossier Fallout 4

 


Attractions terrestres

 

À peine remis du nettoyage de l'abri dans Vault-tec Workshop, voilà qu'un nouvel appel radio retentit, cette fois pour une activité autrement plus réjouissante, du moins sur le papier. Les deux mascottes du parc d'attraction Nuka World nous invitent à venir passer un séjour inoubliable en compagnie des montagnes russes et autres tasses tournantes. Après un petit voyage rapide vers l'ouest du Commonwealth, nous devons passer au-delà des frontières inscrites sur la carte du jeu, et là survient le premier petit problème de ce tout nouveau contenu téléchargeable : la limitation de la zone a été mal découpée, et avant d'atteindre la gare menant au parc, il est fort probable que vous vous preniez quelques murs invisibles vous indiquant qu'il est impossible de continuer à avancer. Avec un peu de persévérance, on finit par y arriver et en route pour une nouvelle aventure pleine de baston et de... Eh bien pas grand chose d'autre finalement.

Il faut bien comprendre que cette extension n'est clairement pas faite pour les joueurs allergiques aux gunfights du jeu de Bethesda, parce que de la baston vous allez en manger, et à toutes les sauces : contre des tourelles automatiques, des pillards, des robots, etc. La résolution de la très grande majorité des quêtes de Nuka World ? Vider des chargeurs sur des ennemis. Les développeurs ont tout de même essayé d'établir un certain climat de tension dans le parc, avec trois nouvelles factions aux aspirations distinctes qu'il va falloir fédérer en votre qualité de nouveau Grand Manitou des lieux. Concrètement, il s'agira de gagner le respect de ces bandes de pillards en vidant toutes les zones du parc et en les attribuant à une faction en particulier, sachant que cela fera forcément des jaloux.

 

 

It's a Small Small World


Si le scénario ne vole déjà pas bien haut, il est assez aberrant de constater que Bethesda a souhaité faire table rase des choix moraux du joueur pour lui imposer une identité de « Bad Guy » dans cette ultime extension. On pourrait très bien arguer que ce n'est pas si grave et que « c'est pour le fun », mais pour un jeu de rôle occidental aussi massif, il n'est pas forcément de bon ton de s'amuser à effacer l'ardoise comme si les joueurs ne s'impliquaient pas dans l'univers du jeu, surtout quand des jeux comme Deus Ex : Mankind Divided ou the Witcher 3 jouent dans la même cour. Alors on se console en regardant le soin apporté au parc d'attractions : Nuka World est une zone fort sympathique, avec quelques détails qui font plaisir comme le soin apporté aux différents « vestiges », même si l'ensemble manque clairement de folie.

Avec un thème pareil, les développeurs auraient pu rafraîchir la formule en proposant des ambiances plus colorées, plus délirantes... Au lieu de cela, on se fade 50% d'assets graphiques copiés-collés du jeu de base avec leurs couleurs ternes, certes propices à l'univers post-apocalyptique, mais très loin de ce que nous étions en droit d'attendre pour ce genre de contenu. On ressort donc un peu décontenancé de cette extension, en se demandant comment Bethesda a pu rater le coche à ce point. Au lieu d'offrir un baroud d'honneur à Fallout 4 en continuant sur la lancée de Far Harbor, le studio s'embourbe dans la facilité avec un add-on bourrin et sans âme.

 

 

Avec Nuka World, Bethesda réussit l'exploit de nous écœurer de la plus grande force du jeu de base, à savoir ses gunfights nerveux. Beaucoup trop nombreuses dans ce dernier DLC, les rixes finissent par agacer et à nous sortir de la tête une trame de toute façon très loin d'être mémorable. Les quêtes bancales autoguidées demandant de récupérer 35 collectibles à plusieurs endroits différents d'une zone pour rallumer un écran de contrôle sont un peu la goutte d'eau, et c'est d'autant plus dommage que le parc avait un certain potentiel malgré un manque de folie évident (excepté quelques armes rigolotes). Si vous ne deviez faire qu'un DLC, redirigez-vous plutôt vers Far Harbor, bien plus inspiré et proche de ce qu'on attend d'un RPG occidental de cette trempe.

Les plus et les moins

Nuka World, une zone intéressante (parfois) Beaucoup trop de combats
Quelques nouvelles armes délirantes Quêtes pour la plupart inintéressantes
Toutes les qualités du jeu de base... ... mais aussi tous ses défauts
    Manque clairement de folie
    Scénario peu inspiré
    Toujours les mêmes problèmes techniques
depuis pas loin d'un an, même sur une bête de course.
1
elcazador il y a 4 ans

si vous attaquer les pillard de nuka world apres avoir fini l'intrigue principal (ou des le debut ça marche aussi ) vous lancer une nouvelle nommer la chasse est ouverte

L'actu

En Continu

11:42 Bethesda à choisi Steam pour Fallout 76 et ses futurs titres
16:20 Fallout 4 gratuit jusque dimanche sur Steam
14:53 Test de Fallout 4 VR
16:04 Fallout 4 GOTY Edition débarque bientôt
13:52 Fallout 4 : MàJ gratuites pour PS4 & PC
11:32 Sony change d'avis pour les mods
19:04 Test de Nuka World, la déception...
12:44 Nuka World vient d'ouvrir ses portes
17:49 Nuka World : Un cartoon de présentation
12:21 Nuka World et son trailer survolté

Guides

à découvrir

Précisions pour les mods sur consoles
Fallout 4 : Construction de colonies
Fallout 4 : Vous êtes S.P.E.C.I.A.L.