Menu
Fallout 76 : Tout savoir sur le jeu
La saga des « Fallout »
Fallout (1997)
  • La saga des « Fallout »
  • Fallout 2 (1998)
  • Fallout 3 (2003 puis 2008)
  • Fallout : New Vegas (2010)
  • Fallout 4 (2015)
  • Fallout 76 (2018)
  • Les autres Fallout
19

Il était impossible de commencer à parler de Fallout sans vous en montrer le générique qui aura marqué plus d’un joueur. Le célèbre « Mayyyyyyyyyyyybe » des Ink spots résonne dans une ville ravagée par la désolation nucléaire, sur une poste de télévision orphelin depuis bien longtemps. Le célèbre personnage du Vault Boy, mascotte de la série, est évidemment présent dans une des fausses pubs façon années 1950 qui caractérisent la licence. Le contexte historique est ensuite présenté avec un monde ravagé par la guerre nucléaire pour la possession des ressources terrestres. Quelques rares élus ont eu la chance de pouvoir être enfermés dans des abris anti-atomiques qui leur auront permis de survivre à l’anéantissement. Vous incarnez l’habitant d’un de ces abris disséminés dans tout le pays : l’abri 13.

Intro de Fallout 1

Je suis une légende

L’aventure commence sans que l’on vous mette la pression : en 2161, la puce de raffinage d’eau de votre abri a lâché, et à moins d’en trouver une nouvelle, tout ce beau monde qui vit en autarcie depuis des années crèvera. Vous disposez quand même de délai de 150 jours, qui correspond aux réserves de flotte pour faire tourner les jacuzzis et les douches italiennes de l’abri. Cette noble mission reposant sur vos épaules, on vous jette donc dehors, dans un monde dévasté et hostile avec une boussole, un exemplaire du Journal de Mickey et une boite de thon à la catalane pour affronter les horreurs nées de la dévastation atomique.

L'écran d'accueil du premier Fallout, que de souvenirs - Fallout 76
L'écran d'accueil du premier Fallout, que de souvenirs

L’aventure peut être séparée en deux grandes parties : votre quête de la puce de raffinage limitée à 150 jours, et qui ne posera pas trop de problèmes, sauf si vous le faites vraiment exprès. Viendra ensuite la lutte contre les super-mutants et leur « Maître » (c’est son nom, ça fait sûrement plus classe que « Tallula » ou « Brindy » pour un super-méchant). Ce dernier veut remplacer l’humanité par cette race très « hulkienne », crée grâce au virus d’évolution forcée : le FEV, un élément aussi incontournable dans la série que les boules de cristal dans Dragon Ball. Entre temps, votre route croisera ce qu’il reste de l’humanité sur la Côte Ouest américaine : goules, junkies, pillards, tribaux, ou encore l’emblématique Confrérie de l’Acier, réminiscence de l’ancienne armée américaine qui s’est donné pour mission la protection des anciennes technologies.

Finalement, après avoir sauvé l’abri et le monde, votre retour à la maison n’est pas aussi festif qu’espéré. Le Superviseur qui était tout mielleux avec vous au début du jeu, estimera que ce que vous avez vécu et connu dehors peut représenter une menace pour les habitants, et leurs certitudes (ainsi que son poste sûrement). Quand Fallout s’achève, vous l’avez donc dans l’os et bien dans l’os.

Quelques grammes de finesse, dans un monde de brutes. Ou pas... - Fallout 76
Quelques grammes de finesse, dans un monde de brutes. Ou pas...

It’s a small, small world

Grâce à la richesse, la noirceur, le décalage et la cohérence de son univers Fallout hautement prenant. Très travaillé, dans les moindres détails, le pendant en est que le monde est malheureusement plutôt petit. La chose est atténuée par les évènements aléatoires lorsque vous vous déplacez d’un point à un autre. En vous déplaçant sur la carte, vous ferez toute sorte de rencontres : pillards, caravanes de futures victimes en puissance, animaux radioactifs géants, mutants, goules, etc. Vous ferez aussi des rencontres hautement improbables comme des empreintes de pas de Godzilla, des cabines téléphoniques sorties de Docteur Who, ou encore des camions de Nuka-Cola remplis de capsules, la monnaie du jeu.

L’esthétique générale du titre, aussi reconnaissable que celle d’un téléfilm allemand des années 70 participe à l’identité de la série. Les panneaux de contrôle usés, les boutons rouge, les vieux écrans cathodiques où défile un texte vert fluo se retrouvent dans l’interface générale, ou sur le PIP boy (votre interface personnelle), sont des éléments caractéristiques des Fallout.

Au fil de votre aventure, vous voyagerez d’un point à l’autre de la Côte Ouest, passant vos niveaux via des quêtes ou en tuant des ennemis. Cette progression permettra de monter votre personnage, puisque comme dans tout jeu de rôle qui se respecte, les Fallout possèdent également son système de règles avec le système de statistiques : le S.P.E.C.I.A.L. (Strenght, Perception, Endurance, Charisma, Intelligence, Agility, Luck), les compétences, les caractéristiques et les avantages. En plus du karma vous pourrez donc personnaliser votre personnage dans différents domaines, selon votre façon de jouer. Brute adepte des armes lourdes, beau parleur forceur de serrures, scientifique adepte du corps à corps, ou encore marchand doué pour le troc et les armes laser… vous avez plusieurs possibilités pour monter votre avatar, en plus des choix moraux que vous adopterez.

L'inimitable interface de Fallout - Fallout 76
L'inimitable interface de Fallout

Dans Fallout, les combats se jouent au tour par tour, avec cette vue en 3D isométrique caractéristique des premiers volets de la série. Vous disposez d’un certain nombre de points d’action, dont le nombre varie selon vos caractéristiques et votre équipement. Vous pouvez attaquer les ennemis en visant ou non une partie précise de leur corps, avec pour certaines attaques des animations bien gores si vous faites mouche. Vos rencontres pourront vous amener à obtenir des compagnons de route qui se battront à vos côtés, mais que vous ne pourrez pas contrôler malheureusement.

Fort de tout cela, devenu un succès commercial et critique, ce qui devient la série des Fallout commence bien, puisque l’année suivante, en 1998, sort le deuxième épisode.

Les rencontres aléatoires de Fallout : l'occasion de découvrir des gens charmants - Fallout 76
Les rencontres aléatoires de Fallout : l'occasion de découvrir des gens charmants
  • La saga des « Fallout »
  • Fallout (1997)
  • Fallout 2 (1998)
  • Fallout 3 (2003 puis 2008)
  • Fallout : New Vegas (2010)
  • Fallout 4 (2015)
  • Fallout 76 (2018)
  • Les autres Fallout
19
Sam Vostok il y a 4 ans

Il est brièvement traité dans la partie "autres Fallout".

sirghost il y a 4 ans

Juste une question pourquoi faire l'impasse, dans cette article, sur le meilleur fallout de la génération 3d iso à savoir le tactics ????

Sozy il y a 5 ans

Sympa Sam !<br /> C&#39;est dommage en revanche que tu passes si peu de temps sur Fallout New Vegas, notamment au niveau des DLC (alors que tu les présentes plus ou moins pour le 3). Je les ai trouvés globalement bien réussis, surtout Blood Money et sa Sierra Madre, qui instaure une ambiance assez inhabituel pour un Fallout, et le fait vraiment bien. Clairement un de mes DLC préférés de l&#39;histoire de ce &quot;cancer&quot; moderne des JV :&#39;)<br /> <br /> J&#39;attends énormément le 4, j&#39;ai eu ma petite larme en voyant le trailer :&#39;)

gorre il y a 7 ans

Ah ok j'avais pas bien compris ! je pensai que c'etait un jeu qu'ils avait deja sorti qq temps apres qu'ils ai perdu fallout ! <br /> <br /> Tres bien dans ce cas, étant fan des deux premiers volet de Fallout, je vais suivre de pres tout ca, merci en tout cas pour tout les renseignements :)

Shaown il y a 7 ans

@gorre : Wasteland 2 est fait par l'équipe qui a fait Fallout 1 et 2. C'est une suite de Wasteland (univers post apocalyptique au état unis avec des problèmes de mutant irradié et de robot synthétique dans des terre dévasté ...)<br /> <br /> Wasteland 2 va être en 3D isométrique (comme Fallout 1 et 2) en vue subjective (comme Fallout 1 et 2) avec des combat tour par tour tactique (comme Fallout 1 et 2). L'histoire sera pour public "mature" (avec violence, drug et prostitution), avec la volonté afficher par les développeurs de mettre l'histoire au centre du jeu avec de très nombreux choix moraux qui impacterais fortement son déroulement.)<br /> <br /> L'équipe de développement de Wasteland 2 est un mélange des développeurs et scénariste de Fallout et de Wasteland (les premier).<br /> <br /> Une des principale différence, c'est que dans Wasteland 2 tu contrôlera une équipe de 4 personnes (façon Baldur's gate) auquel viendront s'ajouter des personnage rencontré dans le jeu (comme dans fallout 2).<br /> <br /> Si tu veut plus de renseignement, recherche sur le net tu trouvera facilement. Ou demande à Sam Vostok de faire un article ici sur le site millenium ^^<br /> <br /> Je ne sais pas si j'ai répondu a ta question.

gorre il y a 7 ans

@Shaown : Wasteland 2 se raproche vraiment des 2 premiers fallout ??

Shaown il y a 7 ans

Il manque quand même une note importante concernant l'avenir de la série.<br /> Fallout 1 est née de la frustration des développeur de l'époque de ne pouvoir faire une suite à son ancêtre : Wasteland.<br /> <br /> Des année après les dévellopeur de Fallout 1 et 2, n'ayant plus les droit de faire un Fallout, revienne avec un Wasteland 2 qui sera le véritable héritier des deux premier fallout.<br /> Si vous êtes plus fan de Fallout 1 et 2 que de Fallout 3 alors Wasteland 2 est le jeu qui vous satisfera bien plus que n'importe quel Fallout 4 de Bethesda.

Wolphoenix il y a 7 ans

Je suis un grand Fan du 3, n'en déplaise aux puristes. ^^<br /> Vivement un Fallout IV Made in Bethesda. :)

Boby13 il y a 7 ans

LE premier jeu PC auquel j'ai joué que d'emotion c'est d'ailleur pour ce jeu que je voulais un PC pour le 1 y joué en etait devenu une passion totalement amoureux et accro du style. le 2 m'as aussi donné des heures de reve et de pur bonheur le 3 etait different de part les graphisme la vue qui enlevais un certain charme qu'avais les fallout avec sa vue au dessus et son tour par tour qui manque aussi mais au final on s'y habitue et on arrive a s'y habituer et a autant l'adoré et y passer d'aussi bon moment que ses predécesseur. Une fois le 3 fait le new vega passe tout aussi bien avec la possibilité de continuer en infini apres avoir fini l'histoire qui nous offre une exploration enorme et des possibilité de plaisir tout aussi grande. je me rapelle aussi de quelque mod qui permettais d'y ajouter pas mal de defi assez interessant comme des mutant sur cheater et qui demandais un niveau assez important d'experience pour pouvoir les terassé ce qui au final etait vraiment enorme!

velJa il y a 7 ans

Je connaissais juste de nom, et j'ai tout lu, bravo sam, super interessant

Jacqual il y a 7 ans

C'est dommage , un Fallout Online aurait été tellement plus "nouveau" qu'un Elder Scrolls => héroïque fantasy , mais bon on verra bien ce qu'ils en feront, c'était quand même une idée sympa .<br /> <br /> En tout cas Fallout rules :D

maelyangus il y a 7 ans

En tant que grand fan des jeux Bethesda en particulier des The Elder Scrolls like (pour les avoir tous fait) le 3 et new vegas sont mes petits chouchous parmis les Fallouts.<br /> <br /> Mais c'est vrai que les premiers sont des perles rares également!<br /> <br /> Excellent article Sam!

Nukha il y a 7 ans

<3

batminsk il y a 7 ans

Perso, Fallout tactics > all !

Seno il y a 7 ans

Meilleure Serie de rpg pour ma part ( surtout le 1 et le 2 que j'ai fait un nombre incalculable de fois ^^) j'ai eu du mal à m'habituer a partir du 3 mais quelques années aprés j'ai fini par accrocher et je les ai tous refait. <br /> Fallout vraiment énorme comme ambiance sans parler de la liberté et du nombre d'heures qu'on peut passer dessus sans se lasser. On peut faire le jeu de pleins de façons différentes ;)<br /> Edit: + 1 ragna =)

Ragnä il y a 7 ans

Je verrai bien aussi un dossier sur le jeux Dungeon Keeper, qui était aussi 1 des jeux qui ont marqué ma jeunesse ^^

Sam Vostok il y a 7 ans

Tu ne te trompes pas, c'est mes doigts qui ajoutent un "y" à la fin du nom à chaque fois, pour une raison subconsciente qui m'échappe.<br /> <br /> Merci pour vos retours ;)

thedupy il y a 7 ans

P'tite faute !<br /> <br /> Bethesday (Fallout 3). C'est Bethesda ou je me trompe ?

Ragnä il y a 7 ans

Merci SAM pour ce dossier bien réalisé.<br /> <br /> Fallout, un jeux d'anthologie. Après le 2 j'ai complètement décroché perso, le 3 et New vegas m'ont déçu du style "brute" et stratégique que j'avais adoré dans le 1 et 2<br /> <br /> Satané Gecko !!

L'actu

En Continu

14:25 Notre aperçu de Fallout 76: Wastelanders, le dernier DLC du jeu
14:38 Rejoignez Millenium TOP Jeux
11:06 Fallout 76 accueillera bientôt des consommables payants dans sa boutique
11:42 Bethesda à choisi Steam pour Fallout 76 et ses futurs titres
11:14 Fallout 76 : une bande-annonce pour Wild Appalachia
17:59 Fallout 76 : Bethesda dévoile la trajectoire du jeu
10:38 Top Jeux : récap' de l'année 2018
08:02 (Re)découvrez toute la saga des Fallout dans notre dossier
10:57 Fallout 76 : les lootboxes pourraient débarquer sur le jeu
12:40 Fallout 76 : Builds en français avec Falloutbuilds

Articles

recommandés

Fallout 76 : Quelques infos sur le fonctionnement du loot
Fallout 76 : Les cartes de compétences
Fallout 76 : Nuke, tout sur l'attaque nucléaire

Guides

à découvrir

(Re)découvrez toute la saga des Fallout dans notre dossier
Fallout 76 : Les cartes de compétences
Fallout 76 : Tous les détails sur les armes