Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / Call of Duty /

Gfinity déclare une perte de 3.6M£

Gfinity déclare une perte de 3.6M£
0

Pour sa première année fiscale, Gfinity déclare une perte sèche de 3,6 millions de livres sterling.

Gfinity déclare une perte de 3.6M£

  

Après un an et demi d'existence, Gfinity a déposé son premier résultat d'exploitation sur une année fiscale complète. Pour son premier exercice, l'organisateur britannique d'évènements e-sportifs déclare une perte nette de 3,6 millions de livres sterling. Un déficit important pour une jeune entreprise évoluant dans un secteur en pleine croissance. Faut-il s'inquiéter pour autant ? L'eSport ne serait-il pas assez rentable malgré l'augmentation constante des audiences ? Notre analyse.

L'organisation de tournois et d'évènements dans le secteur de l'eSport réclame un investissement très important. Le coût de fonctionnement de Gfinity s'élève à 230.000£ par mois répartis entre les cashprizes, la prise en charge des frais de déplacement des joueurs, la rémunération du staff et les frais de fonctionnement de ses infrastructures.

 

 

Gfinity a également réalisé un gros investissement pour la création de la Gfinity Arena à Londres. L'entreprise a levé 3.5M£ de fonds fin 2014 avec son entrée dans l'Alternative Investment Market (AIM), un marché d'échanges publics régulé par la Bourse de Londres. Un tel investissement ne peut pas être amorti en une année, les chiffres ne sont donc pas si alarmants que l'on pourrait le croire.

De plus les recettes de l'entreprise ont plus que doublé en passant de 213.450£ en 2013-2014 à 560.828£ en 2014-2015. Les principaux revenus de Gfinity viennent des sponsors, des éditeurs, des inscriptions premium et des tickets spectateurs. Pas de révolution par rapport à l'an passé, mis à part les tickets spectateurs pour les tournois offline. Gfinity conforte donc sa position d'organisateur leader au Royaume-Uni et en Europe aux yeux des entreprises et des acteurs de la scène.

 

 

Mais la saison prochaine pourrait être synonyme de changement pour la structure britannique. Le circuit compétitif Call of Duty, son jeu phare, sera géré par l'ESL (Electronic Sports League). Gfinity doit alors investir sur ses autres jeux pour conserver sa dynamique et son audience. L'entreprise vient d'émettre un million de pounds d'actions, des tournois de grande ampleur sur Halo 5, Smite, CS : GO, FIFA 16 ou  Hearthstone devraient arriver dans les prochains mois. Si vous vous sentez l'âme d'un investisseur ou d'un trader en devenir, les parts pour entrer dans le capital de Gfinity sont à 19£. Gfinity se porte bien et devrait continuer à jouer les premiers rôles en Europe pendant encore quelques temps.

 

Halo 5 nouveau FPS de référence pour Gfinity et MLG ?
   
0

L'actu

En Continu

17:34 CoD Mobile : The Hunt la dernière saison vient de sortir
17:17 CoD Mobile : nouvelle saison 10 The Hunt, nouvelle carte ainsi que la date de lancement
00:05 [Màj] Le siteweb vient d'être mis à jour avec de nouvelles informations sur le prochain Call of Duty
17:19 Un easter egg trouvé dans l'énigme de Call of Duty 2020 teasant la suite de Warzone
12:22 Call of Duty 2020 : vers un reveal le 10 août ?
12:52 Warzone sera étroitement lié au Call of Duty de 2020
22:47 Call of Duty 2020 vient d'être officialisé par Activision
19:00 Call of Duty League 2020 Homes Series : Toronto Ultra vainqueur !
08:30 Le logo du prochain Call of Duty a leak !
15:27 Le Call of Duty de 2020 se dote d'un énième nom : Black Ops 5

Articles

recommandés

Le guide du top 1 sur Blackout
Guide des atouts sur Blackout

Guides

à découvrir

Les secrets de Shadows of Evil
Secret et guide Zombie Dernier Reich